fbpx

Aidez-moi ! Je sombre


Comprendre

Excusez-moi, j’irais droit au but :

Il m’est arriver de pratiquer la cartomancie très sérieusement et de satisfaire pleinement une petite clientèle de tout horizon.

Les gens furent tous vraiment très très satisfait.

Aujourd’hui je ne comprends plus rien a ce qu’il m’arrive. Plus d’amis, plus d’argent, plus de client. Quand je sors faire des courses avec ma femme et ma fille, je ressens énormément de choses : Les gens ont peur de moi !

Je ressens leurs peurs pourtant je ne les connais pas. Et quand il m’arrive de les observer ces même gens j’ai envie de pleurer j’ai l’impression de connaître leur vie j’arrive à  lire en eux.

Une ou deux fois je me suis approché de ces inconnus, afin de vérifier ce que j’avais perçu et, il est apparu que j’avais raison, mais malheureusement après la révélation je me suis fais traiter de tous les noms (j’ai pleuré).

Il y a aussi tous ces morts (amis, famille, inconnus) qui tourmentent mes nuits quand il m’arrive de dormir.

Je souffre aussi d’insomnies depuis j’age de 13 ou 15.

j’ai actuellement 39 ans. Je suis indien et j’ai une pratique très philosophique de l’indouisme. Je pratique l’oracle de Belline, l’anthropologie morphique, le don médiumnique, les massages taoïste, le shiatsu et la méditation.

Tout allait très bien, mais depuis le 14 avril 2006 tout a basculé. Je ne peux pas me résoudre à  tout laisser tombé (suggéré par ma femme) je ne peux pas me laisser tomber.

Est-ce que d’autres sont passés par-là  et comment s’en sont-ils sortis ? Aidez-moi, je sombre.

Merci

22 réponses

  1. non pas vous aider, mais reagir
    cher ami, il y a dans la vie d’un medium des passages qui sont très difficiles à  vivre, si vous n’avez actuellement plus d’amis, plus de clients, plus d’argent, c’est, je pense, sans prétention une période où il vous faut vous remettre en cause. on ne « perd pas un don ». il y a une raison bien personnelle que vous devez comprendre, et là  c’est à  vous seul qu’appartient votre solution. Vous pratiquez apparemment beaucoup de disciplines et, il faut peut-être choisir celle qui vous conviendrait le mieux et la plus adaptée à  votre sensibilité. C’est souvent dans le doute, les épreuves que l’on évolue.Si l’on ai convaincu (e) les écueils, les obstacles ne devraient pas nous faire peur.
    dans toutes professions existent ces épreuves de traversée du desert. Reprenez courage. Il y a quelque chose à  comprendre et à  travailler. j’espère que je ne vous ai pas « froissé ». il y a tant de choses à  dire. bien à  vous.ghilaine

    1. ayez confiance Olivier
      bonjour Guilaine, bonjour Olivier et tous les Autres,

      Ce message comme jeté à¡ la mer me fait réfléchir depuis que je l’ai lu il y a quelques semaines. A cette poignante détresse je me sens bien « petite » pour vous conseiller quoi que ce soit car en fin de compte c’est vous, c’est nous qui avons notre vie dans la main et il s’agit d’en prendre la responsabilité, de prendre la responsabilité pour nous-mêmes et nos agissement, pensées et paroles car ce sont eux qui créent notre réalité.

