...L’épreuve des preuves©

Depuis 1999 LOV recense, grâce à vous,
le meilleur des arts divinatoires pour vous préserver du pire.

lien vers le forum
"Saint Malachie"
La prophétie des Papes

Qui a vraiment écrit cette célèbre prophétie ?

Article mis en ligne le 28 octobre 2003

par Eric Platel d’Armoc
logo imprimer

La
Prophétie des papes

"Mané, Thécel,
Pharès ! Compté, pesé, divisé !"
Fameuse sentence tracée par un bout de main
qui annonçait l’imminente prise de Babylone par Cyrus

A Venise
en 1595 paraissait, au sein du Lignum
Vitæ
, ouvrage faisant l’apologie des personnalités de l’ordre bénédictin,
une prophétie que le rapporteur, Arnold
de Wion
, attribuait à <b
style='mso-bidi-font-weight:normal'>l’archevêque d’Irlande saint Malachie.
Celle-ci donnait non seulement la liste de tous les
papes et antipapes s’étant succédé depuis Célestin II (1143), en leur
attribuant un numéro d’ordre et une devise latine, mais aussi la liste
des trente-sept papes restant à venir.

Nostradamus
avait salué cette édition par un quatrain qui jusque-là était resté inexpliqué  :
 0294  Révélation de la Prophétie des papes <span style='mso-tab-count:1'> 1595    
" De cinq cent ans plus compte lon tiendra
Celuy qu’estoit l’ornement de son temps :

Puis à vn coup grande clarté donrra

Que par ce siecle les rendra trescontens.
"

L’ornement
de son temps
ne peut être Nostradamus
lui-même, car celui-ci utilise toujours un langage précis, or il dit
bien « ce siècle », et ce ne sera pas n’importe lequel, c’est
son siècle, le XVIe.

L’ornement
c’est la malachite
,
carbonate naturel de cuivre, pierre d’un beau vert diapré, utilisée
dans la fabrication d’objets d’art.
Et ce qui réjouit fortement les contemporains de l’événement,
c’est que, en cette fin de siècle secouée par les guerres de religion
et les nombreuses théories millénaristes et apocalyptiques, un texte
propose un répit à l’Eglise :
il lui reste à connaître encore 37 papes.
Quel soulagement !

normal'> Le rapporteur : Arnold de Wion normal'>
  Arnold
de Wion est né à Douai (ville appartenant alors aux Pays-Bas espagnols)
le 13 mai 1554. Fils d’un procureur fiscal de cette ville, il prend
dans sa jeunesse l’habit religieux à l’abbaye d’Ardenburg, près de Bruges,
mais doit quitter le pays en raison des troubles religieux qui agitent
la Flandre espagnole. Il se retire en Italie et, en 1577, est reçu dans
l’ordre de Sainte-Justine-de Padoue, dépendant de la congrégation du
Mont-Cassin.
Là, il consacre son temps à l’étude de documents anciens.
Avant de publier le manuscrit original qu’il avait découvert sur la
Prophétie des papes, il le soumet à l’analyse d’un moine espagnol spécialiste
des textes anciens :
François-Alphonse Chacon dit Ciacconius (né à Grenade en 1540)
de l’ordre des Frères Prêcheurs qui enseignait au couvent de Saint-Thomas
de Séville.
C’est Chacon qui trouve les premières concordances
entre les devises de la prophétie et certains points concernant les
pontifes (blason, nom de famille, lieu de naissance, etc.).
Il remet son étude à Wion pour publication.
Quand en 1595 Arnold de Wion publiera cette liste dans son ouvrage Lignum
Vitae ornamentum et decus Ecclesiae
,
en moine bénédictin
qu’il est, il la rangera, comme pièce annexe, dans saint Malachie à
la lettre D pour évêché de Down en Irlande.
Il cite cette prophétie sous forme d’anecdote.
Il ne dit pas où il l’a trouvé, quelle forme elle avait, si elle était
écrite à l’origine en latin ou en français ?
Ce dont nous pouvons être sûrs c’est que quelque part dans cette liste
devait être indiqué comme point de départ le premier pape Célestin II
qui accéda au trône pontifical en 1143.

Le texte
publié par Wion
 
 Il consistait en une brève introduction suivie de 111 devises
latines numérotées et de l’envoi dont je reproduis ici la fin.

105
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>Fides intrepida
La foi intrépide
 Pie XI
Achille Ratti
06.02.1922
<span style='mso-tab-count:1'> 10.02.1939
106
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>Pastor angelicus
Le pasteur angélique
Pie XII
Eugenio Pacelli
02.03.1939
<span style='mso-tab-count:1'> 09.10.1958
107
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>Pastor et nauta
Pasteur et nautonnier
Jean XXIII
Angelo Giuseppe Roncalli
20.10.1958
03.06.1963
108
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>Flos florum
La fleur des fleurs
Paul VI
Giovanni Battista Montini
21.06.1963
06.08.1978
109
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>De medietate lunae
De la lune médiane
Jean-Paul 1er
Albino Luciani
26.08.1978
29.09.1978
110
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>De labore solis
Du travail du soleil
Jean-Paul II
Karol Joseph Wojtyla
16.10.1978
 ?
111
<i style='mso-bidi-font-style:normal'>De gloria olivae
De la gloire de l’olive
 ?
 ?
 

<i
style='mso-bidi-font-style:normal'>In pƒecutione. extre-ma S.R.E. ƒedebit. Petrus
Romanus, qui paƒcet oues in mul-tis tribulationibus :

<i
style='mso-bidi-font-style:normal'>quibus tranƒactis ci-uitas ƒepticollis di-ruetur,
& Iudex tre- mêdus indicabit po-pulum ƒuum. Finis. /


=
Dans la dernière poursuite/ persécution de la Sainte Eglise
Romaine, sera installé Pierre le Romain qui fera paître ses brebis
au milieu de nombreuses tribulations : pendant lesquelles la ville
aux sept collines sera détruite, et le Juge terrible désignera
son peuple.

Fin.

 

L’impression
et la diffusion rapide

de cette prophétie a soulevé dans tous les milieux et à travers les
pays les plus divers, la curiosité et l’admiration ; mais le
fait le plus digne de remarque est que l’autorité ecclésiastique, d’ordinaire
si sévère à l’égard de toutes les nouveautés en matière de doctrine,
miracles ou prophéties, n’a jamais pris aucune mesure pour enrayer le
mouvement de vénération manifestée à son endroit.

Si
le Vème concile de Latran, en 1516, taxait d’excommunication
tous les prédicateurs publiant de nouvelles prophéties, en particulier
sur l’Antéchrist et la fin du monde, si vers la moitié du XVIe siècle,
le concile de Trente poursuivait les mêmes abus ; depuis trois siècles,
aucune condamnation n’a été portée à Rome par le Saint Office ni dans
aucun diocèse par les évêques, soit contre la publication du texte d’Arnold
de Wion, soit contre ses reproductions ou ses nombreux commentaires.

De
plus, la simple tolérance s’est muée bien des fois en sympathie réelle.

A l’ouverture des conclaves, cardinaux et fidèles s’amusèrent parfois
à pronostiquer, grâce aux devises, le nom du futur pape.
Certains pontifes eux-mêmes acceptèrent dans leur vie publique, l’application
de ces légendes à leur personne. L’énumération qui suit prouvera l’adhésion
complète et sans mesure de l’Eglise catholique à cette prophétie.

Une
acceptation pleine et entière, témoignages :
 

En 1670, Clément X passa à Rome sous un arc de triomphe orné de la devise
 : <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>
De flumine magno qui lui était attribuée.
Dans la même ville, pour commémorer l’élection d’Alexandre VIII, on
frappa une médaille qui portait sa légende prophétique : normal'>
Pœnitentia gloriosa.

Au XVIIIe siècle, on offrit à Clément XI une médaille, originaire d’Allemagne,
qui donnait sa devise : normal'>
Flores circumdati.

Quelques années plus tard, à Vienne, lors du voyage en cette ville de
Pie VI, apparut une nouvelle médaille accompagnée de la légende :
Peregrinus apostolicus.

Pie X (Ignis ardens, 1903-1914) dit à son confident Mgr Bresson :
« Après ma mort, c’est là vraiment qu’il y aura Religio
Depopulata,
la Chrétienté dépeuplée. »
Pie XI (Fides intrepida) dans son encyclique Mit
brennender Sorge,
exorte les fidèles à demeurer « assez généreux
en face de la souffrance pour opposer à la force matérielle des oppresseurs
de l’Eglise l’intrépidité d’une foi profonde ».
Par deux fois lors de son discours d’intrônisation Jean XXIII (<i
style='mso-bidi-font-style:normal'>Pastor et Nauta) citera son prédécesseur
Pie XII par sa devise Pastor Angelicus.
Enfin l’organe officiel de la papauté, l’Osservatore Romano en date
du 7 novembre 1958 statue deux semaines après son élection :
«  La prophétie légendaire de Malachie
l’annonce et le nomme :
Pastor et Nauta.

Aucun
pape, jusqu’à présent, ne fut à ce point rapproché par les autres devises

- qu’elles fussent interprétées d’après un signe héraldique ou selon
certains événements ou entreprises - du premier Pontife et pareillement
identifié avec celui qui vécut sur un bateau de pêche, symbole, désormais,
de l’Eglise.
Nous faisons des vœux pour ce nouveau Pasteur, naviguant non plus sur
les eaux de Tibériade, mais sur la mer du monde. »
Ces exemples
suffisent à caractériser l’attitude de l’Eglise.

