...L’épreuve des preuves©

Depuis 1999 LOV recense, grâce à vous,
le meilleur des arts divinatoires pour vous préserver du pire.

lien vers le forum
L’écriture automatique
selon Ghislaine
Article mis en ligne le 27 mars 2007

par lecteur(trice)
logo imprimer

Nouvelles infos rentrées :

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Caroline D.:
Voyance - Avis sur Daphnée Klauser, médium :"Un amour de femme !"

"Je la consulterai à nouveau avec plaisir"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Catherine G.:
Voyance - Avis sur Gamaïoun :"très chaleureuse et agréable"

"Je la conseillerai vivement"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Caroline M.:
Avis sur Sephora Gide - Voyance :"Consultation étonnante"

"fut surprenante quant à certains détails de santé"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Delphine P.:
Avis sur Sevasty, voyance :"Troublante"

"très troublée par ses prédictions"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Caroline M.:
Avis sur Eric Médium - voyance :"Consultation impressionnante"

"voyance qui sort de l’ordinaire"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Pascal S.:
Médiumnité - Avis sur Marie Damotte - Voyance :"Consultation édifiante"

"jamais été aussi à l’aise avec un voyant"

Compte-rendu de Consultation-Test © Officiel de la Voyance
Contribution de Catherine G.:
Voyance - Avis sur Sevasty - Médium :"impressionnante"

"Cette dame m’a dit des faits que personne ne savait"

... Merci à vous de vous interroger sur cette "fameuse écriture".

Je vais expliquer comment j’y suis arrivée.

J’avais à peine 20 ans, une « santé » telle que les médecins m’avaient condamnée.

Je suis allée consulter un médium (femme), en voici le résumé :
-  "Ma petite", elle devait avoir 70 ans, je vois un tunnel, un très long tunnel, mais n’ayez crainte ni de la mort ni de la vie. Vous avez un travail sur terre, peu importe le temps. Vous avez le choix ou de mourir ou de vivre.
Ecrivez, écrivez, écrivez !

En sortant de chez elle (je fait court), j’ai acheté un gros cahier, mes premières expériences débutèrent.

Voulez-vous connaître la suite ?

Comme je vous l’ai dit, c’est un sujet délicat, profond, presque intime.

Plus de 30 ans après, je suis toujours en vie ! Mais j’ai toujours respecté les traitements, je suis pour l’allopathie.

Quelque chose a germé, et, j’ai cherché, cherché jusqu’à ce que je trouve qui j’étais réellement.

Non, ce n’est pas elle mon guide ; mais qui est-ce ?

Je pense être discrète voire pudique. Laissez-moi le temps pour avancer dans cette "discussion". Je me respecte, je vous respecte.

(mes écrits sont protégés donc j’utiliserai un autre outil)

Bien à vous,
Ghislaine

Forum
Répondre à cet article
notre "mission" aider autrui..
estelle des enclos - le 28 mars 2007

Bonsoir Ghislaine. Merci pour votre réponse .Effectivement vu le contexte très particulier ou vous avez été amenée à pratiquer l’écriture automatique je comprend mieux votre point de vue qui est effectivement intimiste. Je ne voulais en aucun cas remémorer des souvenirs délicats pour vous. Votre parcourt démontre bien que nous avons une "mission" celle d’aider( par les facultés qui nous on été données )autrui. Gardons toujours à l’esprit qu’il faut rester humbles vis à vis d’elles car elles peuvent nous êtres enlevées du jour au lendemain si nous les utilisons à mauvais escient. Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

il y a tant de façon d’aider.
- le 28 mars 2007

estelle. ne vous inquiétez pas, car sur cette terre, nous ne sommes que de passage, et, nous sommes là pour apprendre, et, si possible transmettre. mais je pense aux professeurs, aux chercheurs, aux génies, à nos ancêtres, nos grands parents, nos parents ou ceux qui nous ont élevés (ees), qui nous ont donné la vie, à ceux que nous aimons, qui sans eux nous ne serions pas là pour à notre tour transmettre. n’oublions pas que tout vient de l’esprit, et, que c’est nous qui semons, recoltons ce que nous sommes. il faudrait que chaque élémént soit respecté, la nature, les lacs, nos forêts, nos animaux, les insectes, la terre, la pluie, le soleil, et que nous soyons un tout seulement pour remercier la vie, malgré les épreuves de chacun, leur parcours. il y a plein de gens exceptionnels qui dans une journée font un geste d’amour c’est aussi dans cet état d’esprit d’aider l’autre
. ne pas avoir peur des critiques, ne pas s’attarder non plus
si l’on pense que cela n’en vaut pas la peine car il ne faudrait pas tomber dans la dévotion et penser que l’on peut tout changer, que l’on peut changer l’autre ; c’est nous-mêmes qui devont avoir un autre regard
chacun à une mission sur cette terre, il peut la fuir par peur par crainte puis un jour y revenir.il y a un poème qui dit :"la vie est une école de discipline où les leçons coûtent cher, mais, c’est la seule où les insensés peuvent s’instruire" je crois que cela est de ST-EXUPERY
m. spock rectifiera s’ il y a erreur.je voulais vous raconter une anedocte sur l’écriture. il y a à peu près 20 ans, j’ai reçu une femme. bien sûr, sans lui poser de question, ma feuille et mon stylo sont mes témoins,(synthèse de la consultation)
je me mis à écrire, madame, vôtre mari est absent, cependant, il n’est pas absent de vôtre couple mais, il y a quelque chose qui me gêne ; une odeur d’alcool me prend les narines. je me lance, est-ce que votre mari aurait un penchant pour l’alcool ? non me repond elle. mais pourquoi cette odeur m’envahie, Madame je sens le rhum,(silence) et, je vois plein d’eau, plein d’eau. la consultante se met à rire et, me dit, arrêtons là, mon mari fait la route du Rhum, je voulais juste savoir s’il serait à l’arrivée.en quoi l’ai-je aidée. non j’ai transmis ce que l’écriture me dictait.mais oui, je l’ai aussi aidée car elle était rassurée.(voilà une aide bien curieuse) oui parfois l’écriture est humoristique. il y a tant de façon d’aider.bien à vous. ghislaine.
merci aussi car vous êtes très intéressante et aussi, vous m’aider ainsi que M. spock

il y a tant de façon d’aider (pour Ghislaine)
Mr Spock - le 29 mars 2007

Ghislaine,
Car je pense que c’est de vous qu’il s’agit, les bras m’en tombent...
Comment pouviez vous savoir ??????????
Vous venez de citer mon auteur de référence et mon livre de chevet (depuis si longtemps)...........
En fait cela est bien extrait d’un poème de cet homme de lettres exceptionnel que fut Saint Exupery, parti dans des conditions si mystérieuses, et repris en partie dans "Terre des Hommes". Livre truffé de phrases qui permettent de réfléchir sur le sens de la vie. Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer celle-ci tirée de "Vol de nuit" et en rapport avec notre quête de savoir le futur : "La vie se contredit tant, on se débrouille comme on peut avec la vie..." :)

la vie se contredit tant. M SPOCK ET ESTELLE et les autres si..
- le 29 mars 2007

merci, m. spock, mais je ne connais pas et suis ravie que vous me l’ appreniez
mon écriture a été ma lampe de chevet ; c’est exactement ce que j’écris dans mon fascicule. oui une lampe de chevet qui m’a accompagnée ;
puisse-t-elle, sans prétention accompagner nos voyants (es) en herbe.

pouvez vous réfléchir sur l’âme de nos "gothiques". si vous avez le temps. je vous respecte vous et estelle. non je ne sais rien. je veux simplement participer à ce forum en application déothonlogique avec les sujets traités.bien à vous et à officiel voyance. ghislaine de carli

manque de lien...
estelle des enclos - le 30 mars 2007

Bonsoir Ghislaine .L’anecdote que vous nous décrivez et très amusante au premier degrés et très significative au second .En effet elle nous rappelle que comme en voyance pure nous avons parfois des perceptions très claires mais qui manquent du lien qui les fait se rejoindre pour être compréhensibles à nos consultants. Mais nous travaillions à y remédier je pense l’une comme l’autre..Amicalement ESTELLE DES ENCLOS PS vous parler de dévotion, utopie est peut être plus appropriée

il y a tant de façon d’aider
PAS TOUT A FAIT DU MEME AVIS ghislaine
- le 30 mars 2007

Estelle, est-ce que nous avons besoin du lien. pour un psychiatre un chat est un chat. pour certains consultants (es) il leur faut des preuves, c’est normal que certaines voyances soient claires et heureusement pour nos consultants e(s)et d’autres floues. je pense aussi que tout est dans leur démarche. mais, il ne faut peut-être pas tout leur apporter sur un "plateau" ex. vous avez une lettre ou même un prénom complet, cela a dû vous arrivez et par ailleurs une profession bien claire le la consultant(e.) rencontre cette personne dans cette profession et avec la lettre ou le prénom chic, se dit elle le medium a raison, ça y ai j’ai rencontré l’homme de ma vie, la femme de ma vie ; apparemment, ils se fréquentent puis il, elle décide de le la présenter à un groupe des ses amis (es). la lettre en question ou le prénom tombe amoureux (se) de l’un ou l’autre ami (e) plof, c’est la cata.(peut on empêcher par ce fameux lien) ce dramatique concours de circonstance ? A moins qu’il n’est fallut que ce soit par le lien de la personne qui a consulter le medium ! ce qui aura peut-être permis à la personne qui a consulté même si l’épreuve est dure de se tromper sur le fameux prénom et dans la profession et que cela lui aura permis de mettre en contact deux personnes faites l’une pour l’autre. que la voyance est parfois cruelle. bien à vous. ghislaine. est-ce que le medium s’est trompé (e)
quel est le vrai lien entre ses deux amis (es) ? voyance ou concret ?

le lien..
estelle des enclos - le 2 avril 2007

Bonjour Ghislaine.Quand je parlais de lien je pensais à celui qui relie une vision ou une phrase l’une à l’autre pour en capter le sens .Ayant une voyance auditive (médium)et en même temps visuelle (voyante) j’entends donc des phrases complètes et j’ai des visions très clairement la plus part du temps mais certaines fois je n’en perçois q’une partie ex : le début et la fin il manque donc le milieu pour que mon information soit complète d’où le fameux lien ,dans ce cas je ne délivre pas l’information à mon consultant celle si n’étant pas entière .Quant aux prénoms je ne les entends jamais ce qui évite de mettre le consultant sur une piste aléatoire . Mais le principal dans votre ex n’est il pas qu’il rencontre après un petit détour la personne de sa vie ! Comme quoi chaque voyant a sa façon bien à lui de percevoir et t’interpréter. Au plaisir de vous lire. Amicalement .ESTELLE DES ENCLOS

pas tout a fait du meme avis
LE LIEN
- le 2 avril 2007

bonjour Estelle,

oui, vous avez raison, l’essentiel est, qu’il rencontre la personne de sa vie. medium auditive, vous êtes, comme c’est beau mais, n’est-ce pas trop éprouvant parfois et voyante visuelle.je vais revenir, si vous le permettez à ce lien, vous dites que vous entendez le début et la fin,
pour moi cela me semble être une évidence. il faut aussi, mais cela est encore difficile à expliquer que la personne qui consulte comprenne vôtre "voyance" car le milieu dont vous parlez, je pense, lui appartient,peut-être doit-il (elle) travailler, ce fameux milieu, peut-être ce ne sont que des éléments enfouis, cachés, que votre guide ne veux pas vous communiquer
mais je ne peux avancer avec certitude ce que j’écris.Comme vous nous sommes parfois devant des mystères.comme vous l’écrivez chacun à sa manière de percevoir. Si votre guide vous donne ces informations, pour moi, ce serait d’en faire "quelque chose".c’est pourquoi je dis mais cela n’engage que moi tout support de voyance peut être subtil, humoristique, grave, profond, sévère que ce soient les cartes, l’encromancie, la voyance pure, visuelle, auditive, l’écriture automatique et tout autre forme. Faisons confiance en notre Guide.
Je vous ai adressé un petit mail chez vous hier. pour l’instant, nous sommes dans la profondeur des voyances et pour moi, le lien était entre le medium et la vraie rencontre, le milieu était ce que j’ignorais. cela a été un fil conducteur pour aboutir.. comme vous, j’ai eu le début (extrait d’une consultation). bien à vous. ghislaine

le guide ...
estelle des enclos - le 3 avril 2007

bonjour Ghislaine Comme vous l’indiquez mon guide( en fait je ne sais pas comment le définir ) m’interdit des fois de rentrer dans les détails ou de m’apporter le fameux lien pour que ma perception soit claire .Y ayant déjà réfléchi depuis longtemps je pense que ce manque de clartée d’information vient du fait que mon consultant à ce moment précis n’a certainement pas l’autorisation d’y avoir accès ; c’est la raison pour laquelle je ne lui dévoile pas cette dernière. PS : je n’ai pas eu votre mail (problème avec ma boite de réception) Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

le lien
LE GUIDE
- le 4 avril 2007

Estelle, est-ce que vôtre messagerie est de nouveau fonctionnelle ?

si vous avez reçu mon message perso. faites-le moi savoir sinon, je vous renverrai un e-mail.

dans ce message, je vous ecrivais : Mais mon guide, qui est-ce ? je vous ai répondu car j’ai confiance en vous. bien à vous et, merci encore pour votre aide. ghislaine

votre petit mot...
estelle des enclos - le 4 avril 2007

Bonjour Ghislaine. Ma nouvelle boite Email est estelledesenclos@hotmail.fr J’attends avec impatience votre petit mot.Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

le guide
triste constatation. Ghislaine
de Carli - le 1er août 2014

Lorsque j’ai appris ma maladie, j’ai cessé toute consultation
de peur de ne pas avoir assez de clairvoyance par la médiumnité et de voyance par mes cartes au vu de traitements lourds. donc, j’ai dirigé certains de mes consultants chez un monsieur voyant pur car mes consultants voulaient avoir leur consultation par un homme contre les audio tels et les revendiquant. Ma surprise aujourd’hui est grande.je me suis rendu compte que j’avais adressé une consultante à une personne qui aujourd’hui a monté un audiotel et un syndicat des voyants de France. Déjà cela n’existe pas légalement. Cette personne dont je ne veux trahir ses capacités s’est littéralement trompée sur ma cliente qui vient de me l’annoncer au tél. Il avait donné des dates précises et voilà, je me retrouve face à une personne desoeuvrée qui a eu confiance en moi. Ce qui m’amène à me poser certaines questions sur un syndicat qui possède un audiotel maintenant
et qui se targue de tester des médiums afin de donner une qualité de travail. Comment pouvez-vous défendre une telle action alors que vous-même n’êtes pas capables de construire une consultation. De plus des articles concernant un médium peuvent ils être aussi dévalorisants. Trois ans après c’est moi qui est accepté de refaire une consultation et par éthique n’étant plus déclarée et fait une consultation gratuite. Normal car c’est moi qui vous l’ai adressée. J’espère ne pas avoir de mauvaises surprises quant à d’autres consultants que je vous ai envoyé. L’erreur est humaine, je le conçois. Mais comment prétendre à tester des médiums pour qu’ils aillent sur votre au diotel alors que vous même vous foirez vos consultations. Je suis déçue. Car si vous vous trompez sur une consultation téléphonique comment pouvez-vous faire une voyance de 5 mn sur au diotel.
Quant à votre méprisante pour les audio tels vous devriez vous attaquer à eux qu’à des marabouts aussi pourris et les voyances e-mails. le combat est lourd et difficile. J’espère que ma consultante ne sait pas faite gruger en croyant avoir une vraie consultation et qu’elle vous a eu en personne car je ne sais en définitif ce qu’elle a déboursé étant à l’époque très soucieuse de son devenir. G.L je ne vous félicite pas. ghislaine

triste constatation. Ghislaine
ESTELLE des ENCLOS - le 3 août 2014

Bonjour Ghislaine, voila bien le sujet qui actuellement me fait sortir de mes gonds : le fameux ou plutôt fumeux devrais je dire "syndicat" des voyants de France ! L’idée de syndicaliser la profession pourrait être bonne si la démarche était vraiment de fédérer la profession et non pas, par moyen détourné d’amener les visiteurs du site à consulter sur un AUDIOTEL !!!! Et oui on croit rêver ou plutôt cauchemarder ! L’idée lumineuse (je ris jaune) est effectivement partie de l’imaginaire fertile de deux "voyants" qui cherchaient une légitimité pour pouvoir l’air de rien amener les consultants sur le site audio de l’un deux. Ils ont très bien "ficelés" la boutique je dois le dire. Quelle meilleur couverture qu’un soit disant "syndicat" de la profession pour se donner de la crédibilité ? J’ai mis le pieds dans le plat car cela est inadmissible .Les pro d’ailleurs ne sont pas dupes seule une dizaine de praticiens crédules(enfin espérons le),les ont rejoint.En tout cas le lièvre doit être juteux car la campagne de calomnies divers et variées dont je suis l’objet en disent long( menaces non déguisées, post bidons soit disant de consultants, messages me traitant de nazi, etc...,eh oui ils ne sont pas à cour de bassesse visant à ternir mon intégrité professionnelle et personnelles )
J’ai fait à ce propos un droit de réponse les concernant sur le site aux arnaques à la voyance que j’ai créé il y a quelques temps et je pense que mes réponses face à leur propos y sont claires.
Ghislaine vous avez raison ce "syndicat" n’existe pas ils ont aucun droit légal d’utiliser ce terme quant à ses fondateurs, vous savez bien que souvent les loups se fonts passer pour des agneaux... se qu’ils oublient c’est que la justice divine elle, sera faire la différence et je n’aimerai pas être à leur place.
Pour conclure ce post merci Ghislaine car par vos actions et votre éthique face à cette consultante démunie entre autre, de me faire penser que notre métier comporte encore quelques belles âmes, non perverties.... Amicalement ESTELLE des ENCLOS

