Voyance, astrologie, médiumnité, cartomancie, taromancie, numérologie, radiesthésie, géomancie,... les arts divinatoires sont innombrables, mais testons-en un maximum

depuis 1999 recense, grâce à vous, Visuel lien hypertexte

le meilleur des arts divinatoires

pour vous préserver du pire.


lien vers le forum
  • Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :

Le tirage en croix

Le Tarot de Marseille est un ensemble de 78 cartes.
Les spécialistes ne savent pas très bien où
et quand il est apparu mais on sait grosso modo
qu’il est l’héritage d’une tradition moyenâgeuse
que d’autres philosophies comme l’alchimie,
ont par la suite complété.

Composé de 22 cartes ou lames dites majeures,
ces dernières furent rapidement utilisées entre autres
à des fins divinatoires.
Riches d’archétypes, de symboles et de couleurs,
chaque lame possède une essence, une signification et une portée qui lui est propre.

On dit souvent que les arcanes majeurs sont les 22 étapes
d’une initiation spirituelle, de la naissance de l’âme
à son illumination ou les 22 enseignements successifs
que l’homme devrait suivre pour accéder à sa réalisation.
Un tirage tarologique permet de créer une synergie entre la conscience du consultant et les archétypes de chaque lames. De cette manière, un véritable pont s’établit et le Tarot
agit alors à la manière d’un miroir en révélant les situations passées ou présentes, conscientes ou inconscientes,
tout en présageant l’avenir.

par Alexis Tournier
Imprimer logo imprimer

Je vous propose d’interpréter
vous-même votre propre tirage en croix.

1
- Bien formuler sa question :

Le tirage en croix vous permettra d’obtenir
une réponse précise à une question précise.
Mais au préalable vous devez formuler
correctement votre question.

Voici
donc quelques conseils :

- Evitez de poser deux questions à la fois du style
"Vais-je me marier avec Jean-René ou avec Charles-Henri ?"
ou "Vais-je partir à la mer ou à la montagne ?".


- Restez simple
et concis, ne posez pas la question à la forme négative comme "Est-ce
que Robert ne m’aime plus ?"

- Posez des questions qui ont un sens et sur lesquelles
vous avez déjà médité.
"Acheter une voiture verte ou une voiture rouge" est à voir
chez un concessionnaire, pas avec votre Tarot !

- Ne posez pas des questions indiscrètes qui ne vous regardent absolument
pas sur votre voisin ou sur votre rivale.
Ne confondez pas le tarot et l’espionnage !

- Soyez aimant, reconnaissant et respectueux envers
votre Tarot.
Adressez vous à lui comme à votre meilleur ami
à qui vous demanderiez un conseil avisé.
C’est le meilleur moyen d’obtenir une réponse valable.

- Privilégiez toujours un moment de sérénité, de paix intérieure et de
neutralité pour interroger le Tarot.
Si
vous êtes perturbé en proie à de violentes angoisses,
ce n’est pas le moment de projeter tous vos problèmes
sur votre Tarot !

- Ne posez jamais 15 fois de suite la même question !
Laissez du temps s’écouler. Si vous n’obtenez pas de réponses, attendez
la réponse de la vie.
Il n’est pas bon de vouloir tout savoir et parfois ce qui est important
pour vous aujourd’hui, ne l’est plus le lendemain.

2
- Présentation du tirage en croix
et explication rapide de chacune des positions.

Le
tirage en croix est une méthode d’interprétation tarologique acquise et
proposée par l’occultiste Stanislas de Guaita au XIXème siècle.
Le tirage en croix se fait en tirant
successivement quatre lames.
On les dispose l’une après l’autre selon le schéma suivant.

 

 

Une
cinquième lame est positionnée au centre et est déduite par "somme théosophique"
des quatre nombres des premières.
- Exemple : Si vous tirez, les lames 4, 12, 21, 15,
faites la somme des quatre nombres : 4+12+21+15 = 52
et réduisez ce total : 5+2 = 7, vous obtenez le Chariot.
Si le résultat est déjà inférieur ou égal à 22,
prenez directement la lame correspondante.
* NB : Le Mat n’a pas de nombre mais compte traditionnellement pour 22.

Explication
des 5 positions :


Position 1 :
affirmatif Cette lame représente le consultant, son passé immédiat et
son présent. C’est son état d’esprit face à sa question et ce qui est
affirmatif, ce qui, au départ, va dans son sens.

Position
2 :
négatif Par opposition à la première position, elle est ce qui est ’négatif’,
ce qui ne va pas dans le sens du consultant, ce qui lui manque, les obstacles
éventuels, les difficultés à craindre.

Position
3 :
discussion, conseil Elle est la discussion née de l’opposition des deux
premières lames. Elle le conseil à suivre, le parti à prendre, les résolutions
à adopter, le futur proche, ce qui peut potentiellement se passer en bien
comme en mal.

Position
4 :
réponse Elle est le présage de ce qui se passera si le conseil de la troisième
lame est suivi. Elle annonce de façon concrète ce qu’il va se passer,
elle est la réponse à la question.

Position
5 : synthèse Elle est la synthèse du tirage, l’enseignement, la couleur
ou le ton général, la conclusion finale, la philosophie qu’il faudrait
retenir en dernier lieu.