 

normal'>L’archevêque et primat d’Irlande Malachie
Saint Malachie (1095 env.-1148) ; Mael (Maol) Maedoc ua Morgair, nom qu’on
a transposé en Malachie O’Mongoir, naquit à Armagh en Irlande du Nord.

En 1124, il fut élu évêque de Connor.
Mais quand il reçut le titre d’archevêque d’Armagh et primat d’Irlande
en 1132, il se heurta à une vive opposition de la part de la famille qui,
depuis longtemps, fournissaient les titulaires de ce siège.
De guerre lasse, il démissionna en 1137.
En 1139, il se rendit à Rome au Latran pour le 9e concile œcuménique où
mille évêques étaient présents.
Le pape Innocent II, en le nommant légat, lui donna officiellement la
direction de l’église d’Irlande.
Traversant la France, Malachie, passant par Clairvaux, revit saint Bernard,
qui avait imposé Innocent II comme seul pape légitime le 29 mai 1138.
Une vive amitié naquît aussitôt entre eux.
En 1148, Malachie voulut retourner une seconde fois à Rome. Mais il tomba
malade en route, et put seulement arriver en octobre à Clairvaux où il
s’alita.
Quelques mois auparavant, il avait prédit que « 
à Clairvaux, cette année même, il serait dépouillé de son corps »
,
et il avait ajouté <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>« le jour est proche ».
Et quel jour, lui avait-on demandé ?
« Le jour de la commémoration de tous les défunts. »

Or par une étrange coïncidence, à cette date du 2 novembre, Bernard avait
prévu une cérémonie spécialement consacrée aux défunts du monastère, cérémonie
qui comprenait le transfert d’ossements dans le cimetière de la nouvelle
enceinte.
Malachie demanda à recevoir les sacrements et descendit à la chapelle
 ; puis il se recoucha et bénit les moines qui l’entouraient et leur dit
qu’ils pouvaient se retirer et aller se coucher, car « 
l’heure n’était pas encore venue ».
Vers minuit, Bernard fut mystérieusement
averti que « <i
style='mso-bidi-font-style:normal'> l’aurore se levait au sein même des ténèbres
 ». Il comprit. Et accompagné de toute la communauté, il se rendit
près de Malachie.
Et c’est alors que, doucement, Malachie rendit l’esprit, à l’aube du 2
novembre 1148, dans les bras de son illustre ami.
Saint Bernard écrivit, plus tard, la Vie de son ami où il mentionne qu’il
n’était pas dénué d’esprit de prophétie. Saint Malachie fut canonisé en
1190.

 

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'> 10.0pt'>Quelques réussites postérieures à sa publication

  
Comme l’a si bien écrit le premier chercheur,
Chacon, les devises s’accordent particulièrement bien aux personnages
élus.
On remarque, avec leur blason, leur nom de famille, leur lieu de naissance,
la position occupée lors de l’élection ou le contexte historique contemporain,
une évidente familiarité avec les termes employés par la prophétie.

En voici quelques exemples :

96 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>Peregrinus apostolicus :
le Pèlerin apostolique<i style='mso-bidi-font-style:normal'>
- Pie VI (1774-1799), premier pape à sortir des terres du Saint Siège à plusieurs reprises. A Vienne (Autriche) en 1787 et aussi à cause des guerres de la Révolution Française en Italie, transporté et incarcéré en France par le Directoire où il mourut.
97 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>Aquila rapax : l’Aigle rapace - Pie VII (1800-1823), dépouillé de ses Etats par l’aigle impérial (Napoléon).
100 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>De Balneis Etruriae : de Balnès en Etrurie ou des bains d’Etrurie - Grégoire XVI (1831-1846), religieux camaldule dont la maison-mère était à Balnès.
101 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>Crux de Cruce : La Croix venant de la Croix - Pie IX (1846- 1878), chassé de ses Etats par la Maison de Savoie, dont les armes sont une croix d’argent (blanche) sur champ de gueules (rouge).
103 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>Ignis ardens : le feu ardent - saint Pie X (1903-1914), qui meurt à l’instant où se déclare la Première Guerre mondiale.
104 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>Religio depopulata : La religion décimée - Benoît XIV (1914-1922), qui a régné durant la Première Guerre mondiale et meurt au moment du recencement officiel de l’hécatombe en 1922.
109 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>De mediatate lunae : de la lune médiane ou du milieu. Jean-Paul Ier (1978), qui n’a régné que trente quatre jours du 26 août à la nuit du 28 au 29 septembre et dont le nom était Albino Luciani (blanche lumière). Le terme « mediatate » ne signifie pas « au milieu de  ». Si l’année 1978 connut trois papes ayant tous porté le nom de Paul - Jean-Paul Ier étant bien celui du milieu - quel rapport avec la lune ? Cette année 1978 ou plutôt l’année zodiacale du 20 mars 1978 au 20 mars 1979 comptera treize pleines lunes. Le règne de Jean-Paul Ier sera marqué par la 7e, celle du milieu.
110 <i style='mso-bidi-font-style:normal'>De labore solis : du parcours (ou du travail) du Soleil. Jean-Paul II, qui va certainement régner assez longtemps puisque le cycle du Soleil commençant en 1981 se terminera en 2016. Mais un règne de cette longueur est peu envisageable, ce serait le plus long qu’ait jamais connu le Saint-Siège. Ce pape sera grièvement blessé en 1981 qui est la première année solaire du cycle solaire. Mais peut-être faut-il voir dans le soleil de sa devise autre chose. Remarquons qu’il fait suite à une lune, or cette juxtaposition des deux corps célestes est unique dans la liste des papes. Cela fait penser au travail alchimique où le Soleil est le symbole de l’or. Bizarrement Jean-Paul II est élu au cours de l’année 1978, le siècle est donc dans sa 79e année. Or l’or a comme poids atomique 79.

Comme
vous le voyez cela forme un nombre trop impressionnant de coïncidences

pour n’être qu’une pure invention littéraire.

<b
style='mso-bidi-font-weight:normal'>Moine copiste et/ou vilain copieur
Si la Prophétie des papes réjouissait l’Eglise par une prolongation
inattendue de la papauté, elle allait très vite susciter des controverses
et des attaques.

L’une
des plus virulentes est le fruit du père jésuite François Ménestrier
qui, à force d’arguments dont certains mensongers, allait mettre le
doute dans les esprits « cartésiens » du XVIIe siècle.
Celui-ci contestait la paternité de l’œuvre à saint Malachie, et en
cela nous ne pouvons lui donner tort, car c’est un fait avéré que le
primat d’Irlande ne pouvait en être l’auteur.

La
preuve que Malachie n’a point écrit de prophéties
, c’est qu’un
de ses comtemporains, l’auteur des Annales
de Citeaux,
Ange Manrique, assure qu’ayant eu en sa possession tous
les papiers du saint, il ne trouva aucune prophétie.
Ensuite, ni Othon Frisingen, ni Jean de Salisbury, ni Pierre-le-Vénérable,
qui s’occupèrent beaucoup des affaires ecclésiastiques et des travaux
de saint Malachie, ne parlent de la prétendue prophétie publiée par
Arnold de Wion.
On ne peut donc attribuer à saint Malachie la création de la Prophétie
des papes car, nous le démontrerons plus loin, l’auteur véritable de
cette prophétie possédait une culture alchimique et cabbalistique, matières
totalement ignorées du saint.

Cependant,
il y a parfois une vérité dans la contre-vérité.
Le père Ménestrier, tentant de démontrer la nullité de cette prophétie,
malgré un regard inquisiteur souvent aveuglé par le zèle, n’a pourtant
pas laissé passer un détail essentiel.
Il remarque en effet la non conformité de la liste des papes publiée
par Arnold de Wion avec celle officiellement reconnue.
Logiquement il y devrait y avoir huit antipapes.
De ces huit, seuls deux sont présentés comme schismatiques chez Malachie
 :
Nicolas V (pas le vrai) en 1327, que la prophétie nomme « <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>Corvus schismaticus, le corbeau schismatique
 », et Clément VIII, appelé « Schisma
Barchinonium,
Schisme des Barceloniens » (1424).

Pourquoi
deux antipapes seulement sur huit ?
Ce détail va nous ouvrir des horizons.
Dans une Vie des papes que fit paraître en 1557 l’historien Onofrio
Panvinio alors bibliothécaire au Vatican (1) ne figurent que deux personnages
dans la listes des antipapes.
Il apparaît alors clairement que le pseudo-Malachie a tout simplement
copié la liste des papes de Panvinio.
Et cela est si vrai qu’il en a reproduit les erreurs, partout où il
s’en rencontrait (2).

1. 
Onofrio Panvinio : ou Onuphre Panvin, antiquaire, historien et
compilateur italien, professeur de théologie à Florence en 1554, il fut
attaché à la bibliothèque du Vatican sous Marcel II, pape qui régna vingt-deux
jours au mois d’avril 1555. ll publia une chronologie des papes, de l’apôtre
Pierre jusqu’à Paul IV : <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>Epitomae pontificum Romanorum. Petro usque
ad Paulum IV. Venise, Jacob Strada 1557.