notre "mission" aider autrui..
de Carli - le 4 août 2014

Bonjour Roxy. Etant médium à la retraite je m’appuie sur la réponse de ma consoeure. Votre message est assez loin, mais toujours d’actualité. Une consultation médiumnique est reliée à un guide. les cartes sont reliées aussi à l’astral mais souvent leur interprétation est synonyme d’apprentissage. Les clair audiences sont des messages reçus par un guide qui souffle aux médiums que ce que leur dit et que ce que vous pouvez entendre vous-même, car là haut on estime que vous aussi vous avez un chemin à faire et si vous n’avez pas toutes les pièces du puzzle par la médiumnité, cela est à vous de trouver les pièces manquantes. Il y a des consultations par l’écriture automatique qui sont claires comme de l’eau de roche car la personne qui consulte est prête à ce que l’on va lui révéler.Encore est-il dans ce cas de figure qu’elle en tienne compte. Il faut parfois avoir à décortiquer les symboles pour les médiums purs qui vous donneront que ce que vous aurez le droit de savoir. Cela peut être frustrant, je le conçois, mais c’est ainsi. Nous ne pouvons tout apporter sur un plateau car cela serait trop facile et nous aurions alors une emprise sur vous alors que vous avez votre libre-arbitre. Lors de ma carrière, j’ai vu assez de consultations difficiles et même en insistant fortement je n’ai pu éviter des drames tout en prévenant l’importance du danger. Cela m’a coûter bien des pleurs et de me poser la question pourquoi moi.?. Je peux aujourd’hui y répondre. Si la voyante, le médium vous avertissent c’est qu’ils ont la permission. C’est dur à comprendre, je le conçois. Vous avez sur terre des chemins à faire, des joies, des peines, des épreuves à subir. C’est votre évolution sur terre. L’avenir est marqué, faut-il y arriver ?. Même si une voyante, médium vous donne une direction et que vous en choisissez une autre est votre libre-arbitre mais plusieurs temps après vous pourrez constater que vous n’avez pas pris la bonne. Pour cela j’écrirai que vous deviez passer par là pour mieux évoluer. Alors pourquoi consulter ?. C’est que vous en aviez besoin afin tout simplement parfois d’être éclairer et voire écouter. Si votre inconscient est clair pour vous, il le sera pour le voyant ou le médium et vous tracerez votre route. Si cela est flou pour le médium ou le voyant et cela arrive c’est que vous n’êtes pas sur la bonne route, que vous aurez des choses à terminer et que le moment venu vous aurez le déclic pour prendre une autre route. Cela s’appelle couper des karmas. Il y a des personnes qui sont prêtes et d’autres non. Je vais vous raconter une petite consultation. Le mari et la femme se séparent par consentement mutuel. La femme est une de mes amies. Il est rare que je pratique l’écriture automatique sur les gens de ma connaissance. Mais la voyant désespérée je vais cependant céder. Voilà M. ce qu’écris mon crayon de bois sur ma feuille de papier vierge. tu vas rencontrer quelqu’un qui porte la lettre G. et je vous vois un rapport avec l’Egypte.
Cette personne est directrice d’école et n’a pas le temps de partir en vacances aussi loin car trois enfants et pas les moyens. Six mois après ce détail elle me téléphone ou je la vois, je ne me rappelle pas et elle me dit dit donc Ghislaine. je me suis inscrite à des cours d’égyptologie et mon voisin de table s’appelle Gérard. Ils ont fait connaissance et depuis quinze ans vivent ensemble. Voilà une écriture qui était très dans le présent mais à en aucun cas
ne m’a donné son avenir. C’était dans son destin, c’était on destin. Parfois nous pouvons donner des détails et parfois les situations sont floues. Maintenant, il y a des personne pour qui le destin est clair et d’autres pas. Je pense aussi
qu’il ne faut pas attendre de s’embourber dans des situations stériles et que votre destin passe son chemin. Spirituellement. Ghislaine

notre "mission" aider autrui.. télépathie animale
- le 12 août 2014

Si l’humain médium peut aider autrui et, c’est son rôle je vais encore vous écrire sur la télépathie animale. Je vous ai écrit l’histoire de Pimpon. Pimpon que l’on pourrait dire pompier car cela fait deux fois qu’il se manifeste. Une fois pour le sauver et une autre fois. Mes parents âgés de 89 et 86 ans font leur sieste normal après des années et des années de travail. Ils méritent une retraite heureuse et, ils l’ont. Comme je l’ai écrit ils m’ont toujours soutenue dans ce travail dur qu’est la médiumnité où le senti est là où il faut voir, où il faute toute son énergie mentale, cérébrale pour construire une consultation. Où je réponds sur lov depuis 7 ans oubliant le temps perdu de mon cancer.
Pimpon qui a été sauvé par ses compères d’infortune et là aujourd’hui. Mes parents vivent en location depuis la vente de leur propriété. Pimpon que je n’ai pas abandonné mais confié à mes parents pour éviter griffure qui rendrait un bras, inutilisable Pimpon qui apporte occupation à mes parents âgés amour, tendresse, calins. Hier 11 août 2014 mes parents faisant la sieste. Mon père n’entendant pas de suite Pimpon. Pimpon qui miaule d’un miaulement bizarre, non connu d’eux mais qu’ils n’entendent pas. Cependant Pimpon qui va sauter sur mon père le léchant, le nez, les oreilles, sa tête, Pimpon mourant par ses miaulements de douleur va réveiller mon père. Une énorme pluie sort de partout dans la chambre de mon père qui rêve qu’il pleut d’après ses dires après.. Mon père a une maîtrise telle qu’il comprend Pimpon afin que les dégâts ne se propagent davantage. Mon père a juste le temps de réagir et de faire le nécessaire conscient de l’avertissement. Mes parents préviennent le gardien qui prévient les pompiers.. Pimpon aussi. Que serait-il arrivé si Pimpon n’avait pas été là. Bien sûr, il n’y aurait pas eu l’appartement inondé complètement mais des dégâts importants. Trois appartement ont été affectés. Des propriétaires au-dessus de mes parents ont fait une grave erreur de robinet d’eau. Coïncidence diront certains, avertissement diront ceux qui croient. Merci Pimpon. Ghislaine de carli qui croit en l’âme animale et l’aide à autrui. maintenant quelque chose m’interpelle. Les personnes qui sont accréditées comment se fait-il qu’il n’y ait aucun message de leur part. Ce serait riche et intéressant de participer à lov qui mérite d’être connu. N’avez vous rien à communiquer et vous ne vivez-vous que pour vous ?. Faire vivre un site est une prolongation aussi pour vous. Ghislaine de carli.

l’avenir n’est pas une devinette.
de Carli - le 17 octobre 2014

Je reviens bien sûr sur le sujet la voyance n’est pas une devinette.

Il y a de cela plus de 30 ans, une femme s’est présentée à moi pour une consultation. Elle me posa une photo d’un homme sur mon bureau me demandant son avenir. j’étais jeune et en ce temps là je cherchais le moyen de me faire connaitre. je n’aime pas ce moyen où l’on demande de pratiquer une voyance sur autrui mais, cependant je me prêtai si j’ose dire à cette voyance. A l’époque, je me servais de mon pendule pour y sentir les vibrations. Mais mon pendule resta immobile. Qu’avait donc cette personne comme problèmes ?. Pourquoi mon pendule ne réagissait pas. La personne resta devant moi, stoïque. Pour ne pas perdre ma consultation je pris ma feuille de papier vierge et mon crayon de bois. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque illisiblement mon Guide me nota. Cette personne est décédée, cette personne s’est suicidée !... Donc la personne qui était assise en face de moi me faisait passer un test !... Ayant déjà l’assurance de mon Guide, violemment verbalement bien sûr je dis en colère à la consultante : "mais comment osez-vous me demander l’avenir d’une personne décédée ?." . Sa réponse : "je voulais savoir si vous étiez capable".la colère physique m’emporta. Je l’empoignais pas son vêtement et la poussa violemment à la porte en vociférant de ne plus jamais jouer à la devinette. La voyance comme le dit si bien ma consoeur Estelle n’est pas une devinette ni un jeu macabre pour savoir si l’on est une bonne médium ou non. La démarche était malsaine. Depuis, je n’ai pu plus de photos mis à part de consultants... Ghislaine de Carli médium retraitée.

l’avenir n’est pas une devinette.
valérie - le 21 octobre 2014

Bonjour,

Je suis tombée par hasard sur ce site, et sur vos conversations. Je m’intéresse à la voyance, à l’écriture automatique.J’ai perdu ma soeur en février 2013 .Mon mari en février 2014. Mais j’ai choisi de vivre . J’aime un homme qui l’ignore,j’ai l’impression ainsi de me sentir vivante et je suis perdue, parce que je n’ai plus aucun repère, et que je me sens terriblement seule. J’aimerais pouvoir pratiquer l’écriture automatique. Je suis déjà certaine que mon mari m’a envoyé des signes. C’est une évidence. Mais j’aimerais en savoir plus.Je ne sais pas si vous pouvez m’aider. En tout cas merci de m’avoir lue.

l’avenir n’est pas une devinette
de Carli - le 23 octobre 2014

En lisant votre message je repense à ces instants où j’ai débuté l’écriture automatique. Curieuse de tous les arts divinatoires, je consultais des médiums pour voir comment ils pratiquaient. Mais il fallait passer par des consultations. A l’époque, il y a plus de trente ans il n’y avait pas internet et mais des journaux locaux. J’ai eu la chance de tomber sur des voyants ou médiums qui ont su lire en moi un potentiel dans la médiumnité. Mais il fallait aussi que je choisisse mes outils. Je commençais donc par acheter un simple jeu de cartes de 32 françaises et mes expériences en matière de cartes ne s’avéraient pas si facile que cela. Le jeu de 32 cartes françaises est compliqué et c’est à force d’expériences sur des photos de pepole et de personnalités que mes exercices se portèrent.Je notais sur un cahier ce que je ressentais puis les vérifications se firent par la radio et la télévision ou bien les journaux. Mais cela ne me suffisais pas. Je sentais que je pouvais aller au-delà des cartes mais comment. C’est en allant consulté un vieux médium qui pratiquait l’écriture qu’en sortant de mon travail, j’achetais un cahier. Pourquoi, car elle m’avait dit que j’écrirai beaucoup. Etait-ce l’outil dont je devait me servir ?.... Tous les soirs au calme, je commençais mon apprentissage sur un cahier aux feuilles blanches et mon crayon. Dotée d’une bonne patience, je laissais ma main écrire sur ces feuilles blanches. Au début tout ne fut que gribouillis, et rien ne sortait de cohérent. Cependant j’insistai jusqu’au jour où... (cela a duré une année) j’ai eu des phrases, des mots, des codes que je transcrivais sur d’autres feuilles en bon français et là aussi, je vérifiais par voie de presse ou de radio car cela concernait des personnalités, des événements mondiaux.. Puis je pris des gens en "otage" je connaissais beaucoup de monde à l’époque et comme une bonne apprentie sorcière je m’exerçais sur elles sus alors que naissait en moi l’outil du crayon de bois et de ma feuille en précisant que ce n’était que des expériences. Mais des résultats apparaissaient très vite.Je sus que je devrais appliquer cette pratique en tant que professionnelle.Ce que je fis à l’âge de 27 ans. Cependant l’écriture professionnelle n’était pas la même que l’écriture personnelle. Je compris alors que je ne pourrais pas m’en servir avec des consultants comme écriture avec les défunts. Ce qui a été le cas durant toute ma carrière. Si vous souhaitez communiquer avec des défunts il me semble juste de vous dire ne le faites pas seule car vous connaissez les détails de la personne disparue et cela risque d’être une écriture erronée. Allez voir un médium spirite en apportant une photo récente et ou un objet ayant appartenu à la personne décédée. Ne posez pas de questions car c’est au médium à vous fournir assez d’informations pour avancer dans votre consultation. Par contre si vous voulez pratiquer l’écriture seule il faudra que les mots, les phrases soient claires afin de savoir si vous êtes bien reliée. En général un médium n’a qu’un seul Guide. Le Mien s’est présenté à moi il y a fort longtemps mais, je ne l’appelle jamais. Je vous souhaite bon courage. ghislaine de Carli. Médium

interrogation sur l’ecriture automatique
jacques trouillot médium lov - le 20 août 2007

A la lecture de ces nombreux témoignages, c’est avec fébrilité que je me permets de donner quelques éléments qui sont le fruit de certaines de mes expériences et qui me conduisent encore à ce jour à me poser des questions sur ceux qui sont les récipiendaires du don de l’écriture car il s’agit bien la d’un don.
Avant d’aborder le vaste sujet de l’écriture, je me permets de dresser mon panégyrique.
Tout comme certains je me suis cherché dans cette vie, (je dis bien cette vie).De blessures en blessures, je dus comprendre le sens du mot « Force », dans le sens spirituel du terme.
Cela me permit d’avancer dans ma construction et dans la compréhension de l’autre.
Longtemps j’ai cherché un médium digne de ce nom, sans qu’il fût fait référence à tel ou tel ouvrage, et c’est au décès de ma maman que je compris le sens à donner à ma vie.
Je laissais tout derrière moi, et pourtant je me sentais plus riche sur cette route où je devais rencontrer la personne, le médium qui me guida et me donna les éléments nécessaires à ma reconstruction.
Là je vous rejoints, car certains auront malheureusement une révélation après un accident, d’autres après une opération ou le choc d’avoir perdu un être aimé. D’autres sauront d’eux- mêmes.
Pour ma part ce fût ma mère.
Pour une fois je fis confiance à cette médium car le message fut clair, lors de la manifestation de ma maman, celle-ci me répéta mots pour mots ce qu’elle m’avait dit avant de partir.
Je compris le message mais je n’étais pas prêt, tout comme certains ne sont pas prêts à pratiquer l’écriture même si on leur transmet ce don !

Maintenant j’en arrive à l’écriture.

Certains d’entre nous pratiquent l’écriture, ce qui est d’une grande aide pour le médium.
Mais il faut distinguer deux, pour ne pas dire trois formes d’écriture, ou de réception.
Pour moi qui ai cette faculté de transmettre certains dons (faits vérifiés et quantifiés par des personnes dignes de confiance, ou ayant été les récipiendaires), certaines des personnes auxquelles on m’a permis de transmettre écrivent sans entendre, le stylo part sur la feuille que celle-ci soit cachée ou sur une table, le stylo ne déborde pas et les éléments sont clairs en lecture.
Pour d’autres dont je fais partie, nous entendons ce que nous écrivons sans pouvoir changer tel ou tel mot.
Et pour d’autres aussi n’ayant pas cette faculté de médium, ils écrivent car l’amour de celui qui se manifeste va au-delà de notre perception et permet de donner des messages pour que perdure l’amour au-delà de toutes choses.
Je me nourris de la lecture de vos commentaires car à ce jour je m’interroge et me remets en question.
Il m’arrive de douter, car si on m’a permis de transmettre à certaines personnes, quel usage en font-elles ?
Certaines ne sont pas prêtes mais hélas ce n’est pas à moi d’en décider, la nature de l’homme fait qu’il dérive parfois du coté vénal et mercantile, certains(-es) se sentant investis d’un pouvoir ! (vanité des vanités)
A ce jour ma remise en question est à ce niveau : quelle est la fiabilité de l’écriture de certains(-es) mediums ou personnes (bien que les personnes n’étant pas mediums ne recherchent pas la notoriété et n’ont pas de ce fait des problèmes d’ego.