3
- L’interprétation de votre tirage :

Avant
le tirage :
Faites le calme dans votre esprit,
et pensez à votre question tranquillement.
Posez-la mentalement tout en brassant votre jeu.
Etalez vos cartes devant vous, face retournée.
Le tirage :
Tout en continuant à penser à votre question,
tirez successivement 4 cartes en les positionnant
sans les retourner selon le schéma indiqué plus haut.
Après le tirage :
Retournez lentement chacune des lame dans l’ordre indiqué
en essayant de vous laisser inspirer par les images qui
se dévoilent à vous.
Faites le calcul de la carte synthèse et positionnez là
au centre.
S’il s’agit d’une carte déjà présente,
elle aura alors une double signification.
Ne cherchez pas à tout interpréter d’un coup.
Faites confiance à votre intuition.
Que vous dit-elle à propos de ce tirage ?
Le jeu est-il ouvert, fermé, dynamique, lent, ambiguë, trouble, malsain
ou au contraire, réjouissant, heureux ?


Essayez d’abord d’en dégager l’ambiance générale, la tonalité. Quel est
l’écho de votre question ?
Puis regardez chacune des lames.
Même si vous ne les connaissez pas,
laissez venir à vous les impressions, le ressenti,
les associations d’idées qu’elles peuvent évoquer.
Vous pouvez ensuite consulter la liste des significations
ci-dessous en prenant soin de faire le lien entre chacune d’elles.

Les
lames se nuancent en fonction de la place qu’elles occupent, et racontent
une histoire en se coordonnant
les unes aux autres.
Donc lorsque vous interpréterez le sens d’une lame, vous devrez toujours
tenir compte de son entourage, de son contexte au milieu des autres lames.


Les définitions qui suivent sont bien évidemment très succinctes et ne
couvrent pas du tout l’ensemble de la signification de chaque lame.
Néanmoins, elles permettront de donner une première idée,
une trame de fond et quelques directions utiles dans le cas
de questions simples, précises et bien posées.


I - Le
Bateleur
- Jeune, dynamique et ouvert sur la vie,
le Bateleur fermement campé sur ses deux pieds derrière
une table recouverte d’outils, est un personnage rempli d’initiatives
et de projets nouveaux qu’il veut entreprendre.
Position 1 : Le consultant apparaît dynamique, jeune d’esprit et
rempli d’initiatives. Il dispose de tous les éléments pour
se lancer dans un projet nouveau qui lui tient à cœur.
Position 2 : Le consultant part mal dans son projet.
Il peut manquer de dynamisme et de créativité ou de vitalité en se dispersant
dans des futilités ou manquer de maturité dans sa vision des choses.
Position 3 : Le consultant devrait envisager une initiative nouvelle.
Il doit se prendre en main et devenir l’acteur de
sa vie.
Position 4 : Cela peut être un nouveau départ, un projet
qui se met en place, une nouvelle entreprise ou une nouvelle relation
qui commence et qui permet au consultant d’avancer.
Position 5 : Le consultant ne doit compter que sur lui-même et
les possibilités conscientes ou inconscientes qui sont
en lui. Il doit se jeter dans l’action et faire appel à tout
son dynamisme.


II - La Papesse -
Réservée, austère et froide en apparence, la Papesse
est une femme qui garde jalousement ses secrets. C’est une observatrice
et une intuitive née qui parle peu
et qui ne lève pas le voile sur le mystère et le doute.
Position 1 : Le consultant apparaît réfléchi, méditatif,
passif et secret face à sa question.
Il s’intériorise pour trouver la meilleure façon d’agir.
Position 2 : Le consultant est en proie au doute. Bloqué, fermé
voire replié sur lui-même, il a du mal à réfléchir
et à ressentir les choses correctement.
Position 3 : La papesse représente une situation
en gestation, qui manque de concret et qui n’est pas encore dévoilée.
Cela peut être un événement en préparation
que le consultant ne connaît pas encore.
Position 4 : La situation du consultant n’avance
pas vraiment et reste un peu confuse.
Les choses ne se débloquent que très peu, les projets
auront du mal à se réaliser.
Position 5 : La papesse en synthèse conseille de méditer,
de réfléchir avant tout autre chose.
Elle entretient une idée de crainte, de doute et d’abstrait
sur l’ensemble de la réponse.


III
- L’Impératrice
- Jeune, féminine et se mettant
en valeur, l’impératrice est une femme alerte, brillante
et cérébrale, affublée d’un pouvoir important.
Elle est réfléchie et douée pour la communication.
Position 1 : Le consultant est à l’aise dans le relationnel
et la communication. C’est quelqu’un de gracieux , doué intellectuellement
pour la conception et la réflexion.
Position 2 : Le consultant a son intelligence bloquée. Nerveux
et orgueilleux il n’arrive pas à se faire comprendre.
La communication est superficielle, son mental est confus.
Il est en dehors des réalités.
Position 3 : Le consultant doit faire appel à ses capacités intellectuelles
pour l’aider dans sa démarche.
Il doit communiquer, apprendre, se laisser inspirer pour mieux concevoir
sa vie.
Position 4 : L’impératrice incarne une idée nouvelle, un désir,
un fantasme, un idéal ou encore un déplacement que
le consultant pourra concrétiser. C’est aussi l’établissement de contacts
nouveaux.
Position 5 : L’impératrice en synthèse indique qu’il faut réfléchir, faire
appel à toutes ses capacités intellectuelles pour continuer à avancer.
Le dialogue, les contacts,
les relations sont importants.