2. 
Panvinio, par exemple, avait noté que le pape Eugène IV appartenait
à l’Ordre des Célestins. Le pseudo-Malachie s’empare de ce détail et
fabrique la devise : « Lupa
Caelestina,
la louve célestine ». Or Eugène IV n’avait pas été Célestin,
mais Augustinien. Pour la devise de Jean XXII : « De
sutore Osseo,
Du cordonnier Ossa » Panvinio s’était encore trompé.
Jean XXII appartenait à la famille de Duèze ou d’Heusse, mais il n’était
pas fils d’un cordonnier. Cette similitude dans les erreurs est une
preuve péremptoire que l’auteur a copié Panvinio. Quand un professeur
trouve parmi ses élèves deux versions trop voisines, s’il y rencontre
les mêmes erreurs, aux mêmes points, il conclut que l’un a copié l’autre
et il aura raison.

 

Assez
d’éléments pour s’interroger, sur l’attitude de l’Eglise,
sur l’utilisation de la prohétie, ...
et sur son véritable auteur... ?

Si
ce n’est pas Saint malachie... qui peut-il être ?

Réponse
d’Eric Platel d’Armoc

Forum
Répondre à cet article
> La prophétie des Papes
Ferrand Jean - le 15 octobre 2005

Voici ce que j’écris dans Wikipédia, encyclopédie libre, dans l’article : Liste des Souverains Pontifes publiée par le Vatican.

"Du temps d’Alexandre VI (N° 214), Alexandre V et Jean XXIII (Balthazar Cossa), papes issus du Concile de Pise, figuraient dans la liste des papes légitimes ; d’où son numéro d’ordre. La liste a été corrigée depuis - et ces deux derniers papes rayés de la liste. Cela explique que Mgr Roncalli, en 1958, ait repris le nom de Jean XXIII (N° 261).

La fameuse Prophétie de saint Malachie suivait encore cette ancienne liste, et considérait donc Alexandre V et Jean XXIII (Balthazar Cossa) comme des papes légitimes."

Qu’en pensez-vous ?

> La prophétie des Papes
michel - le 16 octobre 2005

on peut contrefaire le proverbe, démontrant par là que se questionner à l’infini sur la justesse où la fausseté des prophéties est une perte de temps :
"saint mal acquis ne profite jamais" !

> La prophétie des Papes
Michel - le 18 octobre 2005

Tout d’abord, veuillez prendre note que l’intervenant nommé michel qui vous a répondu le 16 octobre n’a rien à voir avec l’autre Michel qui est mon propre pseudonyme et qui a écrit un message concernant les prophéties du pape Jean XXIII. Il y a donc deux "Michel" différents sur ce forum.

Pour répondre brièvement à votre question, je vous dirai que le fait que certains antipapes soient mentionnés dans la prophétie de Saint-Malachie ne prouve nullement que l’Église les considérait comme étant légitimes. Elle a d’ailleurs corrigé la situation. Angelo Roncalli était donc parfaitement en droit d’utiliser de nouveau le nom pontifical Jean XXIII.

Selon moi, il n’y a aucun doute que nous en sommes bel et bien arrivés au pontificat numéro 111 "De Gloria Olivae" et que le pape qui y correspond est bien Benoît XVI.

En principe, selon la prophétie de Saint-Malachie, il serait l’avant-dernier pape ROMAIN. Je pense que ce sera effectivement le cas.

Par contre, Jean XXIII, lui, en voit deux autres après Benoît XVI. Le successeur immédiat de Benoît XVI pourrait donc être un pape venant de l’Orthodoxie ou de l’une des Églises Chrétiennes de l’Orient. Si Benoît XVI réussit, comme le prédit Jean XXIII, à devenir le "Père de TOUS" (donc de tous les chrétiens), il est évident que le choix de son successeur ne sera pas uniquement l’affaire du Sacré Collège des Cardinaux ROMAINS mais aussi des autres chefs religieux de l’Église d’Orient. Le fait que Jean XXIII prédise la venue d’un pape d’un pays lointain qui aura un règne "grand et bref" et dont on refusera de rendre la dépouille mortelle à Rome après son décès, indique clairement que ce pape ne sera pas Catholique Romain. Il viendra de l’Église d’Orient fort probablement. Car comment expliquer autrement que l’on refusera de rendre le corps de ce futur pape à Rome. Ce pape oriental ne s’installera sans doute pas au Vatican mais plutôt sur sa terre natale.

La prophétie des papes est donc muette au sujet de ce pape d’Orient puisqu’il ne sera pas ROMAIN. Toute la prophétie de Saint-Malachie ne concerne que les Pontifes Romains donc Catholiques.

Par contre, Pierre le Romain sera Catholique et s’installera normalement au Vatican. C’est durant son règne que Rome sera dévastée par un gros tremblement de terre. Il devra d’ailleurs quitter Rome pour monter au nord de l’Italie.

Donc, à mon avis, l’ordre des devises est correct. Ce qu a causé une certaine confusion, c’est le fait que la prophétie inclut aussi quelques antipapes, donc illégitimes.

> La prophétie des Papes
- le 8 mai 2010

la gloire de l’olivier ? qu’est ce que cela peut t-il bien cacher ? un rèsumer du règne de ratzinger en tant que pape ?en tout cas pour l’instant c’est pas glorieux avec tout ce qu’ont entens !! peut etre qu’un de ces jours il nous rèvelera pour de bon le 3eme secret de fatima entendu par les petits bergers (au lieu de nous faire croire qu’il s’agissait de l’attentat manquè de JPII)ainsi cette nomination prendrait t’elle tout son sens......

> La prophétie des Papes (non actualisée !)
Votre serviteur - le 17 février 2006

Dans votre tableau des successions des Papes, vous n’avez pas actualisé les données pour Benoît XVI !
C’est un peu dommage !
Courtoisement vôtre.
Votre serviteur

> La prophétie des Papes
Yann - le 11 mai 2005

Bonjour,

Je tiens á apporter une petite précision sur le quatrain cité avant l’analyse de la prophétie des papes de St-Malachie.

La première phrase semble indiquer la période durant laquelle cette prophétie ne sera plus prise en compte ( soit 500 ans, jusqu’en 2005)

avant de revenir sur le devant de la scène, et plus encore, de voir son sens éclaircit par les faits et d’être entendue par tous.

Qu’en pensez-vous ?

> La prophétie des Papes
michtrol - le 22 juin 2005

Je découvre tardivement ce forum et je desirerais apporter un petit point qui me semble interessant , en tout les cas une excellente prophétie même si celles dont il sera question sont suspectes aux yeux de pas mal de monde.
J’ai découvert il y a longtemps déjà Les prophéties du pape Jean XXIII publiées collection J’ai lu (l’aventure mystérieuse A353-1er trimestre 1978) par Pier Carpi.
A la page 77 qui semble traiter du successeur de Jean Paul II nous pouvons lire :
" Béni, béni, béni.
Ce seront les jeunes qui t’acclameront, nouveau Pape d’une église qui sourit. Les fils des saints de Milan. Seize te compteront. Ils te tiendront bien haut les mains."
bien que le texte soit obscure comme il sied à une prophétie, le contexte des pages précédentes et suivantes permettent de penser qu’il s’agit bien de Benoit XVI et j’en avait fait part dans un forum par ailleurs dés le 18 avril 2005.

les prophéties du pape Jean XXIII avaient annoncées le nom de Benoit XVI
> La prophétie des Papes
farfadet - le 3 juillet 2005

ah les prophéties fascinant sujet mais jusqu’ici rien rien de tangible, bon et ce nouveau pape depuis son élection je le trouve bien discret, pourquoi ? qu’en pensez vous merci

> La prophétie des Papes
Patricia R. - le 16 juillet 2005

Cette révélation est bien intéressante.

Il ne reste plus qu’à entendre la divulgation des paroles de Marie !

> La prophétie des Papes
Michel - le 25 août 2005

Vous avez raison. Le pontificat qui est décrit aux pages 77 et 78 du livre "Les prophéties du Pape Jean XXIII" de Pier Carpi semble bien être celui du nouveau pape : Benoît XVI.

Tout comme vous, je m’intéresse à ces prophéties depuis fort longtemps (1978) et je suis presque certain de leur authenticité. Les preuves devraient apparaîtrent lorsque les prophéties mentionnées aux pages 77 et 78 se vérifieront une à une.

Effectivement, Benoît ( en latin "Benedictus") veut dire "celui qui est béni". Benedetto en italien signifie tout simplement béni. Tout concorde donc en ce qui concerne son nom. Pour ce qui est du "seize" et des "fils des saints de Milan", il faut selon moi y voir autre chose. Les "fils des saints de Milan" dont il parle me font beaucoup penser aux saints de la Contre-Réforme comme Saint- Charles Borromée entre autres qui est effectivement mort assez jeune et vivait à Milan. Cela nous laisse entrevoir une possible "Réforme de la Réforme" de la part de Benoît XVI. D’ailleurs, sur ce dernier point, le "donner un nom sacré aux choses sacrées, un nom profane aux choses profanes" va justement dans ce sens. Il y a d’ailleurs une réforme de la liturgie qui est en préparation actuellement à Rome à la demande de Benoît XVI. Je n’en dis pas plus. Disons simplement que le latin reviendra bientôt en force dans l’Église. D’ailleurs, vous avez sans doute remarqué dans les prophéties qui concernent Paul VI que Jean XXIII critique vertement le pape Montini pour avoir "brisé la chaîne" c’est-à-dire pour avoir enlevé le latin comme langue sacrée de la liturgie de l’Église latine. C’est très clair. Benoît XVI va la rétablir.