Vous qui avez comme moi ce don et qui certainement aussi connaissez le sens du mot altruisme, et bien que connaissant ma mission puisque là aussi vous en parliez, ai-je le droit de remettre tout en question parce que je n’ai pas été averti de ce qu’ils allaient en faire, ou que je n’ai pas pu comprendre le sens du message.
De toute évidence, ai-je bien fait de transmettre ?

avec le plaisir de vous lire,

cordialement

jacques trouillot

L’ECRITURE AUTOMATIQUE
- le 26 août 2007

Cette fameuse ecriture qui deploie autant d’encre, autant de rires, de peines, de joie et de chagrin.
oui, l’écriture est timide, discrète, bavarde, gaie, et pas drôle du tout, grave, febrile, sûre, inquiétante, rassurante.etc.. par symboles, mots, clefs à donner au ou à la consultante. elle peut prévoir mais ne peut parfois pas éviter les dangers. il faut lui faire confiance, l’apprivoiser, la choyer.
elle a ses symboles divers, chiffres, dessins, mots, phrases, codes, elle peut débloquer des situations graves à condition que le consultant (la) face confiance au medium qui la pratique. elle donne des caractères, des situations passées, presentes mais pour moi aucun avenir. je m’en sers dans l’analyse. alors elle devient puissante, forte, intransigeante ou bienveillante. elle peut être familière, etrangère. pour ma part, un seul guide depuis 30 ans. Il apparait une fois par an, faisons le point. je lui fais confiance car Il ne m’a jamais trahie.une règle d’or, je ne fais jamais parlé le ou la consultant (e), je laisse ma main guider mon stylo sur cette feuille blanche. faites lui confiance, pour celui celle qui pratique restez humble vis à vis d’elle, elle saura vous remercier.elle prend forme après un travail laborieux, dans le calme et souvent la solitude, et, elle s’ouvre comme une fleur au moment où vous pouvez la communiquer. c’est elle qui vous fera signe par la main de votre guide. elle peut être douce, gentille, en colère, revoltée. voilà, en quelques lignes ce que j’ai envie de vous ecrire. bien à vous. ghislaine.

L’ECRITURE AUTOMATIQUE
de Carli - le 1er janvier 2014

Puisque je suis en pleine recherche, je retrouve un vieil commentaire sur ma pratique de l’écriture automatique.

Bien à vous.

Ghislaine de Carli.

L’écriture automatique
Jehan - le 28 mars 2007

Mr SPOCK << Ghislaine, effectivement, je pense que l’écriture automatique est un sujet absolument méconnu, dont la perception par le grand public (dont je fais partie ;) >>

Si le sieur Arouet alias VOLTAIRE est bien connu dans la littérature et philosophie, il est un autre auteur au programme des cours de français depuis au moins 40 ans, qui s’appelle André BRETON qui a beaucoup parlé de l’écriture automatique. Difficile d’affirmer qu’il s’agit d’un sujet méconnu du grand public, puisque figurant dans les programmes scolaires.

Mais peut-être que ce genre d’auteur ne fait pas l’unanimité au pays de Descartes et de la raison pure, et que les professeurs ne s’attardent pas sur cette période contemporaire de recherche littéraire et artistique que fut le surréalisme.

L’ouvrage majeur d’André BRETON "La Manisfeste du Surréalisme" est une source très intéressante. Voir aussi Arcane 17, pour ceux que le tarot intriguent.

Quant dire que l’écriture automatique renvoie au spiritisme et aux tables qui tournent, c’est tout de même excessif ne trouvez vous pas ?

Je rattacherai cette méthode celle de l’encromancie (lecture partir de taches d’encre, se rapprochant du test de RORSCHACH en psychiatrie). Il n’y a l rien de spirite, mais simplement des messages de l’intangible sans avoir faire appel la moindre magie ou entité.

mancies hors normes...
estelle des enclos - le 28 mars 2007

Bonsoir Monsieur SPOCK. Comme d’habitude je suis interloquée( dans le sens positif )par votre savoir qui rafraichit ma mémoire littéraire ce qui personnellement ne peut pas me nuire ! Transmission de pensée car justement je pensais à l’encromancie , à la cristalomancie ,etc.... enfin à toutes ces méthodes divinatoires hors normes qu’il serait intéressant je pense de découvrir dans ce forum car il y a beaucoup de préjugés sur ces formes de mancies .Alors si des intervenants professionnels ou amateurs pouvaient éclairer mon ignorance dans ces domaines ce serait génial. Car nul n’est prophète en son domaine et s’intéresser au savoir d’autrui ne peut être que bénéfique. PS : ayant essuyé les plâtres il y a quelques temps avec des commentaires désagréables de certains confrères il ne faudrait pas que cela découragent les intervenants d’exprimer leurs opinions ou de partager leur savoir... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

l’écriture automatique
message à m. spock
- le 28 mars 2007

m. spock, hier, et, je m’en excuse, je me suis un peu top avancée afin
de vouloir commencer à expliquer "mon écriture". pourtant, je pense être quelq’un de pudique et réservée face à tous les phénomènes métaphysiques. Je suis en train de "tomber" sur les tests RORSCHACH (en
psychiatrie). "c’est un des tests majeur qui requiert les plus longues études et une formation continue" un travail intensif sur le test pour obtenir sa qualification réservé non pas forcément en psychiatrie mais aussi aux psychologues.(mais pour moi, l’écriture est encore une autre forme d’éclairage.)qui demande non pas des études, mais un travail de longue haleine, basé sur la patiente, les doutes, la persévérance où l’on est seul (e) face à nous même, où il nous faut travailler sans filet. être sûr (e) quand le moment est venu de vous "lancer". car l’écriture est maligne, parfois humoristique mais surtout peut-être profonde,
grave, sévère. on ne peut jouer avec elle du reste comme on ne joue pas avec les cartes, on ne joue pas avec l’occulte (spiritisme) ; si l’on fait des expériences de faire tourner les tables, ce ne doit, pour ma part rester, qu’une expérience.(energie) je ne vois pas ce qu’il y a d’interessant "esprit es-tu là" si oui un coup si non deux coups.
oui l’on peut faire tourner des tables, des guéridons, oui la table bascule, oui la table se déplace, oui la table penche, oui la table peut tenir sur trois pieds, oui un guéridon peut descendre, monter des marches, oui la table aussi lourde soit elle peut aller d’une pièce à l’autre en passant, et si on lui demande de se pencher, elle passera par une ouverture de deux pièces communicantes quitte à se casser un pied. (il vaut mieux ne pas faire de spiritisme avec des objets de valeur.)mais où sont les réponses. on n’appelle pas les esprits, on les laisse tranquilles, ils ont autres choses à faire. à moins, qu’ils ne viennent à nous ! voilà pour aujourd’hui, m. spock. Quant à nos poètes, nos phylosophes, nos musiciens je pense qu’ils ont été guidés par l’écriture de la musique ou l’écriture spontanée.mais nos "gothiques"
par qui ? bien à vous, un grand merci. vous m’apprenez beaucoup. ghislaine. spirituellement.
non, je ne mélange pas spirite et écriture, comme je l’ai dit (mais se n’est que mon parcours) et je ne me permettrai pas de parler à la place des autres,j’utilise cette pratique depuis très longtemps, si je n’avais pas eu de résultats, me connaissant, il y a bien longtemps que j’aurai abandonné.

écriture automatique par Jehandesfleurs
- le 28 mars 2007

Rectification SVP le message suivant sur l’écriture automatique est de moi et non de M. SPOCK. Bizarrerie que je ne sais expliquer

Jehan

Mr SPOCK << Ghislaine, effectivement, je pense que l’écriture automatique est un sujet absolument méconnu, dont la perception par le grand public (dont je fais partie ;) >>

Si le sieur Arouet alias VOLTAIRE est bien connu dans la littérature et philosophie, il est un autre auteur au programme des cours de français depuis au moins 40 ans, qui s’appelle André BRETON qui a beaucoup parlé de l’écriture automatique. Difficile d’affirmer qu’il s’agit d’un sujet méconnu du grand public, puisque figurant dans les programmes scolaires.

Mais peut-être que ce genre d’auteur ne fait pas l’unanimité au pays de Descartes et de la raison pure, et que les professeurs ne s’attardent pas sur cette période contemporaire de recherche littéraire et artistique que fut le surréalisme.

L’ouvrage majeur d’André BRETON "La Manisfeste du Surréalisme" est une source très intéressante. Voir aussi Arcane 17, pour ceux que le tarot intriguent.

Quant à dire que l’écriture automatique renvoie au spiritisme et aux tables qui tournent, c’est tout de même excessif ne trouvez vous pas ?

Je rattacherai cette méthode à celle de l’encromancie (lecture à partir de taches d’encre, se rapprochant du test de RORSCHACH en psychiatrie). Il n’y a là rien de spirite, mais simplement des messages de l’intangible sans avoir à faire appel à la moindre magie ou entité.

L’écriture automatique - Réponse à l’inconnu(e) prenant mon pseudo
Mr Spock (l’original) - le 28 mars 2007

Bonsoir,

Tout d’abord, petite mise au point :)
Rendons au Vulcain ce qui lui appartient. En l’occurrence je ne sais pas de qui est ce message mais il n’est pas de moi (message : L’écriture automatique 28 mars 2007 [01:04], par Mr SPOCK ).
Je me suis même légèrement senti agressé que la personne me répondant (en n’ayant apparemment pas tout saisi dans mon message de base....) s’attribue mon pseudo et ne signe pas...
No comment.
Et non Estelle ce n’est pas de moi. Désolé. J’aurais certes pu parler d’André Breton (passionnant mais c’est un autre débat), au programme des cours de français mais peu étudié. Ayant des enfants à la fac et au lycée j’en sais quelque chose....Par contre je n’aurai pas parlé de Rorschach, étant dubitatif sur son protocole dont il apparaît très clairement que ni la validité, ni la cohérence des mesures du test n’ont été prouvées par des procédures psychométriques acceptées. Mais à votre disposition pour en discuter plus longuement :) En revanche, le Tarot d’Encromancie m’a toujours intrigué. Qu’en pensez vous ? Est-il réellement un vrai support de voyance ?

Sinon, je n’ai jamais dit que l’écriture automatique représentait à mes yeux spiritisme et esprits frappeurs... :-)
Ma quête est celle d’un passionné, juste curieux et souhaitant compléter ses connaissances avec de vrais professionnels :) Avec moi aucune "agression".
Votre chemin de vie Ghislaine semble douloureux. Je comprends donc votre réserve et votre pudeur, bien naturelles. Pensez-vous que cela explique votre hyper-perception ?
Vous nous expliquez que l’écriture "est maligne, parfois humoristique mais surtout peut-être profonde, grave, sévère. on ne peut jouer avec elle du reste comme on ne joue pas avec les cartes".
Que voulez vous nous dire ?
Est-ce que cela fonctionne par des questions que vous posez ? Si oui, sont-ce des questions ouvertes, fermées ?
Est-ce que cela fonctionne sans que vous "interrogiez" ?

Quant aux poètes, philosophes et autres génies, peut être ont-ils été guidés par l’écriture. Je n’en sais rien. Peut être aussi sont ils la réincarnation de poètes, musiciens, etc...
Mais sinon, comment expliquer Mozart, Rameau, Chostakovitch, Leopold Senghor, Mireille Havet, et tant d’autres ???

AU VRAI M. SPOCK de la part de Ghislaine
- le 29 mars 2007

Oui l’écriture peut être humoristique. si vous le souhaitez il y a tant de façon d’aider du 28 mars à 15h34 je commente une petite consultation d’il y a environ 20 ans. mon ordinateur présente un petit problème technique
donc je fais court et bref.désolée pour ce brouhaha je ne comprends pas moi-même. si vous le souhaitez et, si mon ordinateur veut bien... je vous donne mon adresse e-mail ghislaine.de-carli@wanadoo.fr j’essaierai
de vous expliquer.. n’en déplaise aux autres. bien à vous et à estelle.
ghislaine.

C’est une erreur de retranscription, désolé M. Spock
Jean Suila - le 29 mars 2007

Bonjour,

Rendons au Vulcain ce qui lui appartient. En l’occurrence je ne sais pas de qui est ce message mais il n’est pas de moi (message : L’écriture automatique 28 mars 2007 [01:04], par Mr SPOCK ).
Je me suis même légèrement senti agressé que la personne me répondant (en n’ayant apparemment pas tout saisi dans mon message de base....) s’attribue mon pseudo et ne signe pas...
No comment.

C’est une bourde. J’en suis responsable. Sincèrement désolé.

Lors du tranfert du message en question vers ce nouveau forum sur "L’écriture automatique" initié par Ghislaine, j’ai copié le texte du message dans le champ "auteur", vide. M’en apercevant plus tard, sans en vérifier le contenu, j’y ai laissé les 2 premiers mots : "Mr Spock" en vous attribuant ce message.

Depuis, la paternité de ce message, arrivé anonyme, a bien été revendiqué par son auteur : "Jehan".

En remerciant tous les participants à ce forum et leur demandant de bien vouloir oublier cette maladresse,

bien cordialement,

" Jean Suila"

Message à Jean Suila et Jehan Des Fleurs
Mr Spock (sans oreilles pointues) - le 29 mars 2007

Jean et Jehan,

Merci de vos messages.
Tout d’abord à vous Jean. Grâce à vous nous avons la possibilité de nous exprimer, d’échanger des idées, parfois de s’affronter :).
Et cela nous vous le devons. De plus, naviguant dans les eaux parfois bien troubles de l’informatique depuis bien longtemps, je sais trop que nul n’est à l’abri d’un copier-coller... Ca m’est arrivé bien souvent :)
Merci encore de votre mot ;)

Pour vous Jehan je vous remercie d’avoir rectifié. C’est tout à votre honneur. Mais lors de ma réponse, le site n’avait pas encore été synchronisé, car je crois (vous me rectifiez Jean si je me trompe) que notre hôte dans un message précédent nous indiquait que ses obligations professionnelles le prenaient beaucoup en ce moment.

Donc :) pas de problème. Par contre Jehan, même si André BRETON est au programme des écoles, ce n’est pas pour autant qu’il est étudié... Je suis assez d’accord avec votre remarques sur le formatage cartésien dans notre beau pays.... On est ingénieur ou on n’est pas ??? (humour de potache :) ). Effectivement cela a un impact sur la perception que les gens peuvent avoir de l’ésotérisme (au sens large).

Maintenant concernant l’écriture automatique, ma remarque était un constat. Il m’arrive parfois de poser une "petite question" à mes collaborateurs (ça change des discussions sur le foot...) sur de tels thèmes. Vous seriez surpris de leurs réponses : toutes considérations sociales, ethniques, religieuses, d’ages, de sexe, d’éducation, de formation, mises à part. Ainsi que de leur perception de l’ésotérisme. Mais prêt à en débattre.
Sinon, réellement d’accord avec la remarque de Claude Sarfatti et votre réponse concernant la spiritualité absente.
A mon sens, et sans aller plus loin, cela dépasse l’esprit cartésien. Cela est beaucoup plus révélateur de l’évolution d’une société (au sens large) axée sur la recherche de "l’immédiat" au détriment du terme, le "consommer et jeter" au détriment de la réflexion, la remise en cause de valeurs.... induisant souvent les contrepoids aux extêmes... Cela ne veut pas dire que c’est mieux ou moins bien "qu’avant", c’est différent.

Au plaisir de vous lire

spirituel et spiritualité de la part de ghislaine
- le 29 mars 2007

ne confondez pas. entre spirituel et spititualité entre "il y a spiritueux". attention ne faites pas comme l’écriture ou M SPOCK n’a pas fait d’erreur avec le spiritisme. bien à vous. ghislaine.decarli

message spirituel
Jehan - le 30 mars 2007

Ghislaine a écrit :
"ne confondez pas. entre spirituel et spititualité entre "il y a spiritueux". "

Bien entendu, on sait que tous les chemins mènent à rhum ;o)))

message spirituel
Magma - le 2 avril 2007

Cool le faux rhum !
Et comme on dit in vino veritas. mais peut être que la vérité n’était pas bonne à dire :-)

Sinon, c’est sympa ton truc avec les bouteilles d’encre. Un peu comme les peintres à new york qui balancent les pots de peinture. Mais ce que tu nous dis c’est que tout le monde peut savoir ce qui s’est passé puisque ton fils y est arrivé du premier coup. Trop cool.
Maintenant chaque fois que quelqu’un vient chez toi tu te précipites pour lui faire une feuille d’encre ? Comme ça sans lui dire ? glauque, non :-)

A plus

trop cool
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Bonjour Magma. Démonstration que l’humour peut être au second degrés tout en étant suffisamment sarcastique (s’il est manié avec dextérité, ce qui est le cas) pour remettre les pendules à l’heure d’une façon détonante ! Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

message spirituel
FAUX RHUM par ghislaine
- le 3 avril 2007

merci pour ce jeu de mot, donc, si je vous avait eue en consultation et que vous ayez fait la route du faux rhum, l’écriture aurait pu marquer, vous allez vous inscrire sur un FO RUM,. non non, il n’y avait aucune vérité à ne pas dire, nous sommes dans l’écriture humoristique. bien à vous. ghislaine. comme je l’ai dit, l’écriture est subtile.

quant à la tâche d’encre de Jehan, je trouve triste qu’il est pu en mêler son fils. pour ma part, me faisant un jeu de mot également sur tous les chemins mênent à Rhum, j’aurai pu penser que tous les "déboires mènent au rhum". en tout cas, je ne le prends pas mal car,
je tiens à dire à M. jehan que je n’ai pas répondu sur ce qu’il me demandait entre le sensé et le sensationnel, et je lui ai juste fait la remarque que c’était seul son humour qu’il pouvait comprendre car, il pourrait s’y noyer. Maintenant toutes personnes ont leur raison. pour ma part, je respecte, mais veut aussi être respectée. Ghislaine

pourquoi faudrait-il être toujours en-rhumé ?
Jehandesfleurs - le 3 avril 2007

Ghislaine, l’humour c’est fait pour sourire, y compris de soi-même. Merci de ne pas l’avoir mal pris, c’était un jeu de mots (qui parfois c’est vrai peut cacher un jeu de maux).