IIII - L’Empereur
- Puissant personnage robuste et imposant, l’Empereur
est un homme mûr, stable et équilibré dans sa vie. Rien ne semble pouvoir
le faire bouger…
Position 1 : Le consultant est stable, dense, équilibré
et sûr de lui. Sa position sociale peut être élevé, sa façon d’être avec
les gens peut être paternaliste.
Position 2 : Le consultant a des oeillères.
Incapable de se remettre en questions, il est bloqué car persuadé d’avoir
raison sur tout. Mais cela peut également indiquer une manque de stabilité
dans sa vie.
Position 3 : Le consultant doit se densifier, se stabiliser, prendre
de l’assurance et d’avantage confiance en lui s’il veut avancer. Il doit
s’imposer dans la vie et agir de façon constructive.
Position 4 : Annonce la concrétisation, la densification
et la stabilisation du projet, de l’idée, ou plus simplement d’une situation.

Position 5  : En synthèse, l’Empereur est signe de stabilité,
de matérialité et de densité. Il est à l’opposé du mouvement et indique
un équilibre, un ancrage dans la situation finale
du consultant.


V - Le Pape
- Complémentaire masculin de la Papesse,
le Pape est un homme de confiance sage et compréhensif doué d’une profonde
écoute. C’est un conseiller, un confident, un ami sincère…
Position 1 : Le consultant est une personne prévenante, chaleureuse
et avenante. Il est attentif, bon conseiller et dispose d’une vision claire,
lucide et subtile.
Position 2 : Dans cette position, le pape est une mise
en garde : le consultant ne doit pas présumer de ses forces et ne pas
écouter les mauvais conseils.
Position 3  : Le consultant doit reprendre confiance en lui
et en la vie. Il doit lâcher prise, voir le bon côté des choses et écouter
son entourage qui lui donne de bons conseils.
Position 4 : Face à sa question, le consultant doit se rassurer
et faire confiance. Il bénéficie en quelque sorte
de la protection du Pape qui lui assure un avenir positif.
Position 5 : Dans cette position très positive, le consultant
à toutes les raison d’être confiant.
A long terme, ses problèmes se règleront ou ses projets
se feront sans difficultés insurmontables.


VI - L’Amoureux
- Jeune homme sollicité par deux femmes différentes
lui promettant deux modes de vie différents, l’amoureux, incertain de
son choix doit pourtant prendre
une décision…
Position 1 : Le consultant se trouve inconfortablement
dans l’incertitude. Il est dispersé, ne sait pas quelle direction emprunter
et doute de tout y compris de lui-même.
Position 2 : Le consultant a peur d’agir et de se tromper.
Il est complètement indécis et mal assuré dans sa vie face
à ses responsabilités. Il se trouve dans l’immobilisme.
Position 3 : Le consultant pourrait devoir faire face
à une nouvelle possibilité, une nouvelle proposition
ou un nouvel événement l’obligeant ainsi à faire un choix.
Position 4 : Le consultant devra prendre une décision, assumer
ses responsabilités et effectuer un choix
ou se réorienter dans une nouvelle direction.
Position 5 : Le consultant doit s’intérioriser et réfléchir
sur la voie à suivre dans sa vie. Il doit cerner et assimiler
ses vrais objectifs, ses idéaux et ses désirs pour s’engager dans leur
concrétisation.


VII - Le Chariot
- Tiré par deux chevaux qui partent chacun de leur
côté, le chariot est plus ou moins bien commandé
par un jeune homme couronné, triomphant théâtralement
de lui-même.
Position 1 : Le consultant est une personne dynamique, entreprenante,
fonceuse et chanceuse, qui agit d’abord, souvent laborieusement, et qui
réfléchit ensuite.
Position 2 : Le consultant n’agit pas de la meilleure façon : soit
il manque de confiance en lui, soit au contraire il est très sûr de lui
mais immature et fait tout en dépit du bon sens.
Position 3 : Il faut aller de l’avant et foncer ! Le consultant
devrait envisager de prendre un nouveau départ, un nouvel élan, de se
lancer dans un nouveau mouvement.
Position 4 : Les projets éventuels ont de bonnes chances
de se concrétiser. Tout ce qui peut concerner le mouvement est favorisé
 : déménagement, mutation, promotion, déplacement quelconque…
Position 5 : En synthèse, le Chariot indique un certain aboutissement
bon gré, mal gré des projets ou des situations en cours par le dynamisme
et la fougue du consultant.