      Je vous rejoints dans l’essence de ce que vous dites Guilaine en ajoutant que non seulement dans la vie des médiums, il y a des passages très difficiles à¡ vivre 🙂 mais pour chacun de nous car jusqu’à  ce qu’il ait trouvé « le chemin du milieu » (Buddha) l’homme ne grandira que par la douleur, malheureusement…. Dans les instants de bonheur on oublie très vite le goût amer du désespoir. Et c’est alors dans le désespoir que nous réapprenons la gratitude, l’humilité et l’Amour…….
      « Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le Chemin de la nuit » écrivait Gibran Khalil

      Olivier, c’est une chance que vous recevez de pouvoir grandir et mieux vous connaitre, même si en ce moment vous le ressentez différemment, trés différemment je sais 🙂 Cette chance va vous permettre de vous affirmer, de ressentir une force intérieure qui va naitre et vous guider en clarté et ainsi vous renforcer pour la mission que votre âme a choisie…….
      Ayez confiance que rien ne peut vous arriver que vous ne puissiez supporter et soyez reconnaissant de pouvoir faire une telle expérience- c’est très dur, je sais. Je vous invite à  ne pas perdre pied de trop afin de pouvoir remonter plus vite. Laissez faire et lachez prise avec humilité, retrouvez l’Amour en vous…….
      oui Guilaine il y a tant de choses à  dire……… car rien n’est de ce qui semble àŠtre.

      bien cordialement,
      nathalie-aliM-

      1. NUL NE PEUT ATTEINDRE l’AUBE (ghislaine)
        joli message pour Olivier, car, il y a eu un commentaire à  vous mettre par terre. bien que ce commentaire d’olivier remonte à  quelque temps déjà , j’espère qu’il lira le vôtre. Ma grand-mère disait « après la pluie le beau temps » « tu mangeras ton pain noir puis ton pain blanc »;
        oui, sur cette terre où parfois la douleur est-elle que l’on n’y voit plus clair, nous permet d’avancer, d’évoluer. mais il nous faut aussi rencontrer les bonnes personnes celles qui prennent le temps de comprendre et d’aider bien sûr à  leur façon.

        il me semble Nathalie que vous ayez fait un parcours de recherche intérieure pour vous conduire à  la spiritualité, mais je vais ajouter que toute la vie est une route qui doit nous permettre d’arriver.. au bout d’un chemin peu importe le parcours que nous choisissons, l’essentiel est d’arrivé en ayant le moins possible de karmas à  nous « trimballer ». mais à  chacun son rythme, sa vie, ses erreurs, ses réussites, ses épreuves, ses doutes, ses craintes. oui tout chemin d’épeuves etc. doivent nous conduire vers une sérénité afin de nous débarrassez de tous fardeaux. mais il ,n’y a pas que Bouddha, il n’y a pas que la spiritualité vers Lui, il y a surtout ce que nous faisons
        chaque jour. Je suis pour le bouhdhisme mais aussi pour le catholiscisme et respecte toute forme de religion à  condition de ne pas avoir ses propres règles et penser que nous sommes dans le vrai.nous nous devons de chercher et d’atteindre ce qui nous pense être bon et juste pour nous. ghislaine

        1. complément 🙂
          bonjour Guilaine,

          merci de votre complément sur mon commentaire.
          Ah les grand parents! mon grand-père disait: « la vie est une tartine de m. qu’il faut manger tous les jours 🙂 » et quant à  rencontrer « les bonnes personnes qui puissent vous aider », ce n’est malheureusement que si on est prêt à  s’ouvrir –prendre sa responsabilité pour soi-même– et réviser des choses que nous recevrons l’aide dont nous avons besoin, car je pense que toujours il y a quelqu’un autour de nous prêt à  nous aider…….. ne serait-ce que notre ange gardien 🙂

          Juste une chose, car je crois que je me suis peut-être mal exprimée au sujet de Buddha: je N’AI PAS voulu dire qu’il n’y a que Buddha 🙂 bien sur que non! et ainsi PAS QUE la spiritualité vers lui!