Le gai rire se fait un peu trop rare de nos jours. Si nous restons avec le regard catastrophé nous aurons du mal à atteindre le spirituel.

Par contre je m’interroge de savoir à quel titre pouvez vous être triste de ce que j’ai pu mêler mon fils à cette lecture. C’était peut-être aussi participer à son "initiation" ?

Il est assez surprenant de ce que vous demandiez à être respectée alors que vous vous permettez une telle remarque que je trouve déplacée. Gardez donc pour vous votre tristesse s’il vous plaît, la tristesse n’est pas forcément de la compassion, et elle n’est sûrement pas le meilleur moyen d’aider les gens à vivre.

L’ENCRIER SE DEVERSE (ghislaine)
- le 3 avril 2007

M. Jehan

c’est vous qui avez nommé votre fils, pas moi. maintenant si ma remarque est déplacée, c’est encore vous et pas moi qui vous vous êtes fichu dans ce "pétrin". vous parlez d’initiation. Pour ma part l’initiation revient aux grands maîtres. Je n’ai jamais connu un instituteur capable d’élever correctement ses enfants.

continuez votre chemin spirituel et, initiez qui vous voudrez.

vous commencez par de la sympathie, vous finissez par la colère.

je ne vous en veux pas. je suis triste. ghislaine

Et moi qui étais prête à vous croire. Qu’elle naïve. merci beaucoup à ESTELLE. (pardon pour ces paroles à Officielde la voyance) .

L’instituteur !
Divinator - le 5 avril 2007

Ghislaine a écrit :
"Je n’ai jamais connu un instituteur capable d’élever correctement ses enfants".

— -> Quel jugement à l’emporte pièce.
C’est dur pour toute une profession...

Et quid des institutrices ?
Auriez vous un conflit d’autorité avec le père ?

@+
Divinator

L’INSTITUTEUR
- le 6 avril 2007

DININATOR

Je vous ai répondu mais mon petit commentaire n’est pas passé ; il me semble avoir quelques problèmes d’informatique depuis quelques temps.

oui j’ai bien écrit que je ne connais aucun instituteur capable d’élever correctement ses enfants, comme je pourrais dire je ne connais pas
de médecin objectif à par pour un rhume de soigner ses enfants et en général, il les conduit chez un confrère.
je dis aussi que le cordonnier est le plus mal chaussé.
comme je pense que l’on ne peut pas "initié" ses enfants.

Mais rassurez vous pour mon père, cela fait 54 ans que nous sommes complices et mon Pilli (je lui en ai fait voir de toutes les couleurs)
m’a toujours aidée, soutenue, comprise.) il a toujours cru en mon don,
encouragée dans mes moments de dpoutes, et, participe encore à 82 ans à ma comptabilité. c’est lui qui fait toutes les démarches administratives
(ça l’occupe sur le plan cérébral).
MAIS peut-être vous, vous avez un problème de complexe de SUPERIORITE.
bien à vous. ghislaine.
ne faites pas de la psychologie de comptoir avec moi.

de L’humour à 45% !
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Bonjour Jehan. Je supose que c’est de L’humour à 45% ! Pas très sympa ,heureusement que j’avais prévenu Ghislaine que sur ce forum un jour ou l’autre ses articles très intéressants au demeurant seraient la cible de raillerie puisqu ’apparemment c’est le sort des médiums ! Mais malheureusement pour certains et heureusement pour d’autres nous continuerons a nous exprimez sur ce forum qui est aussi le notre n’en déplaisent à nos détracteurs.... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

message spirituel
encromancie
Jehandesfleurs - le 29 mars 2007

Bonjour Mr SPOCK

"Par contre je n’aurai pas parlé de Rorschach, étant dubitatif sur son protocole dont il apparaît très clairement que ni la validité, ni la cohérence des mesures du test n’ont été prouvées par des procédures psychométriques acceptées. Mais à votre disposition pour en discuter plus longuement :) En revanche, le Tarot d’Encromancie m’a toujours intrigué. Qu’en pensez vous ? Est-il réellement un vrai support de voyance ?"

Je n’ai fait référence à Rorschach que pour évoquer le principe des taches, ces tests étant plus connus que l’encromancie. Je n’accorde pas spécialement crédit aux analyses qui découlent des dits tests mais à vrai dire je n’ai jamais eu à faire à ces tests et ils ne m’ont jamais spécialement intéressé, c’est là encore un point de vue très personnel.

Quant à l’encromancie (et non le tarot d’encromancie qui laisse entendre la lecture à partir de taches prééablies) elle m’a interpelé parce que je l’ai pratiquée avec des ressentis et des vérifications étonnants. Elle fonctionne très bien en tant que support de voyance. J’ai eu l’occasion de créer et modérer un forum consacré au sujet, et nous avons pu vérifier combien une même tache d’encre, analysée par diverses personnes (professionnels et amateurs plus ou moins avertis dans lequelques je me classe) pouvait parler de façon identique sur le passé et le présent d’une personne.

Il y a là au moins une piste intéressante, puisque pour en avoir parlé avec des professionnels, il semblerait que rares soient les supports qui apportent des informations identiques (exemple d’un tirage de plusieurs cartes de tarot).

Quant à la lecture de l’avenir, c’est un sujet sur lequel je suis beaucoup plus réservé - quel que soit le support utilisé. Mais ceci est une appréciation très personnelle qui est peut-être déplacée sur un site dévolu à la voyance ;o)

Resterait à pouvoir y déposer des images de taches et voir si des "voyants" professionnels auront les mêmes lectures. Je n’ai aucun doute sur ce qui relèverait du passé ou du présent. Je suis beaucoup plus sceptique sur des prévisions événementielles cohérentes et identiques.

Pour valider ma remarque sur l’encromancie je citerai une expérience, l’une des premières que j’ai faites : Il y a une dizaine d’année une jeune fille frappe à ma porte et me demande de rencontrer mon fils. Je suis étonné par le ressenti que j’ai sur cette personne (aura gris ???, je sens quelque chose de très "pesant" et je me décide à faire une tache sur elle pendant qu’elle discute avec mon fils dans une pièce voisine. Cette tache me frappe elle aussi, autant voire plus que la personne, et je perçois très visiblement 2 corps renversés que j’attribue à des personnes décédées. Puis j’en vois 2 autres qui leur font miroir (c’est classique dans les taches puisque le pliage des feuilles entraîne cet effet).

Pour autant, une fois la personne partie je présente la tache à mon fils (16 et sans aucune expérience en la matière). Je lui demande : que vois-tu dans cette tache. Il me répond instantanément : il y a 2 personnes de mortes. Je lui dit que j’ai aussi vu la même chose, et que je pense qu’il y a même 2 autres personnes décédées.

Je lui révèle que ça concerne son amie et alors j’ai eu la réponse. Cette jeune fille avait eu un accident de voiture quelques mois plus tôt. Elle était la seule rescapée au centre et à l’arrière du véhicule. Les 4 garçons qui l’accompagnaient étaient décédés.

Je vous raconte ceci pour témoigner que certaines empreintes restent marquées et qu’elle peuvent ressortir sur une tache d’encre. Un voyant ou médium aurait peut-être vu la même chose sans support, il aurait peut-être perçu toute l’histoire. Ce qui était surprenant pour moi, c’est qu’alors que j’avais fait cette tache par moi-même, en ayant juste aperçu la personne quelques courts instants, j’ai pu avoir une "photograpie" aussi précise.

signé ;o) ... JEHAN Elféehistos :oD
à qui vous pouvez couper les oreilles en pointe (un simple couper copier-coller sera suffisant bien entendu hihi) pour avoir oublié de signer et usurper bien accidentellement votre pseudo que je vous rends de bon coeur, mais qui vous supplie de ne pas le vulcaniser pour cette omission bien involontaire.

encromancie
Mr Spock - le 29 mars 2007

Bonsoir Jehan ...et tous les autres :)

Bien que pouvant paraître déroutant, parfois, le Vulcain est un être magnanime... mais diablement cartésien. Le Spock, terrien par sa mère, a quant à lui un certain sens de l’humour (certes au 3ème degré) le démarquant de ses congénères. Et donc les oreilles, ne vous coupera point, même en pointes et ne tentera pas l’épreuve de la vulcanisation, étape spirituelle importante de son évolution :) (ah, star trek, que d’heures passées en d’autres temps...)
Par contre je sèche sur le pseudo Elféehistos. Contraction de Elfe, fée et histos ? (mais peu crédible). Je vais chercher car ça aurait été marrant de couper les oreilles d’un Elfe :-)

Concernant votre très intéressant article sur l’encromencie, ma foi je ne peux qu’en souligner l’intérêt... même si, pour en revenir à Rorschach (dont j’ai passé à plusieurs reprises les tests en d’autres temps), je reste dubitatif. Probablement par méconnaissance.
Lorsque vous nous dites que "vous faites une tache", qu’entendez vous par là ? Prendre une feuille de papier, secouer dessus un stylo plume, plier la feuille et la déplier ? En faisant l’opération, vous focalisez vous sur la personne, la question ?
De par votre expérience vous nous indiquez, que malgré les possibilités de divergences d’explications, ce type de procédé ne permet que de "voir" passé et présent. Un peu comme une image "gravée" sur un négatif. Votre exemple est saisissant. Néanmoins, cela doit requérir un minimum d’expérience, non ?
Est-ce que cette technique est répandue, confidentielle ?

Concernant votre approche de l’avenir, ma foi, est-ce réellement déplacé que d’en parler sur un tel site ? A mon sens, un des buts est justement de permettre aux praticiens (quelque soit la technique utilisée) de nous démontrer qu’il est possible, justement de le voir.
Maintenant, le cartésien qui sommeille en moi peut se demander pourquoi, sans rien connaître de quelqu’un, on pourrait "voir" son passé et son présent et, pas son avenir. Passé / Présent seraient donc comme gravés quelque part et le futur pas encore écrit ? Quelque part vous rejoignez Laurent Edouard et Claude Sarfatti....
Maintenant, la part irrationnelle qui sommeille en moi, doit admettre qu’après avoir "pratiqué" certains mediums purs, comment expliquer qu’ils aient pu voir quelque chose qu’ils ne pouvaient pas pas savoir ?

Au plaisir de croiser la paire de ciseaux....

tâchons de tacher
Jehan - le 30 mars 2007

Bonjour homme de feu magnanime, et les autres.

Tous d’abord un clin d’oeil au 7ème degré ; normal car ça chauffe chez ces gens là vous le savez bien cher Vulcain, Elféehistos est une émanation d’Héphaïstos, digne prédécesseur du Vulcain romain qui était alors allé se faire voir chez les Grecs ( H U M O U R ! ). Plus sérieusement VULCAIN et HEPHAISTOS sont un même personnage puisque dieux du feu à des époques différentes de notre histoire. Quant à Elféehistos, il n’existera point puisqu’il échappa au supplice des ciseaux grâce à votre magnamité =o)

Vulcaniser... Fusionner par Alchimie ???

Prendre un diable et l’allumer
Dans le creuset de la Maison Dieu faire chauffer la matière vile
Compter sur l’oeuvre féminine et secrète de l’Etoile et de la Lune
Arriver au Soleil pour obtenir une matière en fusion
Souffler très fort, le temps d’un jugement, pour ôter les scories et
réunir une matière purifiée - ancienne et neuve à la fois
Et obtenir un magnifique pneumatique qu’on appellera le Monde...

Prenez un tarot ancien et regardez l’image.

Même chose pour une tache... regardez la.

et imaginez !


Pour la notion de passé, présent avenir je prends toujours le temps d’expliquer ma vision des choses :

L’existence serait comme l’image d’une personne qui marche sur une plage. Par ses empreintes l’on voit d’où il vient, dans l’instant présent et pour autant fugace, on sait où elle se trouve et ce qu’elle fait, et l’on peut IMAGINER ce qu’elle va faire, vers où elle va aller.

Mais pouvez-vous m’AFFIRMER ce qu’elle va faire, ce vers quoi elle va aller ?

C’est ce que se permettent de dire de façon péremptoire certains voyants (la majorité de ceux ou celles que j’ai consultés), et c’est sur ce point que je suis en contradiction.

Je rejoins donc entièrement la façon d’approcher la voyance de MM EDOUARD et SARFATI.

J’ajouterai, et là aussi je rejoins M. Claude SARFATI, que le voyant devrait rappeler à son consultant qu’il porte en lui une part du Divin, et ce faisant lui redonner accès à sa lumière intérieure, voire faire opérer la catharsis dont a parlé M. Laurent EDOUARD.

A défaut, et j’en reviens à mon image de base, sur cette plage abandonnée... où le passant qui passe et s’arrête le temps d’une interrogation... et rencontrerait un personnage en bleu avec un képi et un matraque qui lui dirait, allez circulez, c’est par là que ça se passe ! Et au suivant !!!

Moi je rêverais de gendarmes sans képis (on sait que le képi, comme les oeillères, rétrécit la vue) qui vous répondrait à la question :

- Dites Monsieur l’agent, c’est où la mer ?
- Regardez du côté du ciel mon enfant, c’est vers où il y a le plus de lumière.

Arghhhhh je me réveille ! Nous parlions de voyants et non de gendarmes ! Pfiuuuu je crois que j’ai fait un cauchemar.

A bon entendeur Vulcain

l’Elféehistos trop tôt éveillé est toujours un peu allumé ;o)

le choix de la promenade...
estellesdesenclos - le 31 mars 2007

Bonjour Jehan Je viens de lire votre article est en reste totalement dubitative ! Puisque vous aimez la littérature française je pense aux précieuses ridicules de Molière et tout particulièrement à une phase de Magdelon " mais pour moi, ce que par le moyen de ces visites spirituelles on est instruit(e) de cents choses,qu’il faut bien savoir de nécéssité, et qui sont l’essence d’un bel esprit" A méditer .Le savoir est une chose ,la comprehension une autre et l’application une troisiéme.Quant à votre rêve éveillé gardons la plage puisque je suis en Bretagne et oublions la métaphore du gendarme-voyant et remplaçons la par des panneaux de signalisations qui vous laisse le choix de votre promenade .... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

tachons de tacher
L’ENCROMANCIE PAR Ghislaine
- le 30 mars 2007

A chacun sa conscience pour les "visions" par une tâche d’encre. Pour ma part, c’est une pratique qui m’inspire et, il est vrai que par des tâches des médiums arrivent, mais cela est un support. il faut sacrément avoir une bonne dose de flashs pour arriver à définir ce que Mjehan a trouvé. Il y a me semble-t-il un petit combat sur ce site. ne m’en déplaise. mais il faut quand même rester pour ma part dans la mesure du "sensé" et non pas du sensationnel. pour ma part j’ai été voir un médium qui m’a fait la pratique des tâches.j’en suis sortie ravie et assez de détails pour trouver ma personnalité professionnelle. Sur une grande feuille de papier, il m’a mis un crayon dans les mains, un encrier et, à m’a fait lancer le crayon avec l’encre 13 fois, puis à plier son papier en deux et, à interpréter les symboles. il y a longtemps que je connais cette méthode mais ne m’en sert pas qu’au niveau expérience. Si vous dévoilez dans ces signes une grenouille ou une botte de radis j’aimerais avoir confirmation par M. jehan, puisqu’il fait une proposition de voyance commune sur un sujet. à moins qu’il n’y est encore du papier-coller.bien à vous ghislaine de carli

les signes
Jehan - le 30 mars 2007

Si vous dévoilez dans ces signes une grenouille ou une botte de radis j’aimerais avoir confirmation par M. jehan

Tout dépend de l’emplacement de la grenouille...

Si elle est en haut, c’est qu’il va faire beau !
Mais au premier cygne qui passe...

Non bien sûr Ghislaine, je ne me laisse pas guider par des définitions préétablies, j’essaie simplement de comprendre ce qui se présente à mes yeux.

Sinon j’aimerais avoir une développement de votre part sur ce que privilégiez comme étant le "sensé" d’une part, qui s’opposerait au "sentationnel" d’autre part. Je ne parviens pas à vous suivre.

Vous référez-vous à l’exemple que j’ai pris, qui en effet est frappant parce que précis, voire violent ? Je le redis c’est un exemple frappant, mais il faut le considérer comme exceptionnel à la fois, et il ne s’agit nullement de vouloir faire du sensationnel.