La clé du pontificat de Benoît sera l’unité retrouvée des chrétiens grâce à l’intervention de la Vierge Marie sous forme d’un message dans lequel Benoît XVI "trouvera le chemin". Le chemin pour ramener l’Église à l’unité des premiers temps de la chrétienté. Mais si l’on lit attentivement les prophéties qui le concernent, ce message marial ne sera divulgué au monde que vers la fin de son pontificat. C’est un message d’unité et il en est d’ailleurs également question dans les prophéties suivantes. C’est donc la Vierge Marie qui sauvera l’Église en quelque sorte. Comme le dit si bien Pier Carpi, ce sera la clef de voûte de ce pontificat.

Il y aura également une guerre civile en Italie si l’on en juge par cette prophétie du pape Benoît XVI marchant pour Rome en des jours de sang. Vous trouverez une autre référence à cet événement à la page 146 lorsqu’il est mentionné que le Pape marchera dans le sang des rues de Rome, le premier jour où le soleil s’est obscurci. Et cette guerre civile durera assez longtemps puisque deux Italie tomberont ( la 1ère République actuelle et une autre après qui sera communiste) voir la référence aux drapeaux rouges).

Pour conclure, je vous dirai que ce pape aura un pontificat très riche en événements importants pour le monde. "Le tiens sera celui du courage, le grand défi au monde et à l’immonde prinde du monde". Vous avez vu juste en prédisant l’arrivée de Benoît XVI en vous basant sur la page 77 des prophéties du Pape Jean XXIII.

> La prophétie des Papes
Denis - le 15 septembre 2005

La scission entre le Nord et le Sud de la l’Italie a déjà été politiquement envisagée. Les drapeaux ne sont peut-etre qu’une métaphore avec le rouge évoquant la création d’un nouvel Etat dans un bain de sang. L’hypothèse d’une domination communiste pour la botte est crédible mais le paramètre le plus dangereux est tout de même l’exposition du sud de la péninsule au Proche Orient et au Maghreb.

> Un peu de reflexion
eric - le 3 avril 2005

Je souhaiterais que l’on soit clair pour les non-initiés.Que dit exactement la prophétie de Malachie par rapport au futur pape ?Est-iL le dernier ou l’avant dernier.Sera -t-il l’Antéchrist déguisé ?Pourrait-il etre d’origine juive ?Qu’arrivera-t-il ensuite ?

Pour Eric : La prophétie des Papes en résumé
Jean Suila - le 4 avril 2005

C’est une liste en latin attribuée à St Malachie (Irlande), "publiée" en 1595 par Arnold de Wion, un moine bénédictin, dans son ouvrage Lignum Vitae ornamentum et decus Ecclesiae. A chacun des Papes, du premier (Celestin2 - 1143) au 111éme (Successeur de Jean-Paul2 - 2005), y est associée à une devise énigmatique.

Cette liste est prolongée d’une phrase d’apparence prophétique :
- "In pƒecutione. extre-ma S.R.E. ƒedebit. Petrus Romanus, qui paƒcet oues in mul-tis tribulationibus : quibus tranƒactis ci-uitas ƒepticollis di-ruetur, & Iudex tre- mêdus indicabit po-pulum ƒuum. Finis."
- (Traduction donnée par Eric Platel d’Armoc) "Dans la dernière poursuite/persécution de la Sainte Eglise Romaine, sera installé Pierre le Romain qui fera paître ses brebis au milieu de nombreuses tribulations : pendant lesquelles la ville aux sept collines sera détruite, et le Juge terrible désignera son peuple."

La liste s’arrête au successeur de Jean-Paul2, le 111ème Pape à venir (Avril 2005).
Certains analystes considèrent que la phrase prophétique de fin de liste "In pƒecutione / Dans la dernière poursuite..." est dans la continuité de la liste.

- Que dit St Malachie sur le 111éme Pape ?
Il y associe devise : "De gloria olivae" et c’est tout

- Est-il le dernier Pape ou l’avant dernier ?
Dans la liste, il est le dernier (Pas mention de 112ème Pape).
Si l’on considère que la phrase de fin concerne du 112ème, il devient l’avant-dernier.
Si l’on considère que la phrase de fin n’est pas dans la continuité de la liste, que pour une raison inconnue St Malachie s’est arrêté à la 111ème devise... pour sauter directement à une prophétie sur le dernier, d’autres Papes succèderont au 112éme.
Il y a sûrement d’autres interprétations possibles.

- Antéchrist déguisé ? Origine juive ? Et après ?
Sur ce dernier Pape, il y a une fin à tout, St Malachie ne dit rien de plus que : "Dans la dernière poursuite/persécution de la Sainte Eglise Romaine, sera installé Pierre le Romain qui fera paître ses brebis au milieu de nombreuses tribulations : pendant lesquelles la ville aux sept collines sera détruite, et le Juge terrible désignera son peuple."

En espérant avoir été clair...
Jean Suila

> Pour Eric : La prophétie des Papes en résumé
Raymond - le 4 avril 2005

Merci, ’’Jean Suila’’.... après avoir tout lu... j’en suis presque là aussi...

Ton message a le grand mérite d’être très clair, pour un non-initié comme moi.

Je souhaiterais néanmoins chercher à m’informer sous un autre angle, assez discutable et discuté depuis longtemps, celui de Nostradanus. Je suis un peu sceptique face à ses prédictions formulées symboliquement et qu’il faut décoder avec beaucoup de versions de décodage....... mais il y a néanmoins des correspondances apparemment troublantes.

Il me semble avoir déjà lu qu’il avait aussi fait des prédictions papales... et que celui qui viendrait serait ’’noir’’... Noir de peau ou venant d’Afrique ou Amérique latine ? peut-être... ’’noir’’ car funèbre, symbolisant la mort j’imagine .. peut-être aussi, , diabolique ... toutes les options sont là...

Mais je vois peu de lien entre ’noir’ et ’la gloire de l’olive’... peut-être un pape méditerranéen qui verrait mourir Rome...

Bref, peut-on me dire si effectivement Nostradamus a fait allusion au prochain pape ? et en quels termes ?

Merci.

reparler de la prophétie s’y prête aujourd’hui ! suspens ...
Hiéromès - le 5 avril 2005

Bonjour à tous,

je n’ai JAMAIS étudié ces prophéties (de saint malachie et de nostradamus). J’en n’ai pas la capacité intellectuelle, ni la connaissance initiatique. Alors tout ça reste obscure.

En fait, ça reste obscure AVANT les évènements. Les interprétations des évènements trouvent matière APRES. Interpréterait-on les prophéties après que les évènements se soient passés ou bien les évènements récents ou passés à partir des prophéties ??

Certains "interprétateurs" expliquent sans problème chaque maxime des papes de la prophétie dite de saint malachie, ou encore retrouvent après coup chez nostradamus des évènements comme le 11 septembre par exemple. Pourquoi pas !

En fait, quel sens donne-t-on au terme PROPHETIE ? avertissement avant évènement, ne pouvant être compris qu’après ? mais alors à quoi bon avertir avant ? etc ...

Vous l’aurez compris, je force le trait ! Mais je ne doute pas que certains membres sauront nous éclairer.

> reparler de la prophétie s’y prête aujourd’hui ! suspens ...
laurent - le 5 avril 2005

Mort de Jean Paul II

02/04/2005 =13

21h37=13

Pontificat = 26

naissance de Jean-Paul II, le 18-5-1920,

18-5-1920 =26

> reparler de la prophétie s’y prête aujourd’hui ! suspens ...
Patricia R. - le 6 avril 2005

il serait également intéressant de préciser l’heure exacte de la naissance du pape Jean-Paul II par qui la connaît

calculs anecdotiques !
Hiéromès - le 6 avril 2005

Bonjour,

voilà des calculs bien étonnants !

En numérologie, JEAN PAUL = 26

L’arcane 13 du Tarot de Marseille évoque la Mort.

Amusant.

Tenez, je vais demander un tirage de Tarot pour en savoir plus sur le nouveau pape !! On verra bien !

> Surprenante numérologie
ELPP - le 8 avril 2005

surprenante numérologie, résultat intéressant intellectuellement mais
quelle signification pour ces chiffres en résultant ? (13 et 26)

> Surprenante numérologie - Suite
Antoine - le 19 août 2005

Je débarque sur ce forum.
En toute modestie voici les éléments que m’inspire ce cumul de 13. Effectivement le 13 est bien la carte de "La Mort" qui est interprêtée comme étant un signe de "transformation", passage à autre chose....qui marque aussi le début d’une autre chose... comme la réduction théosophique de la date de l’enterrement de Jean Paul II, le 8/04/2005, soit 19=1, le commencement. Je ne peux sortir de mon esprit, les images particulières de cette bible posée sur le cercueil de Jean Paul II, ouverte, et que le vent a gentiment ramené au début (1). Une main innocente l’aurait-elle fermée ? En tous cas ce fut fait... Veux-t’on nous dire que le temps est venu de reprendre les choses à zéro, d’envisager une relecture des fondements, c’est possible.. Benoit XVI, c’est à toi..
Pour le 13 numérologique, réduction 4 : le carré, la construction, le plan concret, le travail, c’est aussi un nombre karmique. Jean-Paul II n’as-t’il pas été le "travailleur infatigable", remettant toujours l’ouvrage sur l’établi, accomplissant ainsi ce 13 dans un repos bien mérité.
Quant au 26, réduction 8, c’est le chemin de vie de Jean-Paul II et là c’est une autre histoire.

> Pour Eric : La prophétie des Papes en résumé
christian - le 6 avril 2005

Pour ton information, Raymond, un des candidats actuels pour la papauté est le cardinal Arinze, qui est Noir et originaire du Nigeria. Il est même vu comme un des candidats les plus propables, avec deux ou trois autres. C’est important de noter aussi qu’Arinze vient de l’Ordre des Olivetains (de l’olivier), alors le lien avec la métaphore prophétique parle de lui-même...

