...L’épreuve des preuves©

Depuis 1999 LOV recense, grâce à vous,
le meilleur des arts divinatoires pour vous préserver du pire.

lien vers le forum
La priorité n’est pas forcément ce que nous désirons à tout prix
De Nathalie -aliM-
Article mis en ligne le 1er avril 2007

par lecteur(trice)
logo imprimer

Réflexion de Nathalie M. après une Consultation-Test avec Jacques Trouillot


Impatiente tout de même d’avoir des points de repére dans les prédictions de Monsieur Trouillot, je lui demandais, un peu désespérée :) en fin de consultation, si le monde spirituel voulait bien me donner une date concernant une prédiction bien précise - prédiction dont du reste je n’aurais jamais osé réver.

Ainsi au beau milieu de son élan oratoire, je lui lancais :
- "Pouvez-vous me donner une date afin de..." lui coupant le souffle.
et lui un peu réticent (?), surpris (?), tout se passa très vite, comme si, la-haut, ils avaient attendu cette question !
Tout à coup il dit :
- "15 !"
Tiens ! Pourquoi ils me donnent le 15 ?
A priori, Monsieur Trouillot lui-même fut surpris de recevoir une date si précise.

Bon ! pensais-je, le 15... On est le 1 mars, encore 15 jours et enfin... oh joie ! enfin... Eh bien non !
Il se passa bien "quelque chose" le 15, ce quelque chose qui entre dans les prédictions et sera certainement très important dans le développement de ma vie mais ce ne fut pas CE que j’attendais.

Ceci dit afin d’ évoquer la difficulté des médiums à déterminer des dates précises au sujet d’événements précis.
Ce qui ne veut pas dire que cela soit impossible, mais le plus souvent ceux-ci discernent la/les tendances de notre vie - le canevas - et peuvent ainsi nous guider, nous aider à voir plus clair dans des moments de confusion.

Nous allons, comment dirais-je, un certain chemin, un canevas qui est la trame de notre vie et c’est à nous de chercher les fils afin de le broder, y apportant formes, textures et couleurs.
Plus nous nous crispons dans l’attente d’un événement, plus le risque augmente de passer à coté de choses ayant priorité dans notre vie.

Des oeillères nous limitent alors dans une vision plus généreuse et créatrice de notre propre vie.
Car ce qui a priorité, n’est pas forcément ce que, aveugles, nous désirons à tout prix !

Merci de votre écoute et partage.
Nathalie -aliM-

Forum
Répondre à cet article
La priorité n’est pas forcément ce que nous désirons à tout prix
Mr Spock - le 12 avril 2007

Bonsoir Nathalie et aux autres :)

Une fois de plus, un article profond de votre part Nathalie :)
Et une réflexion sur la différence de perception entre ce que le consultant attend d’une consultation et ce que le voyant (sérieux) souhaite apporter. Je sais en avoir parlé sur un autre fil de discussion.

En fait, qu’on le veuille ou non, le consultant même averti vient souvent (toujours ???) chercher une réponse à une question, une interrogation, et est généralement focalisé dessus, au risque "d’oublier" le reste de la séance (je rejoins en ce sens Laurent Edouard et Claude Sarfatti... cf. CR ultérieur ;) ). De plus, le consultant cherche (surtout) une datation, ce qui est somme toute normal dans l’absolu. Or nous savons que la datation est réellement problématique pour les voyants. A ce sujet, la conférence de ce physicien dont vous donnez le lien dans un autre article (cf le futur existe t’il ? ....) est assez révélatrice.

Et, focalisés que nous sommes sur "l’événement" et sa datation (car c’est important, du moins lors de la séance), nous avons tendance à presser le voyant, qui peut être (j’attends les réactions.... ;) ...) va se laisser "submerger" et éventuellement céder à la pression en voyant quelque chose. Mais, la réponse qu’il va alors donner sera, comme vous l’indiquez, soit réelle mais sans correspondance avec l’événement attendu ou soit à coté.

De cela peut naître une certaine frustration. Mais à qui la faute ???? si faute il y a.... :) car en l’occurrence le voyant a bien vu, et le consultant eu une réponse qu’elle n’attendait pas....
Décidément, consulter demande quand même pas mal de prérequis : un consultant averti ayant la notion des limites de la voyance, un praticien sérieux maitrisant son "métier" et ses aléas, un consultant suffisamment ouvert pour ne pas se focaliser sur un point en particulier, un voyant assez "résistant" pour ne pas se laisser "embarquer" par son consultant....

Au plaisir de vous lire.

LA VOYANCE ET SES MYSTERES (ghislaine)
- le 13 avril 2007

Oui, vous avez entièrement raison.

il y a dans la voyance d’un consultant (e) parfois des évènements que le médium capte mais qui n’ont pas forcément de lien direct avec son attente. car le consultant(e) est focalisé(e) sur son "problème et, pense que le médium ne va que lui répondre que sur son désir, alors que le médium lui va aller au-delà et va capter autre chose que ce que le consultant (e) cherche comme réponse. tout dépend de son chemin de vie, où il en est, et parfois ce que ressent le médium est plus important que l’attente du consultant (e) donc frustration.mais plus tard le consultant la consultante aura la réponse au mystère de sa voyance.bien à vous. ghislaine.