Quant à la dose de flash elle a été nulle sur cette tache, la-dite tache comportant toutes les informations graphiques (personnages et couleur) suffisantes pour être lue semble-t’il sans difficulté et de façon identique par 2 personnes.

Jehan

DEUX PERSONNES A LIRE LA TACHE ghislaine
- le 1er avril 2007

EXEMPLE : ce qui peut servir de modèle, phrase à l’appui d’une règle,modèle d’écriture.. c’est moi qui ne vous suit pas.
ce n’est pas un exemple puisque la tâche vous a permiS... mais ce qui me chagrine c’est vous et vôtre fils qui avez interprété ! est-ce que vôtre fils connaissait l’histoire dramatique et combien douloureuse de celle de son amie ! puisqu’elle venait le voir.

je ne sais quel âge à vôtre fils, mais s’il est jeune pourquoi le citer . je n’aurai pour ma part pas oser mettre mon enfant dans une telle situation. les questions c’est plutôt à nous de vous les poser. comment votre fils a-t-il vécu, après cette révélation. désolée d’être un peu brutale mais, c’est une histoire tellement douloureuse, et, cette amie surtout, comment elle s’en est sortie. car après tout c’est à elle que nous devrions penser ? bien à vous. ghislaine

le point sur une tache
Jehandesfleurs - le 3 avril 2007

Bonjour Ghislaine,

Je vais essayé d’être clair sur cette expérience.

1 - j’ouvre la porte sur cette jeune fille

2 - je ressens ou vois un aura (gris) qui m’interpelle

3 - je fais cette tache

4 - je ressens ce que j’ai dit, des personnes décédées

5 - je montre cette tache à mon fils (17/18 ans à cette époque) sans lui dire qui cette tache concerne

COMMENTAIRE : j’ai toujours eu conscience que mon fils est l’héritier de son père en perception et aussi en compassion.

6 - mon fils instantanément me fait une lecture (sa première et dernière en la matière puisque je ne lui en ai jamais présenté d’autre) qui est identique à la mienne.

7 - fin d’une expérience inutile comme vous semblez le supposer ???

J’essaie de comprendre où vous voulez allez ? Auriez vous "perçu" que j’aurais fait cette tache comme ça par hasard, pour "le fun" ?

Dans ce que j’ai raconté je n’ai parlé que de l’expérience de la tache. C’est étonnant que ce témoignage vous dérange autant.

Pour le reste peut-être avez vous manqué quelques épisodes, dans lesquels vous auriez pu comprendre que j’étais habité d’un minimum de spiritualité (les deux soit dit en passant, par la grâce du ciel). Mais ceci est mon affaire et je n’ai pas à évoquer mes croyances et ma manière de les exploiter.

J’en viens à regrettre d’avoir évoqué ici cette épérience qui paraît déranger. Je ne répondrai à un certain MAGMA qui lui fait dans la provocation imbécile et la méchanceté. Il éructe le très cher magma. On a tous du boulot à faire sur soi, mais quand on en est encore à la forme primaire et volcanique du magma, le paysage n’est pas prêt de s’enjoliver ;o)

Quoiqu’il en soit je n’ai jamais revu cette jeune fille. Mais pour le moins d’avoir fait cette tache me permet, pour le moins, de penser à elle... Cela vous suffit-il ?

Jehan

jehandesfleurs
A M. JEHAN (ghislaine)
- le 3 avril 2007

comme je vous l’ai dit je crois aux tâches d’encre. c’est vrai, mais là encore vouz parlez d’expérience ! qui dit pour moi, expérience (l’acquis, la connaissance) mais aussi essai !. je ne mets en aucun doute votre spiritualité, je ne me le permettrai pas. chacun sur cette terre a son chemin à faire, pour ma part je l’ai écrit peut importe les écueils, les obstacles l’essentiel pour moi c’est de pouvoir me libérer de ces fardeaux que nous portons depuis longtemps. Oui la tâche m’a dérangée, mais je ne pense pas que vous l’ayez faite pour le "fun"
Cela m’a dérangée, mais cela ne regarde que moi, parceque c’est une histoire tellement douloureuse, dramatique, tragique que je me demande pourquoi l’avoir étalée sur le forum.(cela m’a fait mal car j’ai beaucoup pensé à votre fils, à cette jeune fille et, aussi à ceux qui sont "partis") la scène de l’accident que je peux imaginer sans problèmes, les parents, les amis, l’enterrement de ces jeunes (même) si c’était leur destin.(cela m’est revenu en pleine face) dans d’autres circonstance). mais après tout cela ne regarde que moi. Ne vous inquiétez pas pour la grenouille et la botte de radis, ce sont de rêves, et, là j’ai un bon référant (thérapeute) avec qui je travaille
car je vais "vider" mes consltations dures chez lui. Quant à Magma,
je lui est répondu ce matin, car actuellement j’ai du temps. je ne lui en veut pas. chacun place à sa manière ce qu’il veut placer. oui, cela me suffit, ce qui m’importe, c’est que cette jeune fille ai pu psychologiquement sans sortir et je suis heureuse que vous pensiez à elle. bien à vous. ghislaine

à Ghislaine
- le 4 avril 2007

Tout d’abord MERCI. Merci pour votre confiance, votre acceptation et vos confidences.

Et pardon si j’ai un peu "forcé la dose" dans mon dernier message.

Je pense que la plus grande problématique de l’homme est de ne pas savoir prendre le recul nécessaire pour ne pas s’impliquer dans une "histoire" qui n’est pas la sienne. Je pense que pour pouvoir aider il faut parvenir à dépasser ses propres émotions. Ceci dit ce n’est pas une leçon que je donne, mais plutôt celle que j’essaie d’apprendre.

J’ai cessé de pratiquer les taches à une époque où je ne supportais pas les révélations qu’elles me livraient. De même mes premières consultations gracieuses de tarot m’ont confronté à des personnes qui n’avaient plus le goût de vivre, qui parlaient de tentatives de suicide passées ou projetées.

Oh ce n’était pas pour rien que ces personnes venaient à moi, c’était tout simplement le miroir qui me renvoyait mon image et mes faiblesses.

Désormais je n’ai aucunes certitudes, et j’espère que c’est cela qui fait ma force et non ma faiblesse. Je ne demande rien que ce que j’ai toujours demandé, parvenir à être un petit peu meilleur chaque jour et pouvoir aider.

Aussi Ghislaine, si vous m’écrivez désormais, ne me dites pas M. JEHAN, mais Jehan tout court et en tout petit, ça me rappellera que j’ai encore à grandir ;o)

Je vous adresse mes meilleures pensées

Jehan sur le chemin...

très joli mea culpa
estelle des enclos - le 4 avril 2007

Bonjour Jehan .Vous venez de prendre votre courage à deux mains pour faire votre mea culpa à Ghislaine qui sera l’apprecier je pense à sa juste valeur. Vous avez une personnalité très étonnante car le meilleur comme le pire peuvent ressortir de vos articles et je me demandais donc par simple déformation professionnelle si cela n’était pas trop indiscret quels étaient votre signe et votre ascendant .Vous pouvez si vous le désirer m’envoyer un message sur estelledesenclos@hotmail.fr Merci et encore bravo pour votre joli geste .Amicalement ESTELLE DES ENCLOS ps : quand à grandir vous êtes sur la bonne voie !

à Ghislaine
le meilleur comme le pire...
- le 5 avril 2007

Estelle écrit :
Vous avez une personnalité très étonnante car le meilleur comme le pire peuvent ressortir de vos articles

C’est une échelle de valeur bien extrème qui n’est pas flatteuse à mon égard. Qu’est-ce qui est le meilleur, qu’est ce qui est le pire ?

J’ai cru remarquer que c’était un petit peu la même chose pour tout le monde, il y a du bon et du moins bon, voilà comme je l’aurais dit, chez vous y compris soit dit en passant ;o)

Est-le fait que j’écrive ceci fait que je passe du meilleur au pire :oD

— -

A part ça, revenons à nos moutons astrologigues...

Pourquoi une pure médium a-t’elle besoin de disposer de mon signe et ascendant ???

Ca m’intrigue et avant de vous les communiquer j’aimerais en connaître la raison, d’autant que du peu que je connaisse en astrologie, ni le signe ni l’ascendant d’une personne ne sont suffisants pour déterminer une personnalité.

se serait de la violation de vie privée...
estelle des enclos - le 6 avril 2007

Bonjour Jehan .Merci pour votre réponse. Mon propos n’était pas blessant mais plutot flatteur car je trouve que etes hors du commun, désolé donc si vous l’avez pris dans le sens inverse, comme vous le dite si justement nous avons tous notre meilleur et notre pire c’est d’ailleurs ce qui fait notre personnalité. Je parlais de meilleur comme de pire dans le sens ou votre article très blessant sur Ghislaine était le pire et par ex : celui concernant votre méthode de pratiquer l’ encromancie était très intéressant donc dans le meilleur... Quant à votre signe et ascendant je me posais la question car vous avez 2 personnalités qui s’affrontent perpétuellement en vous et je me posais simplement la question astrologiquement parlant .Il est vrai qu’une personnalité ne relève pas que de de l’astrologie mais quelle la cerne avec précision la preuve les articles dAngelique Despret sur ce site. Vous vous posiez la question pourquoi étant médium je ne voyais pas, tout simplement je n’ai pas pour habitude de me servir de mon don quand je n’en ai pas la demande par la personne concernée ce serait de la violation de vie privée Au plaisir de vous lire Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

le meilleur comme le pire
quand les mots créent les maux
- le 6 avril 2007

Bonjour Estelle et tous

Il serait bon de nous astreindre les UNS et les AUTRES au respect de quelques règles de communication de base, et sans tendre à se prendre pour des académiciens, ne pas déformer les propos des participants, et utiliser les termes les plus adéquats possible.

Personnellement je ne poursuivrai pas l’expérience de ce forum si ces règles ne sont pas respectées.

Je pense à cet effet nécessaire d’essayer de faire le point sur notre récent échange pour vous démontrer quelques anomalies :

Estelle >

comme vous le dite si justement nous avons tous notre meilleur et notre pire c’est d’ailleurs ce qui fait notre personnalité.

J’ai parlé de bon et de moins bon... non du meilleur et du pire, ce qui est pour le moins extrême ne trouvez-vous pas ? Je n’ai donc pas pris votre remarque dans le sens inverse, mais je le redis que je considère peu flatteur le jugement personnel que vous portez sur mon expression en la taxant du pire parfois, à l’opposé du meilleur, d’autres fois ...

Estelle >

vous avez 2 personnalités qui s’affrontent perpétuellement en vous

N’est ce pas un peu contradictoire avec ce que vous écrivez ci-dessus ? Si une personnalité est faite du meilleur et du pire, il est évident que ces 2 facettes doivent s’affronter ;o)

Et là encore une telle expression de votre ressenti de ma personne n’est ni flatteuse ni judicieuse. Vous qui parlez de non violation de la vie privée, n’en avez vous pas déjà dépassé le seuil !

— -

Quant à mon article très blessant sur Ghislaine... excusez du peu ! Ghislaine a pas mal "balancé" auparavant en se permettant également de donner son jugement sur la façon dont s’est passé l’histoire de cette tâche, et plus particulièrement sur le fait que j’ai partagé mon expérience avec mon fils... J’ai répondu sèchement puis me suis excusé de cette sécheresse, question de bienséance. Ca ne remet nullement en question mon point de vue.

Personnellement je ne faisais que relater, en toute objectivité, l’historique de cette expérience. Je n’attendais pas de jugement de valeur.

Les voyants seraient-ils plus savants et reliés que les pauvres plébéiens que nous sommes au point de penser devoir donner des leçons de vie (Voir le commentaire à l’emporte-pièce sur les instituteurs qui ne sauraient élever leurs propres enfants) ? Celui-ci n’a semble-t’il pas eu d’écho, il est pourtant lapidaire et blessant à l’encontre des enseignants de sexe masculin !

A l’inverse, dès lors qu’ils sont quelque peu remis en question ils se sentent visés de façon intime. Or nous sommes dans un débat de fond, sur des partages d’expériences et de point de vue, et il n’y a pas d’attaque personnelle de ma part à l’encontre de quiconque, ni de la profession en général. Si d’aucuns se sentent personnellement visés, qu’ils vérifient leur grille de lecture et tentent d’analyser leurs projections personnelles.

— -

Concernant l’astrologie j’écris ceci : du peu que je connaisse en astrologie, ni le signe ni l’ascendant d’une personne ne sont suffisants pour déterminer une personnalité.

et vous Estelle me répondez

Il est vrai qu’une personnalité ne relève pas que de de l’astrologie mais quelle la cerne avec précision.

Il faut bien nous entendre. J’ai dit que pour moi le signe et l’ascendant ne sont pas suffisants pour déterminer une personnalité. Il est des personnes dont justement le signe et l’ascendant ne correspond pas du tout à leur personnalité. Que dire par exemple d’un cancer asc. balance qui aurait la plupart de ses planètes en maison 8... Aurait-il la même personnalité que le même cancer asc. balance qui lui aurait ses planètes en maison 4 ? Or c’est bien mon signe et mon ascendant que vous souhaitez connaître, et non mes coordonnées complètes de naissance, qui là en effet, donneraient accès à des informations plus ciblées. Donc je dis vous faites erreur, mais je n’ai pas en l’espèce, renié la capacité de l’astrologie à déterminer une personnalité si l’étude du thème est menée correctement.

Je répète pour terminer que nous tous ferions bien de lire comme il le faut les messages, et aussi nous exprimer avec le plus de clarté possible. Le sujet est déjà brûlant par nos divergences de vues, si en plus nous perdons notre objectivité par une rédaction ou une lecture imparfaite, nul doute que le forum prenne l’allure d’un ring de catcheurs.

cadeau de Pâques....
estelle des enclos - le 11 avril 2007

Bonjour Jehan. Je viens de lire votre message avec retard .Je ne vois pas en quoi les voyants seraient plus savants que les autres au point de donner des leçons au intervenants de ce forum. Vous parlez de ce dernier en tant que partage d’expérience et point de vue je supose que vous plaisantez ! Je n’ai jamais vu autant de sectarisme d’incompréhension et de manque de courtoisie ! Quant à vous , vous avez comme à votre accoutumé sortie mes phases de leurs contexte ce qui en dévie la signification . Je pense Anny va être contente que ses articles sur l’astrologie ne servent à rien puisque tel est votre vision des choses. Merci de me préciser qu’il faut établir un thème complet pour pouvoir aller au fond d’une personnalité car supose que je devais l’ignorer pauvre voyante que je suis ! Je vais maintenant vous faire votre cadeau de Pâques vous parliez d’interrompre vos interventions sur ce forum je ne voudrais surtout pas vous enlevez votre passe temps favori c’est donc moi qui m’éclipse vu le manque d’intérêt de ces discutions stériles. Au fait demandez à votre mentor de répondre à ma place aux questions des lecteurs plutot que de faire sa promo personnel je suis sure qu’il en sera ravi... ESTELLE DES ENCLOS

quand les mots créent les maux...
ESTELLE (GHISLAINE) (et TOUS TOUTES)
- le 11 avril 2007

Chère Estelle.

je suis d’accord avec vous pour votre article ; je pense que M.GEAN
au pardon Jehan veut ou désire le monopole de ce forum.pour ma part j’ai pris le décision de ne puis lui répondre ; ll ne supporte pas les personnes qui sont des médiums purs sensés. c’est, son problème.
s’il avait fallut répondre à nos leçons de vie,(j’étais complètement ciblée) je crois que c’est la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase.
pour ma part, j’ai fais de Pâques avec Lui, la paix.il comprendra ou pas.

heureusement qu’il y a des jeux nouveaux, car les médiums qui les créent n’ont pas oublié l’histoire. (ma pomme) et d’en avoir une collection, c’est encore du sensationnel.(épatant non) !

nous avons Estelle et moi fait certainement un très long chemin pour nous permettre d’intervenir sur ce forum. nous avons encore des conseils avertis à donner et, il serait dommage de ne plus y participer.

répondons aux sujets qui nous intéressent et ne perdons pas notre énergie pour rien. nous savons qui nous sommes,et, vous comme moi (même si cela paraît être prétentieux) c’est là notre richesse intérieure. ceux (celles qui ne sont pas contents (es) de mes interventions veuillent avoir la franchise de le dire.) moi en tout cas je remercie Estelle car, elle m’a beaucoup apporté. bien à vous tous. ghislaine.

Temps mort...
Mr Spock - le 11 avril 2007

...comme l’on dit dans certains sports !

Bonsoir à toutes et à tous,

Il me semble que ce forum, normalement lieu d’échanges et de débats, a quelque peu dévié en une sorte d’assemblée nationale des "grands jours" de joutes (humour :-) ).