Un autre candidat dont plusieurs croient qu’il sera le successeur de Jean-Paul II est le cardinal Lustiger de Paris. Il est d’origine juive, ce qui confirme aussi un lien avec la "Gloire de l’olive", car les Juifs sont bibliquement désignés comme étant le peuple de la "branche de l’olive". Or Lustiger serait devenu la gloire de son peuple en devenant Chrétien...

F. Arinze vient de l’Ordre des Olivetains ?
Jean Suila - le 8 avril 2005

En journaliste, j’ai cherché confirmation de cette l’info. que Françis Arinze "viendrait de l’Ordre des Bénédictins Olivetains", sans résultat.

Pourrais-tu, stp, indiquer tes sources ?

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Hiéromès - le 5 avril 2005

Qui sera le nouveau pape ? Les paris sont ouverts !

j’ai donc lu ici : DE GLORIA OLIVAE (de la gloire de l’olive).

ça n’est manifestement pas le nom du pape à venir ! Hé ! genre, "Olivier de Lagloire". Je plaisante.
Je plaisante, car depuis hier soir, je me pose la question ! Les médias, également !

Bref, je n’en sais absolument rien. Mais le rédacteur de la prophétie des papes le savait-il ?
Et quelle signification avait, à son époque, le symbole de l’olivier ? la même qu’aujourd’hui ?

Encore une fois, qui, aujourd’hui, peut me dire qui sera le nouveau pape à partir de cette maxime ?
Alors qu’après son élection, tout le monde saura me la décrypter ?
(notez que j’accepte l’idée que la prophétie des papes a fait ses preuves, en ayant lu l’article de ce site).

Ce qui me titille également, depuis hier soir. C’est l’idée que Rome sera détruite ! (ça, c’est ce que je lis et comprends, à mon niveau).
Faut-il la prendre au premier degré ? Est-ce symbolique ? Destruction du symbole qu’était Rome à l’époque du rédacteur de la prophétie des papes ?

Voilà bien des questions passionnantes et je reste impatient de connaître le successeur de J-P II !

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Lardal - le 6 avril 2005

après avoir lu la plupart des messages du forum, je me pose une question... Pourquoi tous ces messages sont-ils si défaitistes ? Ne pourrait-on pas envisager la chose d’un manière plus positive. L’olivier est symbole de paix et de pardon (je crois que c’est un rameau d’olivier que la colombe apporte à Noé après le déluge... Un signe de pardon, de paix, de calme, ect...) N
Alors, pourquoi ne pas avoir un pape qui aura un charsime particulier, une aura et une action qui va conduire à la paix. Il peut très bien continuer le travail de JP2 et unissant les religions catholiques et peut-être les autres... Toutes les religions catholiques et/ou autres s’harmoniseraient autour de vérités de base qui sont l’essence même de notre vie, à savoir, l’amour, l’humanité, la nature et le respect d’une énergie au-delà de notre compréhension. De ce fait, pourquoi ne pas imaginer, un monde meilleurs respcectant ces valeurs. Dans une telle situation, l’humanité aurrait fait un bon de géant et se serait rapprochée des valeurs universelles... Donc elle serait assez grande pour passer à un stade supérieur... Donc plus besoin d’un pape symbole d’autorité et d’image unifié des catholiques.

De ce fait encore 1 pape unificateur et visionnaire et puis nous pouvons passer notre examen de conscience auprès de Dieu (peut importe son nom)... Pour bien faire, nous le réussissons avec 60%, l"humanité continue à évoluer vers un stade supérieur et le monde change...
Il y a de nombreux documents, de mythes ou de filosophies auquels se référer. Tous prèchent en gros la même chose : l’hormanie, l’amour, l’équilibre, le respect, la paix, etc. De plus, il me semble que les hommes changent et retrouvent leur âmes. (doucement je vous l’accorde mais quand même... ROME ne s’est pas faite en un jour comme on dit !). L’ère du poisson se termine et nous rentrons dans l’ère du verseau (je pense...). Tout évolue.
Je sais que je suis un peu utopiste mais bon... Pourquoi pas. Restons donc positif, cultivons nos connaissances, notre envie de vivre, notre amour des autres et de la nature... Ayons foi en nous. Ne traçons de plans sur la comète et attendons... Que pouvons nous faire d’autres...

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Kama - le 7 avril 2005

Bonjour à tous,

Je m’amuse bien fort à lire toutes les interprétations et toutes les croyances véhiculées par des gens qui y vont chacun de leur lecture du futur. Pour ma part, je vous dirais que depuis le décès de Jean-Paul II, je sens sans pouvoir expliquer pourquoi que le sucesseur sera Marc Ouellet du diocèse de Québec au Canada. C’est une intuition pure. Bien que je sois du Québec, dans le diocèse de St-Jean-Longueuil, je tiens à vous dire que je ne connais ce cardinal que depuis une semaine par les médias. Je saurai comme vous, si elle est vérédique après le célèbre Habemus Papam...

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Patricia R. - le 7 avril 2005

Pour compléter les pronostics une pure intuition me dit que le cardinal actuel du Brésil est annoncé comme pouvant être le futur Pape.

Il doit devenir celui qui rendra gloire à l’Olivier parcequ’il porte la joie dans son coeur.

Si la prophétie de Malachie achève la ainsi la liste des papes de la chrétienté c’est parce que Malachie était également un prophète joyeux comme le sera l’avènement et la "gloire de Jérusalem" symblolisée par "le Mont de l’Olivier".

La prophétie donne une liste se clôturant par une notion de GLOIRE tout comme Malachie, dernier de la liste des prophètes biblique, qui était connu pour sa gaieté communicatrice.

De même que le dernier chapitre du dernier livre du Nouveau Testament se termine dans la joie, le dernier représentant de Pierre à Rome sera celui qui conduira les fidèles chrétiens de manière "Joyeuse" jusqu’à la Gloire de Jérusalem la ville pontificale qui remplacera Rome.

Depuis plusieurs années le Brésil est devenu le lieu où se dégage une énergie fédératrice pour les chrétiens. La foi catholique y est exponentielle. Jean-Paul II lui-même s’est très souvent rendu sur place pour le constater et s’en réjouir.

Le pape qui portera la Joie jusqu’aux portes de la "Glorieuse Jérusalem" (Gloria Olivae) sera celui qui a la capacité de faire s’ouvrir les coeurs à la joie dans la foi catholique.

Le seul qui puisse réaliser cette mission est bien l’évangéliste actuellement en mission au Brésil. Il a fait ses preuves. Il a même comme objectif d’évangéliser la Chine, une des seule nation à ne pas envoyer d’émissaire lors des funérailles de Jean-Paul II demain vendredi.

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Patricia R. - le 8 avril 2005

Pour étoffer la prédiction :

In pƒecutione. extre-ma S.R.E. ƒedebit. Petrus Romanus, qui paƒcet oues in mul-tis tribulationibus : quibus tranƒactis ci-uitas ƒepticollis di-ruetur, & Iudex tre- mêdus indicabit po-pulum ƒuum. Finis. /
=
Dans la dernière poursuite/ persécution de la Sainte Eglise Romaine, sera installé Pierre le Romain qui fera paître ses brebis au milieu de nombreuses tribulations : pendant lesquelles la ville aux sept collines sera détruite, et le Juge terrible désignera son peuple. Fin.

Le seul pape à pouvoir "faire paître ses brebis" est celui qui y est prédestiné :

Mgr Geraldo Majella Agnello né le 19 octobre 1933 à Juiz de Fora dans l’état de Minas Gerais au Brésil. Celui qui réussi de manière majeure à faire paître ses brebis comme l’indique son identité de primat du Brésil.

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Hiéromès - le 8 avril 2005

Je vais m’y mettre à mon tour. Mais comme je le fais sans y attacher beaucoup d’importance, par manque d’empathie envers l’institution catholique pour différentes raisons, peut-être, je me dis que ça n’aura que peu de valeur.

Bref, je sens le choix du nouveau pape comme pour l’élection de Jean-Paul II, long à se faire, sans consensus véritable.

Ce qui prévaudra, c’est la continuité. La position de l’Eglise est (malheureusement ?) souvent en décalage avec l’Histoire contemporaine... je ne m’étends pas. Il y a du bon et du moins bon.
Et personnellement, je n’y vois point de progressisme... alors voyez la devise du drapeau brésilien et vous comprendrez mon point de vue sur un pape brésilien...

Je reconnais que l’élection d’un pape européen sera difficile et discutée. Mais comme il faut bien trancher, le nouveau pape sera, selon moi, italien !

Amicalement,

Hiéromès.