VIII - La Justice
- Droite, imposante et austère, la Justice munie
de son glaive et de sa balance est là pour rétablir l’ordre, l’équilibre
et l’harmonie tout en rappelant le devoir d’assumer ses actes, ses paroles
et ses pensées.
Position 1 : Le consultant est une personne méthodique, honnête
et consciencieuse.
C’est un bon diplomate, une personne réfléchie, pondérée,
à la recherche de ce qui est pour elle le meilleur.
Position 2 : Le consultant est trop rigide et manque
de souplesse. C’est aussi la lenteur administrative,
la bureaucratie, la paperasserie ou le procès en cours
qui a du mal à aboutir favorablement.
Position 3 : Il faut faire preuve de prudence et agir
avec modération. Le consultant ne doit pas franchir les limites et éviter
de sortir du cadre établi.
Elle peut évoquer un procès ou l’intervention de la justice.
Position 4 : Le consultant récoltera ce qu’il a semé :
rien de transcendant ni de vraiment sensationnel, uniquement le résultat
de ses efforts, de ses remises en questions etc.
Position 5 : La justice en synthèse renforce l’idée de cause
à effet. Equilibre et harmonie sont au rendez-vous.
Le consultant devra assumer son passé, agir avec logique
et rigueur sans jamais dépasser les limites.


VIII -
L’Hermite
- Vieillard voûté et lourdement emmitouflé, appuyé sur un
bâton et avançant lentement à la lueur
d’une lanterne, l’Hermite, est un personnage solitaire, intériorisé, méditatif
et austère.
Position 1 : Le consultant est quelqu’un de réservé, indépendant
et solitaire. Il est calme, réfléchi, concentré
sage et mature. C’est quelqu’un qui œuvre lentement mais sereinement.

Position 2 : La solitude devient pesante. Le consultant
est littéralement replié sur lui-même et coupé du monde.
Il vit une époque de vaches maigres et a l’impression
de prendre un coup de vieux.
Position 3 : Il faut se pondérer, réfléchir encore
et surtout ne pas agir impulsivement.
Le consultant doit approfondir ses projets, méditer d’avantage sur ses
problèmes…
Position 4 : L’Hermite indique une lenteur voire une gestation
des événements. Avec l’Hermite, la concrétisation est toujours longue
et nécessite beaucoup d’efforts.
Position 5 : En synthèse, l’Hermite évoque une austérité
qui doit rappeler au consultant l’idée d’agir avec maturité
et précaution. Sentimentalement, il indique la solitude.


X - La Roue
de Fortune
- Formidable jeu de hasard, la roue tourne et permet d’enchaîner
les événements rapidement.
Elle incarne le libre arbitre, la chance que l’on provoque,
la bonne ou la mauvaise fortune…
Position 1 : Le consultant est opportuniste. Il aime bouger
et saisit la balle au bond. Il prend la vie comme elle vient et ne se
fait jamais trop de soucis.
Position 2 : Face à sa question, le consultant peut être plongé
dans un cercle vicieux incontrôlable.
Il va de charybde en scylla et a du mal à voir le bout
du tunnel.
Position 3 : Le consultant bénéficie d’une part de chance. Des
événements nouveaux, inattendus ou provoqués peuvent venir modifier la
donne de la problématique d’une façon favorable.
Position 4 : Comme dit l’expression ’la roue tourne’,
les événements s’enchaînent rapidement et se concrétisent favorablement.
Elle incarne le changement, le déménagement, la mutation…
Position 5 : En synthèse, la Roue rappelle au consultant
qu’il est maître de son destin et qu’il lui appartient de la faire tourner.
Il doit se prendre en main et à lui de faire bouger
les choses.


XI - La Force
- Placidement et avec une grande maîtrise,
une femme maintient de ses mains nues, la gueule d’un fauve grande ouverte.
Au delà de la force physique, la Force incarne la force mentale, la force
intérieure, la force tranquille…
Position 1 : Le consultant est une personne qui se maîtrise parfaitement.
Courageux, et valeureux, endurant
et persévérant, il va toujours au bout de lui-même.
Position 2 : Le consultant ne se maîtrise pas du tout.
Il est impatient, passionné, agressif, intransigeant ou beaucoup trop
téméraire dans ce qu’il entreprend.
Position 3 : Il faut acquérir la maîtrise de soi-même
aux niveaux physique, moral et spirituel, développer le lâcher prise,
la patience et l’endurance.
Position 4 : La Force peut incarner un événement, une idée ou un
projet qui s’affirme. Le consultant gèrera la situation
en toutes circonstances et parviendra sans doutes à ses fins.
Position 5 : En synthèse, la Force indique qu’avec maîtrise, courage
et persévérance, le consultant concrétisera
ses projets, stabilisera sa situation et améliorera sa vie.


XII - Le Pendu
- Suspendu par un pied, les mains dans le dos et le
visage paradoxalement détendu, le pendu est un jeune homme en position
d’attente et de blocage qui découvre l’abnégation.
Position 1  : Le consultant vit une période d’attente,
voire bloquée. Il se situe dans la non-action et la gestation qui peut
le forcer à s’oublier et faire don de lui-même.
Position 2 : Un blocage sérieux est présent dans la vie
du consultant. Il peut revêtir toutes les formes possibles
mais il est signe d’attente.
Position 3 : Le conseil à suivre est clairement d’attendre,
de ne pas agir, de pas se lancer dans quoi que ce soit.
Il indique une nécessité de lâcher prise et de faire confiance
à la Vie.
Position 4 : C’est le blocage et l’attente qui sont
en réponses. Les projets n’aboutissent pas encore,
les événements peuvent prendre une tournure gênantes
et compromettantes. C’est le statut quo.
Position 5 : En synthèse, le Pendu indique le blocage,
la communication difficile, la réalisation compromise,
la nécessité d’attendre, de patienter, de prendre sur soi
et de lâcher prise.