Il me semblerait dommage pour tous que Jehan, Estelle, et d’autres, voire moi (car l’idée m’a longuement traversée l’esprit... enfin ce que j’en ai ;) ) abandonnent les dialogues. Car c’est dans nos diversités et contradictions que nous pourrons évoluer, nous informer, que dis je apprendre :-)

Donc, je propose une sorte de trêve, temps mort (cochez la bonne case ;) ) et que nous reprenions nos débats sur d’autres fils de discussions.

Amicalement

Ghislaine pour Jehan
- le 5 avril 2007

Jehan,
vous n’aviez pas à me demander pardon, moi aussi j’ai été brutale,
je voulais vous faire sortir une partie de votre vraie personnalité et, ne peux que l’apprécier. nous avons tous à grandir, et, ce jusqu’au dernier jour de nôtre vie. prenez l’exemple d’un criminel repenti qui aura passé 30 ans en prison bien que son crime à mes yeux soit impardonnable, mais s’il a compris le sens de la prison car elle est autant physique que mentale, cela lui aura permis de grandir, mais il lui faudra revenir certainement sur cette terre.

je vais juste pour votre gouverne personnelle, vous dire que mon écriture n’a rien avoir avec les tâches d’encre, mais ne polémiquerai plus sur ces deux sujets. tant que j’ai été dans mon apprentissage, je n’ai jamais fait de consultations. en ce qui concerne les voyances sombres, dures, pénibles, il est normal de les ressentir car le medium pur (e) ressent, voit, sent, prend les maux de ses consultants et ceux parfois de sa famille ou amis (es). il y a des consultations où l’on ne perçoit rien, donc pour ma part, je le dis, mais surtout, je préviens
avant. Estelle et moi, nous travaillons sans filet. j’ai eu des personnes au début qui venaient par curiosité, posaient des "lapins" (normal, j’en ai eu une qui m’a même apporter une photo en me demandant l’avenir d’une personne. si je n’avais pas eu confiance dans l’écriture
et le pendule, j’avais toutes les chances de me "planter". dès que l’écriture m’a fait une croix, j’ai compris, le pendule ne donnant aucun mouvement, j’ai compris. je lui ai dit madame on ne joue pas avec l’occulte. dehors ! elle m’a téléphoné pour s’excuser mais, je ne l’ai plus reçue. maintenant, et pour ma part, plus on avance vers la lumière plus on a des chances d’avoir des consultations spirituelles. puis un jour peut-être plus rien. alors, il faut passer à autre chose la spiritualité est pour ma part un travail de chaque jour, mais il faut un Maître, un vrai, ou nôtre Guide. voilà Jehan. bien à vous. ghislaine

tachons proprement ou Les taches d’encre : ma méthode
Jehan - le 30 mars 2007

Les taches d’encre : Méthode

Vous trouverez ci-dessous la description du matériel et de la méthode utilisés pour réaliser mes taches d’encre.

Le papier : J’utilise une feuille de papier (sélectionné selon sa réaction après divers essais - et j’ai trouvé que le papier recyclé était le plus avantageux).

L’encre utilisée peut être celle d’un stylo plume. A l’usage, j’ai trouvé que l’aquarelle était moins "périlleuse" - car on nettoie plus facilement et on n’est donc pas obligé de repeindre le salon tous les 15 jours. J’ai donc fait l’acquisition de petits flacons plastique d’aquarelle liquide que je débouche et retourne en projetant vers le papier sans presser le flacon. C’est l’impulsion en direction du papier, arrêtée brusquement, qui déclenche le départ de l’encre.

La couleur : J’ai d’abord travaillé avec une seule couleur, puis j’ai essayé des additifs type essence de térébenthine, puis des cartouches d’encre de couleur. Aujourd’hui j’utilise les 3 couleurs primaires de cette aquarelle liquide. Le mélange accidentel crées les couleurs secondaires. En plus parfois, les 3 se mélangent et on a un brun presque noir.

Du bleu, jaune et rouge découlent le vert, l’orange et le violet. Avec le brun noir et le blanc on a une palette complète.

Le nombre de taches : Toujours impair - généralement 3, 7 ou 13. Avec 13 taches, travaillez en plein air avec du format A3 ;-)

La question : Avant de faire la tache, on écrit, au dos de la feuille, la question, la date, le nom de la personne et on complète généralement pas notre propre prénom et notre date de naissance. Mais là, vous êtes libre de faire comme vous voulez. Le principe étant toutefois que la tache se lit dans le sens où elle a été faite ; la question au verso nous rappelant dès lors l’orientation de la feuille...

Réalisation de la tache : Vous projetez l’encre comme décrit ci-dessus. Une fois les taches sur le papier, on plie la feuille en deux par le milieu à la verticale, c’est ce qui donne à la tache cet effet miroir (voir exemple ci-contre) Je précise pour ceux qui ne sont pas manuels qu’au pliage la tache est à l’intérieur. On vérifie en regardant ses mains (si elles sont pleines d’encre, c’est que vous vous êtes trompés...)

Ensuite on replie une fois encore en deux à l’horizontal.

La lecture de la tache : Je n’ouvre le papier qu’une fois l’encre sèche.

La partie inférieure constitue le passé, la partie centrale le présent et le haut l’avenir (d’où l’importance de conserver le sens grâce à la question notée au verso de la feuille).

Apportez de l’attention à la forme générale de la tache - empathie positive ou non. La forme et la couleur s’il y en a, participent au ressenti. L’éclatement, le dynamisme, les oppositions, tout cela parle. Comme avec le tarot, vous pouvez avoir vos conventions sur les couleurs et les formes.

Pour les détails, vous verrez apparaître des personnages, des animaux - oiseaux, papillons, crabes. Là aussi, vous pouvez interpréter avec des conventions, voire vous reporter au dictionnaire des symboles - mais surtout fonctionner au ressenti.

Jehan

une description très claire...
estelle des enclos - le 1er avril 2007

Bonjour Jehan pour votre description très claire au sujet de la façon de procéder l’encromancie .J’étais intriguer que l’on ne puisse voir que le passé et présent et non le futur. J’ai donc confirmation que la méthode même si elle n’est pas appliquée (selon les cas) en totalité est complète. Je vous remercie donc pour avoir répondu à ma question Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

tachons proprement ou les taches d’encre : ma méthode
degré de perception
estelle des enclos - le 30 mars 2007

Bonsoir Jehan Décidément cette informatique ! Vous parlez au début de votre article de l’écriture automatique qui est une façon très intéressante communiquer avec l’au delà du moins telle que je la voie . Ne mettant jamais servie de ce support je remercie Ghislaine d’éclairer mon ignorance dans ce domaine. Quand à l’encromancie encore moins connue elle dépent comme toutes les mancies du degré de perception de celui qui la pratique. Vous expliquez cette expérience concernant la vision du passé de l’amie de votre fils. La perception était claire car vous êtes deux à voir la même vision .Je crois que si l’on laisse exprimez son ressenti sans mettre de barrière elle peut dévoiler aussi le futur et ne pas se contenter du passé . A la fin de votre article vous parlez de magie je ne connais aucune divination ou la magie rentre en jeu puisqu’à ma connaissance elle est une discipline à par entière. Comme le demande Monsieur SPOCK il serait intéressant que vous nous expliquiez la façon si vous le désirez dont vous procéder Merci d’avance Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

l’écriture automatique
Du spectaculaire à l’utile
Divinator - le 31 mars 2007

La perception était claire car vous êtes deux à voir la même vision. Je crois que si l’on laisse exprimez son ressenti sans mettre de barrière elle peut dévoiler aussi le futur et ne pas se contenter du passé.

Chers lecteurs,

Le futur est à venir.
Par conséquent, il n’est pas encore formé, établi, rigide mais potentiel, probable, incertain.
Quelle est l’utilité de révéler une information aussi peu fiable ?

Cordialement,

ouverture d’esprit ?
estelle des enclos - le 1er avril 2007

Bonjour Divinator.Je suppose que c’est à moi que vous vous adressez puisque vous reprenez mes écrits sortis comme à l’habitude de leurs contexte ! Vous ne croyez pas à la voyance et je peut le concevoir mais ne soyez pas si affirmatif en écrivant la révélation du futur est "aussi peut fiable" Quand savez vous ? Cela voudrait dire que tous les consultants de voyants sont soit des simples d’esprits soit des moutons de panurge ou que nous sommes ,nous ,les praticiens des escrocs patentés !! Nous avons simplement un ressenti particulier que nous mettons au service de nos consultants .Lisez les articles que j’ai fait sur ce forum ,je pense qu’ils seront vous éclairer si vous avez assez d’ouverture d’esprit pour cela.... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS. PS : je ne pense pas qu’une consultation de voyance pure soit du spectaculaire , car nous ne sommes pas au cirque...

du spectaculaire à l’utile
OUVRTURE D’ESPRIT
- le 1er avril 2007

EStelle, je me raccorde à vous, mais ne ferai pas de petit commentaire. perte d’énergie pour moi ; mais je suis totalement d’accord avec vous. ghislaine.

J’ai testé !
Divinator - le 2 avril 2007

Vous ne croyez pas à la voyance et je peut le concevoir mais ne soyez pas si affirmatif en écrivant la révélation du futur est "aussi peut fiable" Quand savez vous ?

Je sais car j’ai testé !
C’est une évidence qui vous dérange et je comprends pourquoi, mais c’est un fait établi et qui continuera à l’être ! Réveillez vous ! Vous savez aussi bien que moi que les prédictions ne sont pas fiables. Il suffit pour s’en convaincre de relire après coup les prédictions collectives effectuées ici ou là, dans les médias, par vos consoeurs et vos confrères.

D’ailleurs, comment pouvez-vous expliquer qu’il y ait autant de voyants et autres spécialistes des arts divinatoires qui pensent que Nicolas Sarkozy sera Président de la République que de praticiens qui pensent que ce sera Ségolène Royale ?

N’est-ce pas la preuve que l’information n’est pas fiable ?
Moi, je ne demande qu’à y croire, mais avouez qu’il y a de quoi être perplexe quant on est consommateur.

J’AI TESTE : DE DIVINATOR
- le 2 avril 2007

je suis d’accord avec DIVINATOR pour ce qui est des prédictions collectives. c’est comme lorsque l’on fait de la voyance en public, l’on
a toutes les chances de se tromper, parce que l’esprit est malin et ceux qui tombent dans son piège et, bien, c’est leur problème.En plus se lancer dans la politique "spirituelle" là, c’est fort. JE SUIS d’ACCORD" quant à dire que l’avenir n’existe pas ou n’est pas "fiable"
là NON. mais peut-être là pour vous, vous n’avez pas d’avenir. dès que l’on vient au monde on a un avenir et, ne vous en déplaise, des personnes sont capables de le capter. alors réveillez vous. J’ai testé en tant que professionnelle assez de médiums et de vrais voyant. peut-
être êtes- vous tombé sur "des aveugles" et pourtant j’ai vu un medium aveugle qui voyait clair, car sa voyance était intérieure et riche.

Donc ouvrez les yeux et regardez votre avenir, car demain, c’est déjà l’avenir. bien à vous. ghislaine

ne pas mélanger ce qui ne l’est pas...
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Bonjour Ghislaine comme d’habitude je suis d’accord avec vous. Car je ne voie pas en quoi mélanger la politique avec des prédiction de voyants et utile ! Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

j’ai testé : de divinator
Le Journal De Demain
Divinator - le 3 avril 2007

A l’attention d’Estelle des Enclos,

c’est bien ce que je dis, vous pensez que le thème politique du JDD n’est pas utile.
Voyez ci-dessous le lien vers les prédictions politiques du JDD.

Bonne méditation...

Prédictions politiques
Vous déviez mes propos !
estelle des enclos - le 4 avril 2007

Bonjour Divinatoir. Vous déviez mes propos. Je viens d’envoyer un article sur ce sujet qui doit être en ligne ou j’explique simplement que n’ayant pas comme Céleste de rêves premonitoires sur les sujets d’actualité je ne pense pas que ma participation au JDD soit d’une grande utilité car ce ne serait pas de la voyance mais simplement mes opinions. Maintenant je n’ai pas dis que le thème politique n’était pas utile car le sujet est actuellement très animé c’est donc la preuve que d’autres intervenants si intéressent mais moi pas désolée ...Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

le journal de demain
Vous oubliez vos propos !
Divinator - le 5 avril 2007

Vous déviez mes propos !
mercredi 4 avril 2007, par ESTELLE DES ENCLOS

[.../...] Maintenant je n’ai pas dis que le thème politique n’était pas utile car le sujet est actuellement très animé c’est donc la preuve que d’autres intervenants si intéressent mais moi pas désolée ...Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

ne pas mélanger ce qui ne l’est pas...
3 avril 2007 [03:23], par estelle des enclos

[.../...] Car je ne voie pas en quoi mélanger la politique avec des prédiction de voyants et utile ! Amicalement ESTELLE DES ENCLOS
Répondre ce message

Bonjour Estelle,
Chers visiteurs,

comment poursuivre dans ces conditions ?
Peut-être que je ne sais pas lire ?
Dans ce cas, je remercie la bonne âme qui voudra bien me l’expliquer.

Bonne journée,

Vous oubliez vos propos ! ….relâche la pression ;)
Magma - le 5 avril 2007

He Divinator,

Tu peux pas l’oublier cinq minutes ?
On n’est pas là pour s’allumer à distance, mais pour débattre.
Tu décortiques tout, tu es vraiment un(e) analytique toi… :-)
C’est pas toi qui disait que le forum c’était pas l’académie française ???

j’ai le dos large...
estelle des enclos - le 6 avril 2007

Merci Magma pour ce petit mot mais j’ai l’habitude j’ai le dos large et suis habituée à ce genre de remarques. Merci pour ton intervention. Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

vous oublier vos propos ! relache la pression
éviter de perdre mon temps...
estelle des enclos - le 6 avril 2007

Bonjour Divinator. Et non rassurez vous je ne pense pas que vous ayez des problèmes de vue bien au contraire ! Je ne pensais pas que c’était ma fête actuellement mais merci d’y pensez à retardement ! Vous faite apparemment une fixation sur mes articles c’est plutot flatteur non !!! Je ne reviendrais pas sur le sujet politique car je vous est donné ma vision des choses . Puisque vous aimez prendre des phrases de mes articles et les sortir de leur contexte recopiez les entièrement et dans l’ordre chronologique peut être en comprendrez vous le sens et en plus cela vous occupera puisqu’apparament vous n’avez rien d’autre a faire que de cassez du voyant. Quant à vos prochaines questions sur la voyance j’éviterais d’y répondre cela m’évitera de perdre mon temps... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

vous oubliez vos propos
en mal de notoriété
estelle des enclos - le 2 avril 2007

Bonsoir Divinator. Rassurez vous je suis parfaitement réveillée !Je n’ai pas pour habitude de renter dans des débats entre partisans ou non de la voyance , car la discussion serait sans fin et inconstructive. Vu les ex que vous citez de voyances collectives je n’ai aucune explication, car ce genre de pseudo voyance, ou mes soit disant confrères ou consoeurs se lancent à corps perdu pour récolter une pseudo notoriété et rabattre le professionnel a un chien savant ne m’intéresse pas. Je pense que j’ai mieux à faire que du spectaculaire et que ma voyance doit être utilisé à des fins certainement plus utile Mais je me pose une question pourquoi intervenir sur ce forum si vous ne croyez pas aux arts divinatoires ? En attendant votre réponse amicalement .ESTELLE DES ENCLOS

j’ai testé
Estelle, j’espère que vos propos ne concernent en aucun cas les participants au Journal de Demain...
Jean Suila - le 3 avril 2007

... Si cela était le cas, ce que, je n’en doute pas, vous allez démentir au plus vite en félicitant sincèrement tous les participants, voyants, cartomanciens et astrologues, à l’expérience du Journal de Demain, vous auriez dépassé ici les bornes de l’élémentaire courtoisie avec une bonne dose d’inconscience - Le Journal de Demain est le laboratoire d’applications de l’Officiel de la Voyance et j’y tiens beaucoup.

Je profite de cette intervention pour remercier sincèrement tous les participants, voyants, cartomanciens et astrologues, au Journal de Demain qui osent prendre des risques professionnels évidents en acceptant de faire des démonstrations publiques de leur singulier savoir-faire, alors que, comme vous, Estelle, ils sont confortablement déjà bien référencés à leur demande sur l’Officiel de la Voyance.