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Patricia R. - le 9 avril 2005

Attendons le 18 avril prochain pour vérifier !

http://www.20six.fr/phregnie6
> Je place ma prophétie
Cergien - le 10 avril 2005

Le prochain pape est encore aujourd’hui un cardinal. Il luttera pour la paix dans le monde. Quoi qu’il en soit, on trouvera en lui un repport avec la "Gloire de l’Olive".
- Si c’est un juif, on dira que dans les traditions juives de l’Ancien Testament, seule l’huile d’olive pouvait donner l’autorité, la puissance et la gloire.
- Si c’est un africain, on dira : Le pays de l’olivier, c’est la Tunisie (Où se trouvent les plus vastes oliveraies du monde), dont le nom à l’époque romaine était : Ifrikia = Afrique, pour les romains.
- S’il vit très vieux on dira : La longévité d’un olivier.
- S’il est déjà d’un âge avancé lors de son élection, on dira : Dans la gloire de l’âge. C’est d’ailleurs une tradition d’élire un pape plus âgé après un long pontificat, pour faire transition avec le pape suivant.
- S’il est grec ou d’origine grecque ou d’un pays orthodoxe, on dira : Justement c’est la déesse Pallas Athênê qui aurait apporté aux grecs l’olivier et les grecs en firent le symbole de la sagesse.
- Si sa sagesse est proverbiale : De même.
S’il vient du nouveau monde : Quand Noé envoya la colombe comme éclaireur, elle revint avec une branche d’olivier (Rapportée d’au-delà de la mer ...). Or le rameau d’olivier ceint le front des glorieux empereurs.
- S’il favorise le célibat des prêtres, on dira : Les anciens grecs qui vénéraient tant l’olivier, en confiaient la culture à des vierges et à des hommes purs.
- S’il est pour le mariage des prêtres on dira : L’olivier, symbole de fécondité pour les romains, etc, etc.

Et la liste n’est pas close !

> Je place ma prophétie
Denis - le 11 avril 2005

Je souhaite seulement apporter une note d’humour à ce Forum qui semble tourner au vinaigre ! Un prête "gauchiste" invité sur le plateau de LCI a fait part de son souhait d’élection d’un Pape issu du sud de la planète. Ce serait le choix le plus crédible dans la mesure où les croyants catholiques vivent en majorité dans le Tiers Monde. La langue de bois n’étant pas son style, il a également confirmé le fait que tous les Cardinaux "serrent des fesses" (pour utiliser son vocabulaire) et prient pour ne pas être élus après le Ponficat de Jean-Paul II !

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Patricia R. - le 28 juin 2005

C’était donc Benoît XVI....

Concernant les explications qui ont été données sur la prophétie "du travail du Soleil" et les faits s’étant produits pendant deux éclipses solaires, il me semblait important de vous rapporter le fruit de mes lectures. J’y ai appris que l’appellation "éclipse du Soleil" était un raccourci pour signifier le travail de la "LUNE" et non pas du Soleil. Il s’agit du passage de la Lune devant le Soleil en aucun cas du travail du Soleil en lui-même.

D’après ce que j’ai compris on emploie le terme "éclipse du Soleil" pour différencier le mouvement de la LUNE et sa position par rapport à son passage devant le Soleil.

Elle est soit "cachée" = éclipse de Lune ; soit elle "cache" = éclipse du Soleil.

> La prophétie des Papes : qui sera le nouveau pape ??
Patricia R. - le 7 juillet 2005

A cette adresse il est possible de visualiser le passage de la Lune quand elle a caché le Soleil lors de l’éclipse de Soleil du 11 août 1999.

La Lune devant le Soleil lors d’une éclipse de Soleil
> Qui sera le nouveau pape… Qui vivra verra !
Votre serviteur - le 11 avril 2005

La petite note de Lama est pleine de bon sens et d’amour. Je voudrais remercier cet esprit positif. Et puis s’il ne devait plus y avoir de Pape après le dernier, sachons qu’il nous reste d’autres Papes ches les Coptes ! De plus il est bien possible que l’église catholique romaine évolue dans une nouvelle structure ensuite. Ne marchons donc pas sur la tête et restons calme et positif avec les deux pieds sur Terre et le cœur céleste et la tête dans les étoiles !
votre serviteur.

Nous marchons sur la tête !
> Qui sera le nouveau pape… Qui vivra verra !
Hiéromès - le 12 avril 2005

Tout à fait !
La fin de l’Eglise ne signifie pas forcément sa destruction.

Les médias évoquent la possibilité d’une décentralisation de l’Institution.

Les "tribulations du ’dernier’ pape" pourraient évoquer cette idée, la mise en place de plusieurs pôles catholiques, prenant en compte les particularités culturelles et géographiques.
Cela mettrait fin à la primauté de Rome sur l’Eglise. "la destruction de la ville aux 7 collines" (destruction symbolique !).
Qu’en pensez-vous ?

Hiéromès.

> La destruction de la ville aux sept collines
Votre serviteur - le 12 avril 2005

Pour ma part, je connais deux villes dans le monde qui ont sept collines. Saint Etienne (France) et Rome (Italie). Ceci dit, j’avais lu il y a bien longtemps un texte qui précisait à ce sujet que l’Eglise catholique romaine ne serait pas vraiment concernée puisque la destruction ne se ferait que plusieurs siècles après par un tremblement de terre de toute l’Italie et que les bâtiments pontificaux du Vatican auraient été désertés depuis belle lurette. L’église n’étant plus ce qu’elle est actuellement au Vatican.
Concernant l’évolution de l’actuelle église romaine, il y a de fortes chances qu’elle fasse une mutation exceptionnelle après les deux prochains Papes à venir.
Vous pouvez vous référer à des visions de Symphorose Chopin qui était souvent visitée par la Sainte Vierge ou à Thérèse Neumann, cette autre visionnaire, sans même oublier Marthe Robin pour constater que beaucoup de choses vont évoluer, à commencer par la prépondérance des femmes pour le prochain milénaire. Ce qui ne sera pas du luxe…
Avec mes salutations courtoises.
Votre serviteur

> La destruction de la ville aux sept collines
votre servante - le 22 avril 2005

référer à des visions de Symphorose Chopin qui était souvent visitée par la Sainte Vierge ou à Thérèse Neumann, cette autre visionnaire, sans même oublier Marthe Robin

VOUS EN AVEZ TROP DIT OU PAS ASSEZ, C’EST QUOI CES VISIONS ?

> Qui sera le nouveau pape… Qui vivra verra !
Denis - le 13 avril 2005

Les Québécois sont très optimistes mais il est facile de l’être avec la protection naturelle de l’Océan Atlantique et artificielle des Etats-Unis. Même les non-croyants qui n’attendent pas le bonheur dans l’au delà sont conscients de la menace terroriste sur Rome voire d’une future guerre de religion... L’hypothèse de choix par les Cardinaux d’un Pape qui catalyserait le choc des civilisations et l’auto-destruction de l’Eglise Catholique serait crédible dans le contexte actuel d’escalade de la violence et de délocalisation en Europe des conflits du Proche Orientaux. Ces derniers ont débuté dans les années soixante avec la tentative de destuction d’Israël pas des pays musulmans armés par les Soviétiques qui ont par ailleurs tenté de tuer Jean Paul II !

> La prophétie des Papes
christian - le 2 avril 2005

Relisez la prophétie de Daniel dans le Nouveau Testament... un pape va succéder à Jean-Paul II, puis à un certain moment un signe apparaîtra dans le ciel (une croix), que tout le monde sur la planète pourra voir. Le signe resta là durant environ une semaine, puis le nouveau pape sera porté disparu et puis déclaré mort. Mais il sera encore vivant et il gouvernera ce qui reste de l’Église dans le "désert" (en Afrique ?), pendant qu’ils auront nommé à Rome un nouveau pape, lequel sera le Faux Prophète, qui sera reconnu par presque tout le monde sur la Terre et en particulier par les Juifs qui verront en lui le Messie qu’ils attendaient depuis des millénaires. Notez que le tribunal judaïque destiné à reconnaître le Messie, qui avait été dissolu au 5 ième siècle, a été réinstauré il y seulement quelques mois en Israël... les juifs sionistes s’attendent-ils à quelque chose eux-aussi ?

Dans l’Apocalypse, on dit que le Faux Prophète recevra son pouvoir d’une bête qui repose sur sept collines (le Vatican). Si ces évènements sont vraiment pour arriver, rappellez-vous toujours -quoi qu’il arrive- que le vrai Messie, le Christ, viendra en SECOND. Il descendra des cieux avec une armée d’anges pour faire la guerre au Faux Prophète et à la Bête. Or il semble que La Gloire de l’Olive serait non le dernier, mais l’avant-dernier pape -et le dernier "vrai" pape- car celui qui le succèdera sera le Faux Prophète, qui détruira l’Église de l’intérieur.

T’as pas honte de faire peur au gens !
François Moyen - le 3 avril 2005

T’as un gros problème, ...

Il n’y a pas de "prophétie de Daniel" dans le Nouveau testament

Il existe bien un Livre de Daniel dans la Bible (Si c’est l’ouvrage auquel tu fais référence) mais il est dans ll’Ancien testament.

Voici le Livre "prophétique"

Camarades internautes, lucides et normalement cultivés : Détendez-vous !

A part les malades et les manipulateurs d’apocalypse et les naîfs toujours prêts à frissonner quelque soit la soupe servie, vous aurez tous du boulot pour trouver dans le Livre de Daniel, un des "prophètes bibliques", c’est vous dire si de l’eau est passée sous les ponts, quelque chose en rapport avec le 21ème siècle.

T’as vraiment pas honte de faire peur au gens !

Le Livre de Daniel - La Bible / Ancien Testament
Un peu de reflexion
Olivier - le 3 avril 2005

Excuse-moi, François Moyen, mais tu ignores quelque chose : le monde n’est pas seulement physique ou matériel, il est aussi spirituel. La raison humaine, du fait de son imperfection, ne peut pas tout scerner. Et, chaque homme, qu’on, le veuille ou non, a toujours un côté spirituel.

Si tu ne crois pas à ces choses, il serait mieux, pour toi, de te taire car ceux qui y croient ne sont pas fous.

Au commencement du terrorisme mystique...
François Moyen - le 4 avril 2005

Tu es excusé Olivier, j’ignore tellement de choses. Merci de te donner la peine de m’en apprendre de belles.
Donc le monde est aussi spirituel... mais depuis longtemps ? On ne me tient jamais au courant !