          J’ai eu la chance d’être baptisée (initiée) dans les trois grandes religions monothéistes et ainsi je peux affirmer que mon âme est universelle. C’est la recherche de la spiritualité -quel que soit le chemin que notre âme a choisi d’aller- le but de notre àŠtre sur terre, àŠtre à  l’UN-isson avec la Lumière, cette lumière qui est plus ou moins enfouie profondément dans chacun de nous. Et puisque vous parlez de karma…… vous savez sans doute que plus vous vous approchez de cette Lumière que vous irradiez de par votre àŠtre -Présence- vers les Autres, mais aussi envers toute la Création, moins vous vous chargez d’un fardeau terrestre….. votre renaissance se fera alors au plan astral car là  aussi il y a une autre vie à  aller : ) ……. mais pour revenir à  Buddha, la raison de mon exemple, celui-ci étant né de famille noble et riche, décida un jour d’abandonner sa vie luxueuse et d’aller vivre en pauvreté et askèse………. afin de trouver la Lumière, la Vérité …….. après des années (je crois) il se rendit compte que cette décision n’était pas non plus le chemin…… la quintessence est alors: les extrèmes ne peuvent nous conduire vers la Paix, l’Harmonie, la Sérénité. Seul le juste milieu -la tempérance peut-être, pour reprendre une lame du tarot plus associé à  notre culture occidentale- nous permettrons d’avancer sans trop nous charger de fardeaux…..
          En parlant d’extrèmes, il s’agit aussi bien d’extrèmes « intérieurs » inhérents à  notre personnalité que d’ extrèmes « extérieurs » influencant l’environnement.

          Comme beaucoup d’entre nous, peut-être Olivier allait-il sur un chemin devenant dangereux, n’entendant pas les messages de mise en garde envoyés par le monde astral…….. et dans ces cas là  nous « avons besoin » de le comprendre autrement, c’est comme l’enfant qui se brûle sur une plaque électrique bien que 100 fois il a entendu « non, ca fait mal »…….. merci de votre partage, bien cordialement, nathalie

        2. complément 🙂
          bonjour Guilaine,

          merci de votre complément sur mon commentaire.
          Ah les grand parents! mon grand-père disait: « la vie est une tartine de m. qu’il faut manger tous les jours 🙂 » et quant à  rencontrer « les bonnes personnes qui puissent vous aider », ce n’est malheureusement que si on est prêt à  s’ouvrir –prendre sa responsabilité pour soi-même– et réviser des choses que nous recevrons l’aide dont nous avons besoin, car je pense que toujours il y a quelqu’un autour de nous prêt à  nous aider…….. ne serait-ce que notre ange gardien 🙂

          Juste une chose, car je crois que je me suis peut-être mal exprimée au sujet de Buddha: je N’AI PAS voulu dire qu’il n’y a que Buddha 🙂 bien sur que non! et ainsi PAS QUE la spiritualité vers lui!

          J’ai eu la chance d’être baptisée (initiée) dans les trois grandes religions monothéistes et ainsi je peux affirmer que mon âme est universelle. C’est la recherche de la spiritualité -quel que soit le chemin que notre âme a choisi d’aller- le but de notre àŠtre sur terre, àŠtre à  l’UN-isson avec la Lumière, cette lumière qui est plus ou moins enfouie profondément dans chacun de nous. Et puisque vous parlez de karma…… vous savez sans doute que plus vous vous approchez de cette Lumière que vous irradiez de par votre àŠtre -Présence- vers les Autres, mais aussi envers toute la Création, moins vous vous chargez d’un fardeau terrestre….. votre renaissance se fera alors au plan astral car là  aussi il y a une autre vie à  aller : ) ……. mais pour revenir à  Buddha, la raison de mon exemple, celui-ci étant né de famille noble et riche, décida un jour d’abandonner sa vie luxueuse et d’aller vivre en pauvreté et askèse………. afin de trouver la Lumière, la Vérité …….. après des années (je crois) il se rendit compte que cette décision n’était pas non plus le chemin…… la quintessence est alors: les extrèmes ne peuvent nous conduire vers la Paix, l’Harmonie, la Sérénité. Seul le juste milieu -la tempérance peut-être, pour reprendre une lame du tarot plus associé à  notre culture occidentale- nous permettrons d’avancer sans trop nous charger de fardeaux…..
          En parlant d’extrèmes, il s’agit aussi bien d’extrèmes « intérieurs » inhérents à  notre personnalité que d’ extrèmes « extérieurs » influencant l’environnement.