XIII - L’arcane sans Nom
- Par pudeur ou par superstition de nommer
ce qui est évident, le squelette faucheur,
allégorie de la Mort, ne porte pas de nom. Pourtant, au delà, de la mort
physique, il est avant tout la transformation,
le passage d’un état à un autre.
Position 1 : Le consultant est en train ou a vécu changement important
dans sa vie.
Il passe à autre, il se trouve à la fin d’un cycle, à la fin
d’une étape. Il sait se remettre en question.
Position 2 : Le consultant attend un changement,
la fin d’une situation ou est appelé à vivre une transformation qu’il
refuse d’admettre ou qui se trouve bloquée.
Position 3  : Le consultant doit envisager un changement important,
une transformation de sa vie, la refonte
d’un projet, une séparation sentimentale, la fin d’une étape
ou d’un projet.
Position 4  : Annonce clairement un changement,
une transformation, un bouleversement, la fin d’une étape,
la reconsidération totale du projet, de l’idée, de la relation, d’une
situation…
Position 5 : En synthèse, l’arcane sans nom met l’accent
sur l’importance du changement, de la transformation,
de la fin d’une étape.
Le consultant traversera un bouleversement important.


XIIII - La Tempérance
- Représentée comme un ange faisant circuler
inlassablement un fluide entre deux amphores, la Tempérance adoucit, tempère,
réconforte, soulage et protège…
Position 1 : Le consultant est bien dans sa peau,
dans sa tête, épanoui, équilibré, à l’aise avec les autres et dans la
communication en général. Agréable et gentil,
il a une bonne vision des choses.
Position 2 : Le consultant manque de sérénité et d’harmonie. Il
se disperse, n’arrive pas à se faire comprendre.
Les situations s’empêtrent et les projets courent le risque d’avorter…

Position 3 : Le consultant doit faire appel à toute
sa tempérance et son calme. Il doit communiquer d’avantage, mieux dialoguer,
modérer son caractère et ses ardeurs professionnelles ou sentimentales.
Position 4 : Indique une idée de renouveau,
de concrétisation et de réussite. Les projets aboutiront calmement, lentement
mais sûrement tandis que la sérénité gagnera la vie du consultant.
Position 5 : En adoucissant les difficultés, elle indique
de rester positif, de garder confiance. Elle conseille de mettre
de l’eau dans son vin pour accéder à une meilleure harmonie.


XV - Le Diable
- Mystérieux et fascinant, le Diable est
avant tout un immense réservoir d’énergie potentielle.
Bien canalisée, elle peut devenir extraordinairement féconde mais mal
contrôlée, on s’en rend esclave…
Position 1 : Le consultant a plus d’une corde à son arc ! Intuitif,
créatif, dynamique, malin et calculateur,
il doit apprendre à se canaliser au risque de s’enchevêtrer
et de se laissé dominer par lui-même.
Position 2 : Le consultant est esclave de lui-même
ou d’une situation extérieure affreusement trouble et sournoise. Il est
l’objet de difficultés sur lesquelles
il n’a pas beaucoup de prises.
Position 3 : Le consultant pourra bénéficier d’une énergie importante.
S’il la maîtrise, sa vie avancera.
Dans le cas contraire, il subira les revers de situations troubles plus
ou moins malsaines.
Position 4 : Le consultant se retrouvera avec une énergie mal canalisée
dont il ne saura que faire.
Les projets n’aboutiront que très laborieusement, les situations resteront
compliquées et très mal maîtrisées.
Position 5  : Le diable laisse augurer une idée de complication,
de trouble… Le consultant doit rester prudent, canaliser
ses énergies ou se méfier des situations extérieures…


XVI - La Maison Dieu
- Il s’agit d’une tour dont le sommet reçoit
un coup de foudre divin. Deux personnages tombent
de part et d’autre au milieu d’une cascade de débris.
Le choc est violent, la démolition est totale.
Position 1  : Le consultant traverse une période mouvementée, chaotique
et déstabilisante. Il peut vivre
une désillusion par rapport à sa question ou la rupture
d’une situation dans sa vie.
Position 2 : Le risque d’erreur est important et n’est pas
du tout pris en compte dans le projet, la démarche
ou la situation du consultant. C’est une sérieuse mise en garde.
Position 3 : Il faut totalement reconsidérer le projet,
la situation ou la démarche dans laquelle on se trouve.
Le risque d’échec est certain, il faut envisager de démolir
pour reconstruire.
Position 4  : Le consultant s’acheminera vers un échec.
Son projet échouera, sa vie sentimentale peut subir une rupture, un divorce.
Sa santé peut poser des soucis.
Il faut reconsidérer l’ordre établi.
Position 5  : En synthèse,
il faut retenir qu’une re - considération, un changement
de cap voire un échec seront inévitables. Cette période sera pénible à
vivre mais deviendra à terme salutaire pour
une nouvelle perspective.