Mr Spock, je dévie le cap ! :)
nathalie -aliM- - le 13 avril 2007

bonjour Mr Spock et tous les Autres,

je vous cite :

De cela peut naître une certaine frustration. Mais à qui la faute ???? si faute il y a.... :) car en l’occurrence le voyant a bien vu, et le consultant eu une réponse qu’elle n’attendait pas....

c’est tout à fait exact mais

faute...... je n’aime pas ce mot, car la notion de faute n’existe pas.
il y a tout au plus une distorsion au niveau de la communication : ou bien vous voyez le verre à-demi plein ou bien à demi-vide :) ou encore, placez un verre à coté d’une bouteille et demandez à quatre personnes assises (en croix) autour de cette table de vous dire où est le verre ?
 :) : ) mais c’est un phénomème bien connu et qui cause toujours des problèmes .....ex. de témoins..........

Vous voyez Mr. Spock je dévie un peu le sujet :) car je pense que vous avez tout comme Ghilaine perfectement résumé ce qu’il en ait........

La quintessence serait alors "être ouvert". Mais ne serait-ce pas une attitude à adopter dans la vie quotidienne, être ouvert aux autres, sans juger et comparer, sans pré-jugés. N’est-ce pas lorsque nous sommes dans l’attente de quelque chose que nous sommes décus /frustrés et que surgit alors la notion de faute ou de péché........ la projection d’un malaise (intérieur) à l’extérieur, sur l’autre.......

Tant que nous adopterons l’attitude que les autres sont responsables de notre misère...., nous serons incapables de dis-cerner et de prendre notre responsabilité. Ainsi consulter un voyant en espèrant recevoir une solution toute machée dans un cas précis serait plutôt repousser sa propre responsabilité.

Consulter un voyant afin d’éclairer les circonstances d’un guépier où nous nous sommes fourrés serait ainsi une aide précieuse afin de mettre un peu de lumière dans l’obscurité, de mieux comprendre et gérer une situation en connaissance de cause, ou du moins vue d’une autre perspective. Car ne nous faisons pas d’illusions, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons, c’est nous seul qui nous y sommes manoeuvrés ! et ca, je ne crois pas que beaucoup d’ entre nous veuillent bien voir cette réalité !

Au plaisir aussi de vous lire. nathalie -aliM

PS je n’ai pas vu dans la liste des articles celui où je communiquais le lien video du physicien Garnier-Mallet. Où l’avez-vous trouvé ?. merci.

Nathalie, je remets la balle en jeu :)
Mr Spock - le 14 avril 2007

Bonjour Nathalie et à tou(te)s les autres,

Ah, ah, je m’en doutais :)
En me relisant avant de poster mon message je savais (et ce n’est pas de la voyance ;) ) que le mot "à qui la faute" allait interpeler.... En fait il fallait le prendre de façon symbolique. Comme vous l’avez fait... :)
Maintenant si j’avais un minimum d’humour potache (allez j’en ai un peu :-) ) concernant votre théorie du verre à moitié rempli je vous répondrai "votre verre est deux fois trop grand" :-)

Concernant le lien sur l’interview passionnante de Garnier-Mallet, effectivement vous avez raison. Un moment je me suis même demandé si je n’avais pas révé cela, jusqu’à ce que je retrouve sur ma messagerie la copie du message envoyée automatiquement par le site le 10 avril et s’appelant "la theorie du dédoublement". Mr "Jean Suila" il semblerait que l’article (Id 5148) de Nathalie -AliM- n’ait pas été publié.

Votre questionnement, que nous avons amplement discuté par ailleurs sur d’autres fils de discussion, concerne (à mon sens) la "maturité" du consultant quant à sa capacité d’aborder une consultation de voyance (cf. joffre_br, laurent edouard, etc bien d’autres...). En effet, quoi qu’on puisse dire et écrire, un grand nombre de personnes consultent uniquement (allez, essentiellement ;) ) pour avoir la réponse à une question précise qui est très souvent liée à un problème sentimental, d’argent ou autre....

L’abord de la voyance sous l’angle de l’évolution spirirtuelle (cf article de claude sarfatti à ce sujet) est effectivement (probablement) le stade que nous devrions atteindre.
Et là nous en arrivons à votre conclusion. Maintenant cela demande beaucoup au consultant dans son évolution personnelle. Et demande aussi beaucoup de responsabilisation et d’intelligence de la part du praticien qui sera le maitre de séance, par sa capacité à, justement, donner les clés d’actions et, surtout, savoir aider le consultant à se les arroger au détriment de la réponse brute à une question brute (cf. un de mes articles précédents).

Personnellement, sans en être encore totalement à ce stade (pour le moment), ma perception "de la voyance" a réellement évolué dans ce sens depuis les quelques mois que je fréquente ce site et, surtout, grâce aux nombreux contacts que j’ai pu avoir avec certains praticien(ne)s de ce site dont l’éclairage m’a (ma foi) bien aidé à grandir... (Qu’ils/elles en soient remerciés) :-)
Ces praticien(ne)s devraient se reconnaitre sans problème :-)

Donc, vaste débat qui semble rebondir de façon récurrente de thèmes en thèmes.

J’aimerai bien avoir aussi l’éclairage de Divinator, Jehan et surtout de joffre_br que je ne lis plus... :(
... et de nos amis praticiens.

Cordialement

Visuel megaphoneLes promotions

Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :

Professionnels testés et accrédités



puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © L’Officiel de la Voyance - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39
Hébergeur : Serveur dédié OVH