          Comme beaucoup d’entre nous, peut-être Olivier allait-il sur un chemin devenant dangereux, n’entendant pas les messages de mise en garde envoyés par le monde astral…….. et dans ces cas là  nous « avons besoin » de le comprendre autrement, c’est comme l’enfant qui se brûle sur une plaque électrique bien que 100 fois il a entendu « non, ca fait mal »…….. merci de votre partage, bien cordialement, nathalie

      2. NUL NE PEUT ATTEINDRE l’AUBE (ghislaine)
        joli message pour Olivier, car, il y a eu un commentaire à  vous mettre par terre. bien que ce commentaire d’olivier remonte à  quelque temps déjà , j’espère qu’il lira le vôtre. Ma grand-mère disait « après la pluie le beau temps » « tu mangeras ton pain noir puis ton pain blanc »;
        oui, sur cette terre où parfois la douleur est-elle que l’on n’y voit plus clair, nous permet d’avancer, d’évoluer. mais il nous faut aussi rencontrer les bonnes personnes celles qui prennent le temps de comprendre et d’aider bien sûr à  leur façon.

        il me semble Nathalie que vous ayez fait un parcours de recherche intérieure pour vous conduire à  la spiritualité, mais je vais ajouter que toute la vie est une route qui doit nous permettre d’arriver.. au bout d’un chemin peu importe le parcours que nous choisissons, l’essentiel est d’arrivé en ayant le moins possible de karmas à  nous « trimballer ». mais à  chacun son rythme, sa vie, ses erreurs, ses réussites, ses épreuves, ses doutes, ses craintes. oui tout chemin d’épeuves etc. doivent nous conduire vers une sérénité afin de nous débarrassez de tous fardeaux. mais il ,n’y a pas que Bouddha, il n’y a pas que la spiritualité vers Lui, il y a surtout ce que nous faisons
        chaque jour. Je suis pour le bouhdhisme mais aussi pour le catholiscisme et respecte toute forme de religion à  condition de ne pas avoir ses propres règles et penser que nous sommes dans le vrai.nous nous devons de chercher et d’atteindre ce qui nous pense être bon et juste pour nous. ghislaine

    2. ayez confiance Olivier
      bonjour Guilaine, bonjour Olivier et tous les Autres,

      Ce message comme jeté à¡ la mer me fait réfléchir depuis que je l’ai lu il y a quelques semaines. A cette poignante détresse je me sens bien « petite » pour vous conseiller quoi que ce soit car en fin de compte c’est vous, c’est nous qui avons notre vie dans la main et il s’agit d’en prendre la responsabilité, de prendre la responsabilité pour nous-mêmes et nos agissement, pensées et paroles car ce sont eux qui créent notre réalité.

      Je vous rejoints dans l’essence de ce que vous dites Guilaine en ajoutant que non seulement dans la vie des médiums, il y a des passages très difficiles à¡ vivre 🙂 mais pour chacun de nous car jusqu’à  ce qu’il ait trouvé « le chemin du milieu » (Buddha) l’homme ne grandira que par la douleur, malheureusement…. Dans les instants de bonheur on oublie très vite le goût amer du désespoir. Et c’est alors dans le désespoir que nous réapprenons la gratitude, l’humilité et l’Amour…….
      « Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le Chemin de la nuit » écrivait Gibran Khalil

      Olivier, c’est une chance que vous recevez de pouvoir grandir et mieux vous connaitre, même si en ce moment vous le ressentez différemment, trés différemment je sais 🙂 Cette chance va vous permettre de vous affirmer, de ressentir une force intérieure qui va naitre et vous guider en clarté et ainsi vous renforcer pour la mission que votre âme a choisie…….
      Ayez confiance que rien ne peut vous arriver que vous ne puissiez supporter et soyez reconnaissant de pouvoir faire une telle expérience- c’est très dur, je sais. Je vous invite à  ne pas perdre pied de trop afin de pouvoir remonter plus vite. Laissez faire et lachez prise avec humilité, retrouvez l’Amour en vous…….
      oui Guilaine il y a tant de choses à  dire……… car rien n’est de ce qui semble àŠtre.