Je vais suivre ton conseil, y réfléchir, un peu et... surtout me taire, c’est si gentiment demandé.

Cependant, si tu le permets...

une ultime petite chose à l’adresse des autres lecteurs :
Observez la dialectique* d’Olivier :
- 1) Il diffuse une fausse info.
- 2) Elle est démasquée
- 3) Qu’importe ! Silence là-dessus
- 4) Seuls ceux qui y croient ont droit à la parole ... sur un forum public
- 5) ...au motif (Truculent) qu’ils ne sont pas fous

 ; -) Ici, nous avons de la chance, pour l’instant
- C’est y croire ou se taire !

En d’autres contrées...
- C’est croire ou mourir égorgé...

Tout compte fait est-il raisonnable et prudent de se taire ?

Un peu de réflexion s’impose... effectivement !

*Dialectique : Art du dialogue pour accéder à la vérité

> Au commencement du terrorisme mystique...
Someone - le 5 avril 2005

Ta démonstration est très pertinente F.M.

Mais tu seras que le mépris et l’arrogance sont tout à l’opposé de ce que tu essaies de faire. Par simple logique...

Tu veux passer un message (sinon tu ne participerais pas à ce forum) ? Tu veux dire la "vérité", apprendre aux gens, donner des leçons à ceux qui t’écoutent ? Bref, faire un peu "l’enseignant" (au sens noble) ? Pourquoi pas !

Mais alors pourquoi utiliser ce ton et ses mots si méprisants ? "Vous me faites rires ! Moi je sais, vous... vous êtes bêtes (ou presque, non ?)". Quels sentiments fais-tu naître chez tes interlocuteurs par tes démonstrations moqueuses et arrogantes ? Ils ont envie de se taire et de te laisser parler tout seul. Tu t’es placé "de force" au dessus d’eux et ont donc le sentiment de devoir t’écouter sans mot dire.... Mais à quoi cela ressemble-t-il donc à ton avis ????
Hé oui... Tu viens de rejoindre exactement ce (ou ceux) que tu veux critiquer (Peu importe à tort ou à raison). Tu viens donc par la même, de perdre ton "statut", ton role "d’enseignant"... Juste par tes mots, tes formules, ton ton... et tu n’es plus alors qu’un xième parasite insultant d’un forum, que tout le monde dénigre et... justement ne veut plus écouter...
Tout le contraire de ce que tu aurais aimé, non ?

C’est bien dommage car ton raisonnement, ta démonstration n’était pas mauvaise...

Es-tu sûr d’avoir bien appris tes leçons de dialectiques, art que tu sembles promouvoir ? Il te manque un peu (beaucoup) de maîtrise...

Sans rancune ;-)

> Au commencement du terrorisme mystique...
Chloé - le 20 avril 2005

Ma soeur et ma nièce sont dans une secte entrainées par des gens comme les décrit François. Elles ont tout perdu.
La donneuse de leçon qui s’étale en fine psychologue ne voit pas plus loin que son petit doigt.
Continue François ! Ouvre la ! Empêche les de nuire !

> Au commencement du terrorisme mystique...
Acaron - le 25 juin 2005

Du calme Chloé.
Faudrait pas tout mélanger sous prétexte de faire passer ou de soutenir un message.
François Moyen (que je qualifierai de Dupont Lajoie) s’est comporté comme un vil prétentieux. Il a donc récolté les fruits de son arrogance.
Les gens qui se sont permis de lui répondre (et c’est leur droit le plus strict !) ont, à mon goût employé le ton juste. Pour ma part, avant de les lire, je m’apprêtais à être beaucoup moins tendre...

Ce qui est arrivé à ta soeur et ta nièce est regrettable, mais ne t’en sert pas pour défendre quelques idées sans grand rapport avec leur drame.
C’est malsain.

Amicalement.

> La prophétie des Papes
Bernard Chevassu - le 22 avril 2005

Bonjour,

Lundi dernier, j’avais pu écouter le début d’une émission radio sur ce thème.
Maintenant que le Pape a été élu je suis toujours aussi hermétique à la comprehension de la prédiction le concernant !
Devons nous attendre sa mort pour en connaitre l’explication ? Dans ce cas pour la dernière prédiction,le dernier Pape, si nous sommes obligés d’attendre sa mort et que celle ci coincide avec la "fin du monde" nous serions aux premières loges mais aussi les premiers à ne pas pouvoir vérifier, la réalisation , ou non, de cette prédiction ...

Prédiction , dire à l’avance .... Quelle traduction faites vous pour Benoît XV ?
Merci
Bernard Chevassu (10)

> La prophétie des Papes
Denis - le 23 avril 2005

L’élection semble avoir été bien trop rapide pour en être une. J’ai le sentiment que Jean-Paul II a désigné son successeur et que les cardinaux ont simplement réalisé son souhait. "Le Grand Inquisiteur" était son aile noire et je ne suis pas sûr qu’il bénéficiera de la même popularité auprès des jeunes occidentaux et des habitants du sud de la planète où la religion catholique décline face à la concurrence d’autres Eglises ou religions. Au pire, ce Pape pourrait catalyser une auto-destruction du catholicisme voire un choc des civilisations avec une orientation vers la politique vaticane du Moyen-Age. Personnellement, je crois en la science mais peu en la religion. Paradoxalement, les prophéties me fascinent dans la mesures où il est possible de les rapprocher du monde qui nous semble réel mais qui n’est en fait une interprétation de notre cerveau.

> La prophétie des Papes
Denis - le 25 mai 2005

La tentative d’assassinat de Jean Paul II a eu lieu le jour de l’anniversaire de l’apparition à Fatima, raison pour laquelle ce Pape vouait un culte particulier à la Vierge . Le premier secret serait l’annonce de la mort prochaine de l’un des trois bergers, le second l’avènement et la chute du Communisme. Le troisième secret n’a jamais vraiment été divulgué. Un cadre du Vatican a affirmé dans un documentaire allemand consacré à la carrière du souverain pontif qu’il s’agissait d’une guerre nucléaire à venir.

> La prophétie des Papes
M. D. - le 19 avril 2005

Quelqu’un a-t-il trouvé un lien entre la prophétie "La gloire de l’oliver" et le nouveau pape ?

BenoitXVI "De gloria de olivae" ?
Jean Suila - le 19 avril 2005

St Benoit (Fêté le 11 juillet) -> Ordre monastique des bénédictins (Règle de St Benoit) -> Communauté monastique bénédictine des Olivetains*

* Le monastère, Abbaye maintenant, de Monte Oliveto au Sud-Est de Sienne - Italie - fut fondé en 1319 par Bernardo Tolome, moine bénédictin. Il y mourut en 1348, entouré de quatre-vingt religieux, au service des pestiférés. Ces "nouveaux bénédictins" en habit habit blanc étaient animés d’un esprit rénovateur.

A creuser ?

> BenoitXVI "De gloria olivae" ?
Malachie II - le 20 avril 2005

Si l’olive est associée au Moyen-Orient ; si le Moyen-orient est le berceau de l’Islam ; si le conservatisme de Ratzinger entraîne l’Église catholique dans un rigidité doctrinale qui fait fuir un nombre encore plus grand de fidèles, quelle autre religion monothéiste en profitera ? Si Benoît XVI prône une sorte de "croisade du XXIe siècle" dont encore une fois l’Islam sort grandie, ne pourra-t-on pas dire que ce pape aura fait "la gloire de l’olive" ?

> BenoitXVI "De gloria olivae" ?
ap - le 20 avril 2005

Personnellement, je pense que la pophétie de Jean Paul II "de labore solis" qui veut dire "du travail du soleil", transcrit l’éclipse solaire qui s’est déroulée en 1999. Pour ce qui a trait au nouveau pape, je suis en recherche ...

> Benoît XVI "De gloria olivae" Superbe Pape…
Votre serviteur - le 21 avril 2005

Bonjour,
en plus des prohéties de Malachie (alias Michel de Notre Dame, alias Nostradamus !), il est tout à fait intéressant de connaître les commentaires qu’ajouta le moine de Padoue :
 
– De labore solis. Du travail du soleil.
 
Grâce à un excellent travail du soleil,
la terre nourrit le troupeau dévoué d’un pasteur très saint.
Notre très saint Père, prêtre tout admirable.
 
– De gloria olivae. De la gloire de l’olivier.
 
Ô quel messager de paix de la gloire de l’olivier du Seigneur,
ô quel protecteur tout rempli de bonté !
Le pape, monarque énergique, glorieux règne.
 

Avec mes salutations courtoises.
Votre serviteur.

>Pour Jean-Paul II c’était bien un travail du Soleil !
Votre serviteur - le 21 avril 2005

j’ai oublié de mettre dans mon précédent courriel que Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II a vécu entre deux éclipses solaires !

Le Pape Jean-Paul II né lors de l’éclipse du soleil du 18 mai 1920 a été enterré lors de l’éclipse du soleil du 08 avril 2005.

Si c’est pas du travail du soleil c’est que l’on marche sur la tête où que l’on est dans la lune !