"Jean Suila"

absolument pas !
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Bonjour Jean .JE ne parlais absolument pas des praticiens du journal de demain mais je pensais tout simplement à certains professionnels des arts divinatoires qui à grands coups de pubs tapageuses nous voyaient selon les périodes un coup la station mire nous tomber sur la tête, un autre jour la fin du monde pour 2006 enfin des prévisions complètement acadabrantes qui discréditent la profession !Amicalement ESTELLE DES ENCLO

demain...
message personnel
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Rebonjour Jean ,je n’avais pas le temps toute à l’heure de rentrer dans les détails de ma réponse fait à Divinator sur la voyance collective.
La démarche des participants au journal de demain est fort intéressante je vous y ai d’ailleurs adressée le jour d’avant Céleste un message concernant les émeutes qui n’a pas été diffusé. J’ai donc pensé que vous n’aviez pas envie que je participe à celui ci. Je suis d’ailleurs étonnée que vous aillez pu pensez que ma remarque concernait les praticiens de cette rubrique. Par contre vous avez mis en ligne il ya quelques temps l’article de Laurent Edouard "choquant "particulièrement désagréable à mon égard sans y voir un manque de courtoisie pourtant flagrante de ce dernier et en plus ne me laissant pas le droit de réponse auquel je pensais avoir le droit étant le minimum qui puisse être fait. Je vous signale par ailleurs je ne suis pas confortablement installé sur votre réferencement mais suis la seule intervenant actuellement qui prends sur son temps pour répondre aux courrier des lecteurs alors que nous sommes comme le précise Divinator une trentaine à être accrédités ! Donc il faudrait peut être réveiller les 25 autre qui somnolent et qui eux sont confortablement installés. Amicalement ESTELLE DES ENCLOS PS si vous le désirez il n’y a aucun problème je peut arrêté d’intervenir sur ce forum il suffit de me le demander.... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

estelle J’espère que vos propos ne consernent en aucun cas les partipants au journal de demain
J’ai testé moi aussi
Magma - le 2 avril 2007

Hello divinator,

Tout d’abord merci de mettre entre guillemets ou en italique ou en en citant l’auteur, les phrases que tu piques aux autres..... On y gagnera en clarté !

Sinon, tu confonds plusieurs trucs. Si tu fondes ton approche de la voyance sur les sites de type divinologues.fr, tarots.fr, ’sabeth tessier ou tous ces charlatans.... c’est sur que tu n’as pas testé les bons. Tant pis pour toi :-)
C’est comme si tu achètes une stéréo dans un conforama, une bouteille de vin chez carrefour. Avec un peu de chance tu auras quelque chose de moyen. Maintenant ça veut pas dire que la stéréo c’est naze !
Les prédictions collectives.... La j’ai envie de hurler de rire.... Tu regardes trop la télé. Effectivement on peut parler de consommation... Il y a des médecins qui sont mauvais, des journalistes tout autant, des hommes politiques... n’en parlons pas. Est-ce que pour autant on jette leur corporation aux orties ?

Donc, l’intérêt de ce site d’après ce que j’ai pu en comprendre, c’est qu’il te permet de "voir" ceux qui a priori sont bons. A priori il y en a quelques uns.... Testes en un, tu verras bien ;)

Maintenant question à 15 euros : qu’est-ce que tu attends d’une voyance ? les 6 chiffres du lotos ? Savoir si tu vas conclure avec Angélina Jolie ? Si c’est ça, alors là, c’est sur ils ne peuvent rien pour toi les voyants, aussi bons soient-ils.
Par contre si tu cherches à te connaitre et à disposer des bonnes clés pour agir sur ta vie et anticiper ta vie, là j’en connais 2/3 (en vente libre sur le site :) ) qui sont excellents.

Maintenant tu as le droit de ne pas y croire :)
Moi je crois ce que je vois, et j’en ai vu 2/3 vraiment pas mauvais du tout, même franchement bons.

qui si frotte s’y brûle....
estelle des enclos - le 3 avril 2007

Bonjour Magma . Pseudo bien choisi car qui si frotte s’y brûle ! Ton approche de la voyance correspond à ce que j’explique depuis plusieur mois sur ce forum à savoir enlever le pire de la pseudo voyance pour garder le meilleur qui lui peut être très instructif a qui veut l’entendre( enfin plutot le lire)... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

j’ai testé moi aussi
Aucune confusion !
Divinator - le 3 avril 2007

"Tout d’abord merci de mettre entre guillemets ou en italique ou en en citant l’auteur, les phrases que tu piques aux autres..... On y gagnera en clarté !" Texte extrait du message de Magma daté du lundi 2 avril 2007.

Bonjour Magma,
Chers lecteurs,

je ne pique RIEN, j’ai simplement omis de mettre des guillements. Inutile d’être agressive pour autant car nous sommes ici sur un forum Internet et pas à l’Académie Française (relisez les messages des différents participants si vous avez un doute). Si vous voulez jouer à la prof de français, il me semble que l’endroit est inadéquat. Je m’interroge également sur le tutoiement...
Bref, ce doit être votre style. Je vais m’y adapter.

Votre postulat selon lequel, "(je fonde mon) approche de la voyance sur les sites de type divinologues.fr, tarots.fr, ’sabeth tessier ou tous ces charlatans...." n’est pas juste. En conséquence, le reste de votre intervention est sans intérêt puisque votre raisonnement s’est appuyé sur une hypothèse non-fondée.
Sachez quand même que les hyper-marchés commercialisent aussi des produits de grandes marques. Je crains que votre analogie ne soit inopportune.

Vous semblez ignorer que certains professionnels de renommée nationale et internationale se livrent régulièrement à des prédictions collectives. Ces gens-là sont sérieux et méritent votre respect.

Je ne comprends donc pas votre exclamation tirée de votre message du 2 avril.
Je cite : "Les prédictions collectives.... La j’ai envie de hurler de rire.... Tu regardes trop la télé."

Je ne vois pas en quoi la démarche du Journal de Demain (donc de l’Officiel de la Voyance) pourrait vous faire "hurler de rire" ? Ce journalisme d’investigation est unique sur Internet et l’expérience n’a rien de drôle. Elle est, au contraire, nécessaire.

Ceci dit, et pour revenir à mon idée de départ, pour le moment, il me semble difficile de conclure trop vite à la possibilité de prédire l’avenir ou, plus exactement, vous devez admettre que la production du phénomène est encore aléatoire et manque de fiabilité pour entrer dans un modèle scientifique.

En conclusion, je trouve la démarche nécessaire, utile, intelligente et intéressante mais j’affirme que délivrer de l’information sur le futur (individuel ou collectif), c’est produire une information qui manque de fiabilité. En attendant que quelqu’un démontre le contraire... et il se pourrait bien, qu’un jour ou l’autre, lov le fasse !

Croyez-moi, j’ai parfaitement saisi le concept de L’Officiel de la Voyance, et je félicite son créateur pour cette initiative utile et unique à ce jour. Je me réjouis de l’existence de ce site et j’encourage tous ceux qui participent à son évolution.

Mes interventions n’ont pas d’autre objet que de pousser certains raisonnements dans leur retranchement. Je conçois que ma démarche intellectuelle puisse gêner et je suis prête à disparaître si le maître des lieux me le demande. J’attire cependant votre attention sur le fait que, si je me retire, le nombre des intervenants va encore chuter. Or, M. Spock semble s’être absenté, Jehandesfleurs aussi, Mr Sarfati et Edouard ne participent plus, seule la vaillante Estelle est là pour représenter les 25 ou 30 praticiens reconnus par lov.

Vous êtes-vous demandée pourquoi les autres disparaissaient ou, pire encore, n’étaient jamais venus ?
La réponse est dans le forum...

Bonne journée,

c’est seulement mon avis :)
nathalie -aliM- - le 4 avril 2007

Chers lecteurs,

Le futur est à venir. Par conséquent, il n’est pas encore formé, établi, rigide mais potentiel, probable, incertain. Quelle est l’utilité de révéler une information aussi peu fiable ? divinator 31.03

bonjour Divinator,

je ne désire pas entrer dans la polémique absolument agressive -pour mon ressenti- qui s’établit sur ce forum :)

Très simplement j’aimerais vous faire part de mes réflexions personnelles sur ce que vous ecrivez :
logique d’abord le futur est à venir et ce que vous écrivez est, vu d’une certaine perspective aussi exact mais car à mon avis, il y a un mais :) le futur est aussi la somme de nos pensées, actions et paroles présentes et passées....... si la loi "en haut comme en bas" peut exister, le proverbe "on récolte ce que l’on sème" a aussi sa validité. Je m’explique par une image : la graine est le résultat du passé d’une plante. Cette graine présent a en soi la possibilité de pousser futur. Le choix dans le présent lui permettra de devenir citrouille ou navet ou rien donc à partir du présent qui lui-même contient le passé, étant lui-même l’aboutissement d’un avenir :) il est possible de prévoir une trame de futur - dans notre exemple ce sera une plante en général. Avec les premières feuilles se dessinera déjà plus l’avenir qu’elle a choisi et ainsi de suite.......

Quant à nous, nous vivons -présent- dans un monde physique où l’énergie condensée fait que nous pouvons voir (avec nos yeux) des représentations matérielles.
Maintenant si vous augmentez la fréquence des vibrations , quel que soit l’objet d’étude , la matière se décompose si je peux m’exprimer ainsi, devenant invisible cad vibratoire, électrique. Cad que nos yeux ne voient plus ce qu’ils etaient habitués de voir.
Nous savons d’autre part que l’énergie ne se perd pas, elle se transforme........

Ainsi ne serait-il pas logique de transposer et dire qu’ en nous existent énergétiquement le passé, le présent et l’avenir ?

quel est le rôle d’un voyant ou médium si ce n’est de percevoir les vibrations d’une personne, d’un évènement et de transmettre en mots -sur le plan matériel- le résultat de cette cristallisation qu’il percoit ?
Il n’est donc pas illogique de dire que l’on peut prédire l’avenir.
Maintenant, chaque voyant/médium a un certain degré de maturité/expérience dans la qualité de sa perception vibratoire. Plus cette perception est affinée , je dirais même hypersensible, plus celui-ci percoit les vibrations les plus élevées et recoit donc de plus amples informations.
Le problème reste alors à transmettre cette perception (de ces vibrations) quasi non-verbalisable dans le domaine physique et limité par le verbe, cad compréhensible.
Ainsi l’information selon sa source deviendra plus ou moins fiable........ et même se réalisera :)

Le monde vibratoire/quantique n’a pas la même notion de temps et d’espace que le monde physique puisqu’il obéit à d’autres lois.......... et c’est la difficulté de placer dans le futur des événements physiques dans un lieu et un temps précis. Ceci dit cela n’est pas impossible car rien n’est impossible et souvent nos pensées et notre manque de créativité nous réduisent l’horizon !
merci de votre écoute. nathalie -aliM-

PS ce texte ne vise PERSONNE en particulier :), aux scientifiques, je demande bien pardon d’avoir peut-être écorché leur théories :) ce texte n’est que le résultat d’un aboutissement de longues années d’observations et d’expériences et c’est avec plaisir que j’échangerai :) afin d’apprendre encore et de progresser.

Avis à suivre...
Claude Sarfati - le 5 avril 2007

Nathalie, Divinator,

J’ai lu avec attention les différents messages. Il me semble que la position de Divinator est trop " absolue " pour être vraie. Entre cela existe et cela n’existe pas, il y a une sacrée distance que Nathalie à su explorer avec éloquence. Les objections soulevées par Nathalie sont très instructives, comme dit l’autre : "ça fait plaisir"
Il y a plusieurs niveaux de voyances et chacune est différente de l’autre, il est donc impossible de généraliser : je ne peux prétendre voir à chaque fois ce faisceau énergétique de la personne et surtout savoir l’interpréter. Une consultation est un échange très subtil qui demande implication totale de la part des deux protagonistes. Ce n’est pas toujours le cas, un consultant peut-être très préoccupé par un aspect de sa vie, ce qui peut le rendre inapte pour une consultation "complète". Dans ce cas, n’est’il pas plus utile de donner la priorité à cette " préoccupation" et d’en écouter la résonance la plus profonde pour y répondre le mieux possible. C’est beaucoup de concentration, c’est une épreuve épuisante. Impossible donc de répondre toujours correctement à toutes les demandes de la personne, il faut parfois un travail préparatoire. Sur cet aspect de la façon de pratiquer la voyance, Celle ( par exemple) de Laurent Edouard me semble proche de la mienne : faire des prédictions n’est pas la raison d’être essentielle de la voyance. Il y a beaucoup à dire là-dessus…J’ai beaucoup aimé la réflexion de Nathalie :
Ainsi ne serait-il pas logique de transposer et dire qu’ en nous existent énergiquement le passé, le présent et l’avenir ?
Nous avons dans notre conscience tout un fatras d’information dans le passé, dans le présent et dans le futur, à défaut de dépasser cet énorme formatage qui nous situe dans un espace temps avec certitude, nous pouvons essayer d’aider le consultant à y voir plus clair dans sa vie.
C’est une des raisons pour laquelle, je conserve toujours le Yi King dans mes consultations.
Vous savez sûrement que l’école de Confucius à beaucoup travaillé à l’interprétation du Yi King ( les dix ailes ), Confucius était un être profondément attaché à la qualité des relations humaines, et il à trouver dans le Yi King un bon moyen d’améliorer les échanges entre les hommes. C’est un autre niveau de compréhension de soi-même et des autres, on peut dire qu’il existe une lecture sociale du Yi King. Il nous permet de poser notre problème de le situer dans un présent plus large, plus ouvert, et voir de quelles énergies il est composé. Le Yi King donne des conseils utiles pour améliorer nos relations sociales et à un autre niveau, il nous donne une indication sur : Où en sommes-nous par rapport à nos aspirations..
Tout cela pour dire qu’il y a plusieurs types de voyances et que ce qui est vrai pour une, ne l’est plus pour l’autre.
Amitiés : Claude Sarfati

La preuve par l’exemple
Laurent EDOUARD - le 5 avril 2007

Cher confrère et ami,

Chers visiteurs,

il me semble que la lecture attentive des comptes-rendus de nos consultations-tests
illustrent parfaitement notre approche de la consultation de voyance et ses rouages.

Le lecteur pourra, en analysant chacun de ces précieux témoignages, en savoir bien plus
sur notre pratique qu’en assistant à un débat théorique fastidieux et pour lequel je
manque de temps. J’en profite pour remercier toutes celles et tous ceux qui ont pris la
peine de rédiger avec soin ces comptes-rendus de consultation.

La preuve par l’exemple me semble plus pertinente que de longs discours.

Pensées fraternelles,

L.E

La preuve par l’exemple
LA PREUVE PAR L’EXEMPLE.....SUR LE TERRAIN !
ANY KLER - le 6 avril 2007

Bonjour tous.

Depuis des lustres on revient sur la définition, les explications,les ressentis et les raisons des
uns et des autres de ce jutifier . Je pense que pour les personnes qui nous consultent l’intéret est
plus simple et plus réaliste que cel . Les réglements de comptes que je vois l , donne une image de
lessive... ( démonstration )
Si nous pouvons prodiguer une aide, voir un éclaircissement déméler une situation, cel sans
aucunes prétention de" pouvoir "quelconque, en aurions nous mauvaise conscience ?
La voyance est une aide au choix et non le choix lui même. Le consultant reste maître de son destin.
Aujourd’hui quoi que nous consommions, nous avons besoin de connaitre la tracabilité d’un produit et
nous avons des clubs de consommateurs pour cela, c’est un + en info.

Je considère la voyance comme un outil moderne !

Pour moi les voyants n’ont pas " le pouvoir " mais bien des devoirs envers leurs consultants, quoi
que certains en pensent , sur ce site nous en faisons une priorité.
Je vois que mes confrères Laurent et Claude restent sur l’essentiel, heureusement !
Les consultations tests sont des miroirs pour nous praticiens, dans lesquels nous n’avons pas peur de
de nous mirer quoi qu’ils reflètent.

RESTONS ZEN ENFIN.......( humour)

Bien vous ANY KLER

Ma vision de voir les choses
- le 5 avril 2007

Bonsoir Tous le monde,

Voila ma position concernant la voyance moi je l’a perçoit comme une énergie invisible comme l’électricité qui pendant des centaines d’année nous était totalement invisible également, une énergie que l’on ne maitrise pas encore complètement et que cette énergie ferait parti de nos 94% de facultés que l’on n’utilise pas, je pars du principe également que les grandes lignes sont tracés, la mort par exemple nous ne pouvons pas la déviée même si l’on consulte un excellent médium (cela c’est pour vous parler des extrêmes)j’ai eu pas mal de cas dans ce genre qui me font constater que l’on ne peux pas dévié les grandes lignes de notre vie, mort, maladie, naissance etc. car la vie trouve toujours son chemin.

Ensuite un médium ne peut pas tout voir et se trompe également, tout les médiums, voyants, cartomanciens et Justement je viens à me poser cette question certain client auront beau consulter nombre voyants cela s’avéra un flop totale même de grands voyants ayant fait leurs preuves, n’y a t’il pas une raison à cela, est-ce que le consultant n’est pas justement dans une période de sa vie où il doit se rendre compte de certaine chose par lui-même est ce qu’en ayant certaine réponse à l’avance justement cela ne dévierais pas son destin, car cela lui ferait bruler les étapes et donc justement changerais son avenir. Je verrais plutôt les événements sous cet angle mais c’est ma vision à moi de voir les choses qui n’est pas forcément la bonne.
A près coup vu sous cet angle on pourrait me poser la question « mais alors à quoi cela sert de consulter un voyant si l’on ne peut pas changer ou accélérer les événements »

Et bien j’en suis venu à la conclusion qu’en faite une consultation nous permet de mieux nous comprendre, mieux comprendre la situation, appréhender les événements, nous faire patienter jusqu’au changement cruciale de notre destinée mais changer le destin je suis loin d’être certaine la seule chose que l’on peut changer c’est nous même.

