...L’épreuve des preuves©

Depuis 1999 LOV recense, grâce à vous,
le meilleur des arts divinatoires pour vous préserver du pire.

lien vers le forum
Recevoir les promotions

Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :

La radiestésie et l’Eglise
Petit historique

La radiestésie et l’Eglise : "Je t’aime, moi non plus !"
(Sans doute, à cause du mouvement du pendule)

Article mis en ligne le 22 août 2003

par Jean Suila
logo imprimer

Persécutée, au moyen age, pour "commerce avec le diable", mais pratiquée, sous le manteau, par les moines, les mineurs et les paysans, elle rendait déjà jadis fou de rage le prophète biblique Osée :

- (Ancien testament Ch.4, Vers.12) "Mon peuple questionne son bois, et son bâton le lui rapporte.
Oui, le souffle de putinerie fait divaguer, ils putassent sous leurs Elohim".

C’est pourtant des prêtres, après les moines, qui vont créer un nom scientifique et anoblir pour services rendus à l’humanité, depuis le fond des ages, la pratique de la baguette et du pendule.

L’abbé Bayard de Lille et l’abbé Bouly, du Pas de Calais, vont, en 1929, inventer le mot Radiesthésie. C’est un savant mélange de latin et de grec "radius", le rayon et "aisthêsis", sensibilité.

Cette même année une Association Française des Amis de la Radiesthésie voit le jour, (elle est toujours active). Et, des sommités de l’Institut de France, des Académies des Sciences et de Médecine acceptèrent de faire partie du comité d’honneur.

En cette année 1929, une fois n’est pas coutume,
la tradition populaire, la science et l’église étaient au diapason ... sur ce sujet

Forum
Répondre à cet article

Professionnels testés et accrédités



puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2017 © L’Officiel de la Voyance - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.10
Hébergeur : Serveur dédié OVH