Ajoutons que pour S. S. Jean-Paul II, la Centurie “II/97” de Nostradamus semblait tout à fait pertinente car à côté de la place du Vatican, coulait à ciel ouvert, le grand et le petit Tibre (Le petit Tibre rejoint de nos jours le grand Tibre sans que l’on puisse s’en rendre compte car le petit Tibre est recouvert et est devenu souterrain. Mais à l’époque de Nostradamus, les deux fleuves étaient à ciel ouvert) :
“Romain pontife garde de t’approcher, de la cité que deux fleuves arrosent : Ton sang viendra auprès de là cracher. Toi et les tiens quand fleurira la rose.”
En mai 1981, il y avait en France la Rose du socialisme qui fleurissait… et l’attentat du Pape le 13 mai 1981 au Vatican !

Si c’est pas beau le travail de Michel de Notre-Dame quand même ! Et il y a d’autres centuries aussi très étonnantes… (Mais c’est déjà une autre histoire les enfants et il est tard ! A demain et dormez bien !)

Courtoisement vôtre ! (et avec une pointe d’humour que je vous transmets aussi !)
Votre serviteur.

> BenoitXVI "De gloria olivae" ?
M. D. - le 21 avril 2005

Pourquoi précisément l’éclispe de 1999 ? Qu’y a-t-il eu de spécial cette année-là ?

> La prophétie des Papes
Denis - le 8 février 2004

Le prochain Pape pourrait-il être l’Archevêque de Lyon ? La ville figure dans de nombreuses prophéties. Une fuite du dernier Pape avant la destruction de la ville de Rome, sa capture et son assassinat à Lyon ont été interprétés. La crainte est partagée par les autorités italiennes qui ont déjà fermé l’espace aérien de Rome de peur d’un attentat du type "11 Septembre" contre le Vatican. Ce fait serait crédible après le départ des troupes américaines du Proche Orient et la création d’un empire islamique conquérant et doté de l’arme nucléaire...

> > La prophétie des Papes
Notsag - le 3 avril 2005

Pierre II pour le prochain Pape, c’est parfait : retour à l’humilité et à la simplicité du 1er apôtre, et par la profondeur de Jean. Et pourquoi pas quitter Rome (où Pierre est mort) pour revenir à Jérusalem où Jésus est mort, dans son pays d’origine et dans son Peuple, et “repenser” que le mot “église” (eccesia) n’est que la traduction en grec du mot hébreu “qahal” qui signifie le Peuple de Dieu, et puisque, comme le dit Paul : “il n’y a plus ni juif ni grec, ni homme ni femme, ni homme libre ni esclave” renouer les racines et la greffe sur l’olivier franc...
Et que toutes les “religions” du monde, dans une sorte de Nouveau rendez-vous d’Assise, ne s’occuppent plus de leur nombril, mais de l’humanité de cette planète, cadeau de notre Créateur, pour réenchanter la jeunesse en lui offrant un “avenir” digne de ses 18 ans : reprendre tous ensemble les objectifs de Bâle sur l’environnemnt et le respect de la nature, la justice, la faim.....Il y a de quoi enthousiasmer les jeunes...et les moins jeunes : Travailler tous ensemble sans prosélitisme, est-ce une utopie ?

> La prophétie des Papes
M. D. - le 19 avril 2005

JOSEPH RATZINGER, gardien de la doctrine, 77 ans. Fait cardinal le 25 juin 1977 par Paul VI, il est le seul des "papabili" à ne rien devoir à Jean Paul II et à avoir contribué à le faire élire pape. Théologien, très conservateur, cet Allemand s’est opposé avec vigueur à la Théologie de la libération prônée par un secteur du clergé sud-américain et aux théologiens réformistes comme Hans Kung ou Eugen Drewermann

Le chiffre 7 n’est-il pas le chiffre parfait des catholique ?

> La prophétie des Papes
Nikopol - le 22 février 2005

Il faut simplement voir ça d’une autre façon : Jean-Paul II est né durant une éclipse de soleil.....je crois que cela explique le "de labore Solis"

> La prophétie des Papes
olivier - le 2 avril 2005

En ce deux avril 2005, la prophétie va bientôt arriver a son térme, quoi qu’il en soit, souhaitons qu’il y ai une autre alternative a pierre le romain, car si elle est réel cette prophétie, on peux gentiment commencer a s’inquiétter.
En tout cas, il y a, qui que se soit qui l’ai écrite, des ressemblences troublantes, mais je pense que l’homme a toujours le choix, éspèrons que l’on aura la sagesse de prendre le bon chemin.

> JEAN PAUL 2 ECLIPE DU SOLEIL
- le 8 avril 2005

jean paul est né lors de léclipse du soleil du 18 mai 1920 et sera enteré lors de l’éclipse du soleil du 08 avril 2005. DROLE DE COINCIDENCE

> La prophétie des Papes
Sirio - le 1er avril 2004

La prophécie atribuée à Jean-Paul II est bien belle, mais ne donne pas essez de réponces. Pour mieux la comprendre, on peux ajouter à celles là, la mienne :
le solei se lève à l’Est notre Pape viens d’un pays de l’est, le soleil tourne autour de la terre, notre Pape est le Pape qui a voyagé autour de la terre comme auquns Papes n’a jamais voyagé, et probablement il mourra dans un pays de l’Ouest.
Voilà, je sais pas si je dis des conneries, mais c’est peut-etre une clée en plus à l’énigme.

> > La prophétie des Papes
Schlomo - le 3 avril 2005

Je ne suis pas aussi doué que toi pour la voyance, mais ce que j’ai vu c’est que tu ferais mieux d’apprendre l’orthographe avant d’écrire sur ce forum... Ceci étant précisé, les paris sont ouverts pour la succession de feu Jean Paul II ... j’avoue que je vois bien notre ex Cardinal de Paris, ex Juif, mais toujours papapbilable Jean-Marie Lustiger.

> La prophétie des Papes
Maurice MaLTAIS - le 5 avril 2005

Bonjour

Il semble qu’il y a un lien entre entre la descriptiton du dernier pape et le contenu du troisième message de Fatima. Dans ce message on parle de persécution contre l’Eglise de la destruction en partie de Rome et de la mort possible du pape de cette époque.

Maurice

> La prophétie des Papes
Denis - le 16 octobre 2004

La fin du déluge biblique aurait été annoncée par la colombe transportant dans son bec une branche d’olivier. La métaphore relative au 111e et dernier Pape évoquerait une mission de paix après un nouveau déluge qui ne pourrait être que nucléaire. Cette interprétation serait crédible et effrayante dans le contexte actuel d’escalade de la violence...

> > La prophétie des Papes,111e
leif - le 1er avril 2005

Gloria olivae, la gloire de l’olive. On peut y voir unr mission de paix ou l’annonce de l’apocalypse, mais pourquoi pas simplement la designation d’un nouveau pape italien, ou du moins mediterraneen. La ou poussent les olives, et qui sait ,un rapport avec la politique italienneest possible :la coalition de l’Olivier opposee a Berlusconi pourrait peut-etre jouer un role important ?

> La prophétie des Papes
Denis - le 14 avril 2004

La ville de Rome, comme d’autres villes européennes, se trouverait dans un avenir proche dans le rayon d’action des missiles iraniens ou pakistanais. L’interprétation, pour Paris et Lyon également, semble correspondre à ce type de destruction. Des frappes nucléaires en Israël et en Europe par un empire shiite engendreraient une risposte massive...

> La prophétie des Papes
- le 1er avril 2004

la fumée noire, effectivement on est tenté de de penser au Vatican.
Les Islamistes veulent-t-ils s’en prendre à la ville éternelle, berceau du christianisme ?
Etienne Mezo dans "Nostradamus, géomètre de l’Univers" édition du Rocher - 1996 cite déjà à cette époque l’Islam Intégriste. Il dit qu’il faut insister sur les très nombreuses références de Nostradamus de la Bible et du Coran.
Les trois premiers versets de la 70éme sourate, intitulée les degrés :

un homme a invoqué le châtiment immédiat
contre les Infidèles. Nul ne saura l’en empêcher,
Car il vient de Dieu, Maître des degrés célestes

Les Musulmans sont les seuls non-chrétiens à considérer Jésus comme le Messie d’Israel, inspiration qu’il leur faut reconnaître.
Par contre l’apocalypse est décrite de la même façon ausi bien dans la Bible que dans le Coran,sauf les mots qui prêtent à confusion et donc à décoder.
quatrième verset de cette sourate :
par eux les anges et l’esprit monteront au jour du jugement, dont la durée sera de cinquante mille ans
et Nostradamus de dire :... et ce sera au moys d’octobre...

Nostradamus annonce l’avénement d’une religion universelle

cote 40 : ensuite naîtra une telle crise de croyance que des trois religions du monde, deux disparaîtront (traduction de Etienne Mezo)

à méditer...

> La prophétie des Papes
Denis - le 18 mars 2004

Les islamistes ont évoqué "une fumée de la mort" pour annoncer le prochain attentat en Italie. S’agit-il seulement d’une datation pour un acte comparable à celui realisé en Espagne avec la fumée marquant l’élection du prochain Pape ou un attentat à une plus grande échelle à l’arme chimique ou radioactive qui rendrait la ville de Rome inhabitable obligeant la Papauté à fuir ? L’avant-dernière métaphore désigne clairement un souverain pontif grand voyageur originaire de l’est tout comme le soleil. La dernière représente plutôt le dirigeant religieux d’un après-conflit.

> La prophétie des Papes : Jean Paul II
claude - le 18 mars 2004

De labore solis c’est aussi littéralement "du travail du soleil"

Le soleil se lève à l’est pour commencer son "travail"

La Pologne est un pays de l’est...

Pourquoi chercher compliqué ?

Les promotions

Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :

Professionnels testés et accrédités



puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © L’Officiel de la Voyance - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.10
Hébergeur : Serveur dédié OVH