Par contre une chose que je suis convaincue oui la voyance existe !!!! Oui on peut voir le futur, une situation présente bien précise par le biais de rêves prémonitoires notamment ou par le biais d’autre support.
Désolée pour les fautes ;)
Cordialement,

Barbara

intervention pacifiste...
estelle des enclos - le 5 avril 2007

Bonsoir Nathalie. Vous expliquez très bien votre ressenti sur la voyance .Il est vrai que plus le temps passe plus les prédictions sont claires et que cela dépent de l’état vibratoire du pratiquant. C’est pour cela que chaque jour nous transforme et nous apporte sa dose de connaissance supplémentaire. La voyance n’est donc pas un état figé mais en perpétuelle évolution , ce qui en fait tout son interet. Votre message et apaisant car comme vous le constatez actuellement ce forum ressemble plus à un ring qu’ un endroit zen ou chacun peut défendre ses idées en toute courtoisie. Il serait peut être temps d’y remédier car l’agressivité et les règlements de comptes par mail interposés non rien de constructifs sur un forum dédié aux arts divinatoires et sciences ésotériques ! Alors encore merci pour votre intervention pacifiste qui j’espère va remonter le niveau des débats. Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

c’est seulement mon avis
Possible, utile ou les 2 !
Divinator - le 5 avril 2007

Bonjour Nathalie,
Chers lecteurs,

[Nathalie] je ne désire pas entrer dans la polémique absolument agressive -pour mon ressenti- qui s’
établit sur ce forum :)

— -> entre gens intelligents, nous allons nous entendre.
Excellent ressenti par ailleurs ;-)

[Nathalie]le futur est aussi la somme de nos pensées, actions et paroles présentes et passées.
[.../...]il est possible de prévoir une trame de futur - dans notre exemple ce sera une plante en
général. Avec les premières feuilles se dessinera déjà plus l’avenir qu’elle a choisi et ainsi de
suite.[.../...]

— -> je suis d’accord. Nous pouvons déterminer un futur probable qui découlera du passé. D’une
certaine manière nous portons notre futur en nous comme le montre la psychogénéalogie. Partant de ce
postulat, il devient possible de le prévoir, dans ses grandes lignes en tout cas. Le futur demeure
tout de même aléatoire.

[Nathalie] Ainsi ne serait-il pas logique de transposer et dire qu’ en nous existent énergétiquement
le passé, le présent et l’avenir ?

— -> je suis d’accord.

[Nathalie] quel est le rôle d’un voyant ou médium si ce n’est de percevoir les vibrations d’une
personne, d’un évènement et de transmettre en mots -sur le plan matériel- le résultat de cette
cristallisation qu’il percoit ? Il n’est donc pas illogique de dire que l’on peut prédire l’avenir.

— -> C’est un de ses rôles, pas l’unique. Hélas, trop souvent, la fonction du praticien se limitera à
ce rôle. Que cela soit possible, j’en conviens.

Mais ma question initiale était :

"Le futur est à venir. Par conséquent, il n’est pas encore formé, établi, rigide mais potentiel,
probable, incertain. Quelle est l’utilité de révéler une information aussi peu fiable ?
divinator 31.03"

— -> Est-ce UTILE ?
Ce qui sous-tend une autre question :
- N’est-ce pas dangereux ?

Car, dès lors que votre avenir vous devient connu, que faites-vous s’il ne vous convient pas ?
Et, si quelque chose est possible pour le changer, dans ce cas, l’avenir décrit n’aura pas lieu ?

Conclusions ?

Au plaisir d’échanger avec vous et de faire évoluer, ensemble, cette passionnante réflexion.

Bien cordialement,

Divinator

@Divinator - essai
nathalie -aliM- - le 5 avril 2007

bonjour Divinator,
bonjour Estelle,
bonjour Claude,
bonjour aussi à tous ceux qui nous lisent et merci encore pour votre partage.

merci de votre contribution et de l’explication de vos points de vue. Cela me fait très plaisir :) de lire aussi vos approches, difficultés...........
Hors de ce forum, je fais en ce moment l’expérience que "les médiums sont "aussi" des humains  :) ! non pas que cela ne m’était pas conscient mais je desire le formuler ICI......... car je pense que les attentes des consultants et leurs réactions en cas de non-satisfaction (réalisation), dépassent parfois la mesure du respect élémentaire :)
Un être humain n’est pas une machine qui "fonctionne" et je souhaite qu’il ne le devienne jamais. C’est à nous de faire barrage à une société qui se développe dans cette direction de consommer /jeter lorsque "la chose" ne fonctionne plus......

@ Divinator, pardonnez-moi, je n’avais pas bien situé votre démarche qui est à mon avis très très importante.
Pour y répondre, j’aimerais donner en exemple qui me concerne sans entrer dans le détail. Je vais bientôt me trouver dans la situation que vous décrivez........
Mes ressentis divergent avec les divers médiums consultés qui me donnent tous plus ou moins la même réponse sur ce cas précis.
Depuis des mois j’essaie par instrospection d’aller encore plus profond en moi afin de savoir, lorsque le cas sera actuel (d’ici 2 ans :), ce que je vais faire............ telle que je me connais il y a 90% de chances que je passe outre aux conseils des médiums/voyants......... : )

Si je désire analyser la situation :
le futur sur ce point a été tranché -non-
MAIS il y a Moi ! mon EGO ! et comme c’est moi seule qui suis responsable de mon choix, ce sera donc à moi de prendre et porter la responsabilité de ma décision.

Si j’arrive à créer un équilibre vivable qui risque d’être difficile à long terme et bien ce ne sera que grâce à ma volonté, mon Amour et peut-être l’aide du ciel !
Si je n’y arrive pas, j’avais été prévenue que les TENDENCES n’étaient pas favorables. Dans ce cas je porte toujours ma propre responsabilité d’avoir probablement choisi de nouveau de souffrir de ma décision - je disais précedemment que l’humain choisit la douleur pour apprendre - mais d’autre part j’aurais aussi fait un pas en avant dans mon évolution personnelle.
Maintenant vous pouvez bien sûr vous poser la question, si ce fardeau -du déjá vu !- était
nécessaire pour avancer :) ?
Bien sûr ce cheminement ne concerne que moi et je suis bien consciente que beaucoup n’en ont pas la force.......... car cela suppose entre autre une connaissance de soi et de ses motivations.
Ainsi je pense que dans un certain sens on peut influencer de par sa volonté discernante, l’avenir

Pour conclure votre question : Il n’est pas dangereux en soi de prédire l’avenir, si nous avons en face de nous des personnalités responsables et aimantes mais cela peut en effet devenir dangereux si ces prédictions sont utilisées à des fins non pacifiques.
Cela deviendra une question d’éthique politique mais ce sujet déborde le thème commencé.

D’autre part, le voyant/medium a la tâche plus difficile de savoir ce qu’il peut/doit dire au consultant et comment ou ce qu’il ne peut/doit pas dire. Et je crois que c’est là le point crucial - l’acte d’équilibre sur la corde raide - car il est quasi impossible - à mon avis - de saisir à 125% la situation du moment précis de consultation. Le danger est alors je pense là et non pas dans le futur.
Au contraire je vois dans la prédiction du futur, une chance qui nous est offerte de reprendre le gouvernail en main, de comprendre les obstacles nécessaires - car il y a tellement de déviations :) à notre évolution, et de corriger en toute conscience le cours.

Votre question nous place ainsi sur le terrain favori des philosophes, théologues..... : l’Homme a-t-il une volonté propre :)

nous pouvons en parler dans un autre volet si vous voulez, car les sciences asiatiques voient la chose différemment et certains guides spirituels ont assoupli leurs théories à ce sujet :)

merci de votre partage.nathalie

destin = futur ?
nathalie -aliM- - le 5 avril 2007

bonsoir à vous tous,

Il me viens une idée que jai oublié d’évoquer. Décidément Divinator vous m’inspirez :)

ainsi quand vous dites

Et, si quelque chose est possible pour le changer, dans ce cas, l’avenir décrit n’aura pas lieu ?

cela me fait penser au destin.

Destin serait-il aussi un synonyme de futur ?
Il va généralement de soi -à ma connaissance- que l’on ne peut échapper à son destin. Mon expérience me fait dire que l’on peut en retarder l’entrée en action -avec un immense effort énergétique- mais il ne peut être eradié.

Ainsi cela voudrait dire que le squelette de notre futur est donc déjá écrit........ ce qu’implique la théorie de la réincarnation selon laquelle l’âme avant de réincarner se choisit son corps physique et par là les expériences qu’elle veut refaire sur terre.
Ce futur ( partie du squelette) serait peut-être - à mon avis toujours - plus clairement, facilement ? lisible dans l’astrologie.

Considérant les champs morphogénétiques (votre ex. de psychogénéalogie) tout notre développement - je parle de celui de l’humanité, de notre planéte, de notre système..............- se développerait alors selon un plan précis (une dimension que notre esprit ne peut se représenter car il faut le voir peut-être sur des millions d’années)
Ce qui me fait introduire la notion de conscience universelle, de mémoire collective.
Ainsi sommes nous tous reliés les uns aux autres.

C’est une des raisons je pense pour laquelle Claude peut dire, je cite

on peut dire qu’il existe une lecture sociale du Yi King. Il nous permet de poser notre problème de le situer dans un présent plus large, plus ouvert, et voir de quelles énergies il est composé. Le Yi King donne des conseils utiles pour améliorer nos relations sociales et à un autre niveau, il nous donne une indication sur : Où en sommes-nous par rapport à nos aspirations.

en parlant du "squelette de notre vie" cela me fait penser aux quanta qui sont reliés entre eux par un ruban.
En cherchant encore plus loin les Hunas disent que nous sommes reliés (nos différents Moi) á l’au-dela par un fil cad au dela de nos différents corps, dans l’astral. Et nous savons que l’Univers est vibrations.........

merci de votre écoute. nathalie

DESTIN FUTUR AVENIR ghislaine)
- le 6 avril 2007

Dès notre naissance, nous avons un destin, un futur et un avenir jusqu’à nôtre départ. Regardez vos lignes de mains, normalement tout y est tracé. Vous y avez la ligne de coeur, la ligne de vie, celle du travail, votre personnalité etc. Les lignes de la main gauche représentent votre passé vie antérieure,vos obstacles, vos émotions, ce qui est enfoui pour à mon sens arrivé sur ce "futur". Le médium lui elle, va capter votre avenir (ceux pour quoi vous êtes faits) (es)
mais ce futur projection du présent pour arriver sur votre avenir, le médium peut aussi le décripter. (il se peut que chacun d’entre vous veuille se réaliser pleinement, un métier qui le fascinerait, une vie amoureuse parfaite,
pas de problèmes d’argent. en définitive la facilité de la vie.
c’est pour ma part ce futur à plus ou moins long terme qui va nous permettre de grandir, d’évoluer pour aller si on le souhaite vers notre avenir c’est à dire la véritable essence de nôtre parcours sur cette terre. C’est qu’entre, il y a le présent et ce futur. tout ceci est l’apprentissage de notre vie. et, c’est là qu’intervient le rôle du médium. ex. s’il vous dit vous serez un grand peintre, et, que vous êtes peintre en bâtiment (présent-futur) mais que vous aimez l’art de la peinture. seulement vos parents ou vous aviez le désir (présent-futur) d’être seulement peintre, soit par manque d’argent ou de confiance en vous. si vous êtes vraiment dans un désir d’avenir, un jour il y aura un déclic en vous, et le médium aura raison il y a un avenir pour chacun qui sommeille, mais il faut s’en donner, la force et les moyens, croire en vous, car dans votre main gauche était marqué le peintre en bâtiment, mais dans votre main droite celui du peintre artiste. et vous pouvez très bien passé votre présent futur à long terme toute votre vie l’essentiel est d’arrivé et par vous seul à vous réaliser. je donne les deux extrèmes. passion, obbies que l’on peut mettre au grand jour pour que cela devienne notre avenir, je dirais plus notre vie réalisée.alors, il y a des blocages, des trous, des moments de doutes. et, il y en a qui ne pourront jamais se réaliser et qui
pourtant ont un avenir.mais le refoule, en ont peur alors ils resterons
dans le présent-futurqui est de toute façon leur avenir.ghislaine

Echapper à son destin...
Divinator - le 7 avril 2007

Destin serait-il aussi un synonyme de futur ? Il va généralement de soi -à ma connaissance- que l’on ne peut échapper à son destin. Mon expérience me fait dire que l’on peut en retarder l’entrée en action -avec un immense effort énergétique- mais il ne peut être eradié.

Chère Nathalie,

voila un thème si complexe que plusieurs années d’études, dans de multiples disciplines, sont indispensables pour qui veut commencer à en approcher le sens profond. Ce qui suit ne sera donc à considérer que comme quelques pistes de réflexion jetées sur le clavier et susceptibles de donner quelques idées à l’étudiant qui passerait par ici ;-)

Ces pistes sont tirées, entre autres, de l’excellent ouvrage de Jacques Arènes et Nathalie Sarthou-Lajus intitulé "la défaite de la volonté" - Ed du Seuil.

Nul n’échappe à sa destination puisqu’elle est la même pour chacun d’entre nous : la mort.
Le destin, au sens de puissance qui fixerait de manière irrévocable le cours des évènements, pèse sur la culture moderne comme un fardeau. Il induit une angoisse de répétition
et un sentiment d’impuissance. Il crée une déficience de la volonté et empêche d’imaginer
un avenir. Le destin n’est donc pas le futur mais l’ennemi du futur.

Le destin psychique enracine l’individu dans les répétitions de son histoire.
A travers les déterminismes inconscients, le cours de notre vie serait écrit.
Ce destin là n’est pas une fatalité. L’immense effort énergétique que vous avez déployé vous a permis de le repousser. Si vous croyez qu’il ne peut pas être éradié, la vie vous donnera raison.
Si, au contraire, vous déployez toute la puissance de votre volonté, il se pourrait que ce destin là change. Dans certaines conditions, pour quelques-uns d’entre nous, notre volonté peut devenir volonté divine.

"Chacun est responsable de son choix, la divinité est hors de cause" - Platon.
Le stoïcisme représente très certainement un ultime effort de démystification du contenu fataliste du destin qui vise à concilier destin et liberté. Le stoïcisme nie l’existence d’une puissance ténébreuse qui gouvernerait le monde et revendique l’idée d’un ordre du monde où chaque chose est à sa place.La liberté est dans la reconnaissance et l’acceptation de cet ordre.

Dans la culture hellénique et dans la culture biblique, le destin est annoncé par l’intermédiare d’un oracle ou d’une déclaration prophétique. Nous y voila ;-)

La prédiction du destin d’OEdipe par l’oracle de Delphes et la prédiction du destin du peuple hébreu par les prophètes de l’Ancien Testament, quoiques fort distinctes, sont des exemples de voix prophétiques du destin. L’image de la voix prophétique traduit l’idée d’un appel qui vient de plus loin et de plus haut que soi-même, de l’en-dehors du monde, et se donne à même notre voix dans l’intériorité de la vie spirituelle, que ce soit la voix des dieux dans le monde gréco-romain ou la voix du Dieu dans les religions monothéistes. Elle retentit dans des directions opposées, tantôt comme une prophétie de malheur qui ne laisse aucune alternative, tantôt comme un message d’espérance, porteur d’un avenir encore inaccompli ;

La voix prophétique, telle la voix de l’oracle ou celle du prophète, prédit-elle un avenir qui empêche la voix propre de naître et clôt le destin ? Ou bien ouvre-t-elle une destinée en permettant à la voix propre de se faire entendre ?

Anne Dufourmantelle souligne que le prophère dans le monde hébreux est d’abord "un veilleur", et non un oracle destiné à prédire l’avenir. Le veilleur rappelle à l’homme sa destinée en s’écartant de l’inéluctable. Alors que, dans le monde hellénique, l’oracle annonce le futur selon une vision tragique de l’histoire qui laisse le héros sans voix.

A chacun son destin !

Bien cordialement,
Divinator

MESSAGE PERSONNEL RECU CHEZ GHISLAINE PAR UNE INCONNUE
- le 1er avril 2007

à tous et à toutes.

ATTENTION peut-être une nouvelle vague d’escroquerie

on me demande 10 minutes de mon temps précieux afin de m’établir une voyance car j’ai perdu la foi dans ce domaine. de la part de GRAZZELLIA
et un n° de tel. commencant par 08. si elle ne repond pas directement, il faut surtout la demander elle. etc. etc. GHISLAINE.

Visuel megaphoneLes promotions

Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :

Professionnels testés et accrédités



puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © L’Officiel de la Voyance - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39
Hébergeur : Serveur dédié OVH