XVII - L’Etoile
- Majestueuse et brillante dans le ciel, l’Etoile
surplombe une jeune femme nue déversant gracieusement deux cruches d’eau
dans une rivière au milieu d’un paysage inspirant.
Position 1 : Le consultant est doux, agréable, sensible, raffiné
et bienveillant. Il a fondé de nombreux espoirs
sur sa vie, ses projets et réunit toutes ses forces pour pouvoir les réaliser.

Position 2 : Le consultant ne voit pas la réalité en face.
Ses espoirs, ses idéaux, ses fantasmes sont irréalistes
et aboutiront mal. Hyper - émotif, il vit sur son nuage, incompris des
autres et de la vie.
Position 3 : Le consultant doit faire appel à toute
sa bienveillance, sa créativité, sa sensibilité, son affection
et sa générosité. Les espoirs fondés, les prières invoquées ont des chances
d’aboutir.
Position 4 : La situation générale s’améliorera.
Les rêves, les aspirations et les espoirs se concrétiseront,
les difficultés s’atténueront, le dénouement sera heureux.
Position 5 : En synthèse, il faut reprendre espoir, continuer
à prier et à faire appel à sa sensibilité. Les situations s’améliorent
et promettent de se résoudre calmement dans
la bienveillance et la paix.


XVIII - La Lune
- Astre de la nuit, dense, mélancolique
voire angoissante, la Lune représente les troubles inconscients, les inquiétudes
existentielles.
Sensible et nostalgique, elle incarne le déclin, la gestation, l’enlisement
etc.
Position 1 : Le consultant apparaît angoissé, troublé.
Il se fait du soucis et ne sait pas comment agir.
Il est dans une situation qui n’avance pas, enlisée
en gestation voire bloquée.
Position 2 : Le consultant se laisse envahir pas ses angoisse,
ses craintes, ses phobies. Il a peur et doute de tout,
il perd son énergie. Les situations sont totalement bloquées et demeurent
en attente.
Position 3  : C’est l’attente qui est de mise !
Le consultant n’a pas de quoi agir. Il doit prendre sur lui, chasser les
doutes et être mieux réceptif. Ses projets,
ses situations restent en suspens.
Position 4  : Les projets, les idées, les perspectives auront beaucoup
de mal à se concrétiser. Les événements s’enlisent et n’aboutissent pas.
Les situations surnageront un temps puis finiront par décliner petit à
petit.
Position 5  : En synthèse, la lune laisse planer une inquiétude,
une angoisse. La situation reste trouble, enlisée et aura beaucoup de
mal à évoluer favorablement.


XVIIII - Le Soleil
- Astre du Jour et complémentaire
de la lune, le Soleil est la chaleur, l’énergie qui donne la vie : la
joie, la gaieté, l’amour, la richesse, le bonheur, la réussite, les enfants…
Position 1 : Le consultant est chaleureux, enthousiaste, créatif
et entreprenant. Ambitieux, passionné et aimant,
il domine les situations avec force, maîtrise et noblesse.
Position 2 : Le consultant est aveuglé par ses intérêts.
Son orgueil, son amour propre, sa fierté ou son ambition
le desservent. Il croit se maîtriser alors qu’il part dans tout
les sens.
Position 3 : Le consultant doit faire appel à toutes
ses ressources intérieures : sa sensibilité, sa créativité,
sa passion, sa fougue et son courage.
Position 4  : Les situations s’améliorent considérablement,
les projets se réalisent, les réponses sont positives.
C’est aussi la rencontre affective, la réussite professionnelle, l’enrichissement
personnel…
Position 5 : En synthèse, il est un indice de réussite important.
Le consultant aboutit dans ses démarches,
ses difficultés se résolvent, son bonheur s’accroît,
il trouve du travail ou refait sa vie etc.


XX - Le Jugement
- Mettant en scène le Jugement Dernier
et la Résurrection des Morts, le Jugement incarne
en profondeur le renouveau, la révélation, l’élargissement
de la conscience…
Position 1 : Le consultant est dans une phase de renouveau profond.
Il fait peau neuve en changeant sa façon de voir
et de concevoir les choses, les événements et les situations.
Position 2 : Le consultant manque de recul, ne voit pas
les choses avec objectivité.
Il subit plus qu’il n’agit et est très influençable.
Des événements perturbateurs peuvent surgir et compliquer
la situation.
Position 3 : Il faut transcender les acquis, voir autrement, élargir
son champ de vision.
Des événements inattendus peuvent se produire et changer radicalement
la donne du problème ou de la situation.
Position 4 : Le consultant évoluera positivement
et rapidement ! Il innove, sort de l’ordinaire, accroît
sa renommée et se lance dans des étapes nouvelles,
des projets nouveaux etc.
Position 5 : Le Jugement donne l’idée d’événements rapides, inopinés
qui se précipitent et qui bouleversent de façon positive les conceptions
du consultants. Il entérine le passage à une nouvelle situation d’un niveau
plus élevé.