      bien cordialement,
      nathalie-aliM-

  2. non pas vous aider, mais reagir
    cher ami, il y a dans la vie d’un medium des passages qui sont très difficiles à  vivre, si vous n’avez actuellement plus d’amis, plus de clients, plus d’argent, c’est, je pense, sans prétention une période où il vous faut vous remettre en cause. on ne « perd pas un don ». il y a une raison bien personnelle que vous devez comprendre, et là  c’est à  vous seul qu’appartient votre solution. Vous pratiquez apparemment beaucoup de disciplines et, il faut peut-être choisir celle qui vous conviendrait le mieux et la plus adaptée à  votre sensibilité. C’est souvent dans le doute, les épreuves que l’on évolue.Si l’on ai convaincu (e) les écueils, les obstacles ne devraient pas nous faire peur.
    dans toutes professions existent ces épreuves de traversée du desert. Reprenez courage. Il y a quelque chose à  comprendre et à  travailler. j’espère que je ne vous ai pas « froissé ». il y a tant de choses à  dire. bien à  vous.ghilaine

  3. observation
    bonjour cher ami,partez en vacances quelques jours pour évacuer le trop plein transfériel que vous recevez des clients….

    ou aller vivre quelques temps au contact de la nature…….

  4. observation
    bonjour cher ami,partez en vacances quelques jours pour évacuer le trop plein transfériel que vous recevez des clients….

    ou aller vivre quelques temps au contact de la nature…….

  5. Comment contrôler son don
    bonjour bien sur on est tous passé par là  il faut prendre du recul arriver à  fermer les vannes tu ne peux vivre comme celà . Tu es un canal ouvert comme un robinet s’est bien de vouloir aider les autres mais il faut arriver à  certains moment à  prendre du recul. Tu n’as pas le droit de lire dans ls autres quand tu es en dehors de ton activité. Comme un psy il n’analyse pas son boucher, s’est une question de respect. Je sais tu ne le fais pas exprès mais s’est à  toi d’apprendre à  te contrôler à  fermer le robinet. S’est pas facile m’ais ça se travaille, sinon tu deviens fou! le sport peut aider faire des choses qui n’ont rien a voir avec la voyance bon courage.
    JUDITH FRICOT médium

  6. Comment contrôler son don
    bonjour bien sur on est tous passé par là  il faut prendre du recul arriver à  fermer les vannes tu ne peux vivre comme celà . Tu es un canal ouvert comme un robinet s’est bien de vouloir aider les autres mais il faut arriver à  certains moment à  prendre du recul. Tu n’as pas le droit de lire dans ls autres quand tu es en dehors de ton activité. Comme un psy il n’analyse pas son boucher, s’est une question de respect. Je sais tu ne le fais pas exprès mais s’est à  toi d’apprendre à  te contrôler à  fermer le robinet. S’est pas facile m’ais ça se travaille, sinon tu deviens fou! le sport peut aider faire des choses qui n’ont rien a voir avec la voyance bon courage.
    JUDITH FRICOT médium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers comptes-rendus

Dans la même catégorie

Voyante en devenir

Bonjour, je me permets de vous contacter pour recueillir des témoignages de voyants experimentés sur leurs débuts dans la profession. En effet, je suis actuellement

Lire la suite >>

Réservez UNE CONSULTATION-TEST

1 + 1 gratuite

120 60
  • Je consulte avec un professionnel choisi par l'Officiel de la Voyance
  • Je partage mon expérience avec la communauté
  • Je bénéficie d'une 2ème consultation GRATUITE avec le professionnel de mon choix