XXI - Le Monde
- Représentée au centre d’une couronne
de laurier, encadrée par l’enseigne des quatre éléments
et des quatre évangélistes, une jeune femme resplendissante triomphe allègrement.
Le Monde est une lame très puissante.
Position 1 : Le consultant a les faveurs du destin. Polyvalent,
il a de multiples ressources et est capable
de réussir dans ce qu’il veut.
Rempli de possibilités, il peut s’épanouir comme il l’entend.
Position 2  : Le consultant doit faire face à de nombreux blocages
ou à des contrariétés extérieures très importantes. L’obstacle peut être
quasiment insurmontable.
Position 3 : Les chances de réussite, d’amélioration
et de concrétisation sont énormes.
Le consultant doit utiliser toutes les ressources qu’il possède et s’accomplir
de façon importante.
Position 4 : Le consultant atteint le succès, la réussite,
la gloire et la reconnaissance.
Il obtient son diplôme, son avancement. Il a de multiples relations, s’accomplit
totalement et peut toucher le monde, l’étranger…
Position 5 : La réussite est totale !
Le consultant sera en état de grâce et réalisera
ce qu’il souhaite : ses rêves, ses idéaux.
Sa notoriété sera importante, son œuvre grandiose
et reconnue par tous.


Le Mat ou
Fou - Transition entre le Monde et le Bateleur,
le Mat ne porte pas de nombre mais compte néanmoins
pour 22.
C’est un personnage simiesque, ambiguë et étonnant.
Son œuvre accomplit, il se remet en route.
Position 1 : Le consultant est étrange. Face à sa question,
il oscille entre incertitude, hasard, immaturité et génie...
Il a beaucoup de ressources mais doit éviter les coups d’éclats.
Position 2 : Le consultant est naïf, immature, déraisonné. Psychologiquement
il peut être instable voire complètement atteint nerveusement. Il doit
se ressaisir et redevenir cohérent.
Position 3 : Le consultant doit se faire comprendre.
Ses projets flous et instables sont risqués et déraisonnables mais camouflent
un génie retentissant et un avant-gardisme
à double tranchant.
Position 4 : Le consultant peut prendre un nouveau départ,
se lancer dans une nouvelle idée, un nouveau projet. Inattendu, parfois
inefficace et totalement désordonné,
il arrive néanmoins à extirper son épingle du jeu.
Position 5  : L’incohérence plane sur la réponse.
Le consultant jouera les funambules en prenant des risques inconsidérés.

Tantôt il paraîtra génial, tantôt, complètement illuminé.

 

 



Forum
Répondre à cet article
Le tirage en croix
patricia - le 19 août 2016

lors d’un tirage en croix il arrive régulièrement que la 5e carte soit tirer ou /et soit additionner soit contraire par exemple je tire la carte du monde et en additionnant mes cartes c’est l’Hermite qui sort. et là je bloque un peu .
qu’en pensez-vous merci

tirage astrologique
helene - le 19 juin 2016

Bonjour,
Dans un tirage astrologique, comment puis je savoir si la carte parle de moi ou de mon amoureux ? .. également, je n’arrive pas à différencier l’amour et le travail. Faut il faire un tirage par thème ou est ce une situation globale ( amour, travail, argent ) ? ?
Les révélations peuvent elles aller au delà d’une année ?
Merci de m’éclairer, Hélène, une passionée d’astrologie

> Le tirage en croix
nini - le 13 septembre 2004

Est-ce-que Chrystelle va venir habiter avec Cédric ?

> Le tirage en croix
nathalie loire - le 6 mai 2004

bonjour je suis ravis de votre interpretation des 22 arcanes,je voudrai des information sur comment ont peux dater les evenements
merci mon email nath.loire@voila.fr

> > Le tirage en croix
nicole - le 4 mars 2006

J’aime tirer les tarots
malheureusement sans trop de connaissance
je suis toujours embarassée quand au milieu de cartes magnifiques l’une vient faire tout contredire

> Le tirage en croix
daniele - le 21 décembre 2003

Peut on vraiment lire dans l’avenir ? c’est une question qui me revient souvent et je me référe pour cela aux consultations de voyance auxquelles je me suis prétée.
J’ai constaté et cela quasiment à chaque fois que les voyants lisent parfaitement dans le passé et le présent de leurs clients, cependant pour ce qui est du futur j’ai constaté du moins en ce qui me concerne, que les prédictions qui étaient faites correspondaient à mes espoirs ou projets secrets, ce que je veux dire c’est que les voyants devinent mes projets ou mes désirs qu’ils confondent avec une vue de ce qui sera mon avenir.
Par exemple, je vis une galére financière chronique aussi biensur je souhaite sortir de cette situation, lorsque je consulte un voyant j’en dis le moins possible afin de ne pas fausser la consultation et bien chaque année (et cela depuis des dizaines d’années) on me dit que ma situation va radicalement changer dans les prochains mois ce qui n’arrive jamais.
Autre exemple, depuis presque un an j’ai mis ma maison en vente espérant que le produit de cette vente m’aidera à régler mes dettes ? Avant que je décide de vendre cette maison, les voyant me disaient que je garderait cette maison et que je l’aménagerait exactement comme je le voulais personne n’a jamais vu que je la mettrais en vente, et c’est vrai qu’à l’époque mon désir profond était de faire les travaux et la décoration de cette maison.
Jusqu’à il y a peu de temps mon idée était que notre destinée était constituée d’une trame immuable que l’on subissait( le lieu où l’on nait, la famille dans laquelle on vit etc..) et d’une partie où le libre arbitre à son mot à dire. Je me disais que dans cet espace de liberté de choix un voyant pouvait etre d’un bon secours afin de nous aider à faire le bon choix car naivement je pensais qu’un voyant voit.
Aujourd’hui et jusqu’à preuve du contraire j’ai l’affreux sentiment que nous sommes sur cette terre livrés seuls et sans boussole , que nous avançons dans le noir sans savoir pourquoi nous sommes venus sur terre et que la moindre erreur ,il nous faut la payer trés cher. Y-a-t-il un sens à tout cela ou n’est-ce qu’"une divine comédie" ?
Daniele

> Le tirage en croix
Etienne - le 31 décembre 2013

Bonjour Danièle,
c’est un peu paradoxale de vous répondre un le 31/12...Je suis moi-même cartomacien amateur mais je poursuis mes formations pour en faire mon activité principale. J’ai pour ma part connu beaucoup d’épreuves dans ma vie, y compris une ruine financière, je peux donc aisément comprendre ce qu’est une galère financière. Aujourd’hui je suis atteint de sclérose en plaques, justement suite à cette ruine financière. Mais toutes ces épreuves m’ont fait avancer et découvrir le vrai sens de la vie ( selon mes croyances, je ne détient pas la vérité )
Le vrai dommage est que les personnes que vous avez rencontré, ne vous ont pas ouvert les yeux, sur votre vie, votre parcourt, et les enseignements que les cartes pouvaient vous donner, les conseils.
Posez vous les bonnes questions sur vous, votre vie et ce que vous pouvez en tirer pour que les choses changent, rien n’est facile et la baguette magique n’existe pas, mais il y a toujours du bon à retirer d’une situation, même négative...
Je pourrai parler longtemps sur tous ces sujets, mais ce n’est pas le sujet.
Alors j’espère que vous trouverez les bonnes personnes pour vous guider, vous donner la lumière pour réorienter, si cela doit être la cas, votre vie.
Me vœux vous accompagnent pour cette nouvelle année 2014,
Etienne

> Le tirage en croix
Madeleine - le 2 janvier 2014

Bonjour Danièle,
Je suis d’accord avec Étienne. J’ajouterais que le Tarot ne se réduit pas à prédire l’avenir avec la précision d’une machine. C’est plutôt un art divinatoire où la personne qui consulte est la première impliquée dans la recherche du sens des symboles qui lui sont présentés. Quand vous vous faites faire un Tarot, c’est votre chance de "voir" au-delà de où vous regardez d’habitude. C’est une sorte de communication avec vous, guidée par les cartes et la personne que vous consultez. Pour 2014, je vous souhaite de l’inspiration pour suivre le mouvement qui vient en vous lorsque vous pensez à votre avenir !

> Le tirage en croix
de Carli - le 2 janvier 2014

Bonjour Danièle.

je vais me permettre une réponse d’une ancienne médium ayant exerçé durant plus de 27 années. Je lis, mais, si je lis bien vous avez des dépenses chroniques ou avez eu. Est-ce que les voyants que vous avez consultés ont vu ce problème.Car là il y a matière à réflexion.Soit,ils n’ont rien vu et vous ont donné l’espoir d’une sortie soit ils l’ont senti et comme vous étiez fragile ils vous ont entretenu dans l’illusion. C’est grave car là ils auraient du vous conseiller car cela n’est pas du ressort de la voyance à vous guider vers des spécialistes des addictions. J’espère si j’ai bien lu que vous vous êtes sortie de ce marasme. bien à vous. ghislaine de Carli.

> Le tirage en croix
julien - le 19 septembre 2014

Lire l avenir est dur. Prédire encore plus car il faut composer (me semble t il) avec les attentes des uns et des autres. Étant une personne ordinaire , il y a peu de temps suite à une épreuve très dure, j’ai découvert (peut être) la possibilité "d un ailleur" je sais c est parfois perturbant c est entremêlé de sentiments et de ressentis, parfois d espoir, parfois de doutes... Comment, à un certains momment, nous sommes capable de décrire un lieu, un endroit ?, comment sommes nous capablent de lire le passer ? Comment sommes nous capable de connaître des prénoms (de personnes décèdes ?) tout cela sans support. ? Je pense sincèrement qu il existe une "passerelle" (j aime cette image que l on m a donné (une bibliothèque commune ou tout le monde à accès !) vous l aurez certainement perçu, peut être je suis medium. Bref on revient à nos moutons. Le tarot, est un outils extraordinaire qui nous permet (à tous) de nous canaliser. Au delà de l’image décrite, on doit écouter ce qu cela nous évoque. On as tous la possibilité de changer l instant, il faut garder cette espoir, cette possibilité... D un jour, d un autre moment.
Danièle, je n ai aucune leçons à vous donner. Vous êtes une femme de force, écoutez votre "moi" interieur, votre ressentis, écoutez vous vous avez la possibilité de croire en vous, et en votre fils. Je vous embrasse,
Sincèrement,
Julien



puce Contact RSS Valid XHTML 1.0 Strict puce Espace rédacteurs
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :