fbpx

Comment vivre la perte d’un être cher

Suite aux nombreux messages de lecteurs sur le sujet, il m’a paru important de faire le point sur ce que l’on peut attendre ou pas de la « médiumnité », i.e. la communication avec les défunts.

Je souhaiterais apporter ma vision des choses en tant que médium, mais aussi en tant que témoin de choses vécues.


J’ai intitulé cet article  » Comment vivre la perte d’un être cher« , car il s’agit bien de « vivre ».

J’insiste sur la notion de la « vie » qui me semble parfois un peu mise aux oubliettes dès qu’il s’agit d’évoquer la perte d’un proche.

Tout d’abord ce que j’ai retenu des nombreux messages que j’ai parcouru :
– la douleur, l’incompréhension, et principalement le désir de rentrer en contact avec la personne décédée.

Un point important est à  retenir :
– Ne pas confondre médiumnité et spiritisme

La médiumnité est la faculté de recevoir naturellement des messages de ce que l’on appelle l’au-delà , puis de retransmettre ces messages à  la personne destinée.
Le spiritisme, lui, est une pratique qui consiste à  appeler délibérément des esprits, à  provoquer une communication non naturelle, et non destinée.

L’effet de médiumnité, phénomène spontané et donc, destiné, nous apporte des messages que l’on attendait pas forcément, au moment que l’on attendait pas, et d’une façon que l’on n’imaginait pas.

Le propre de l’effet spontané, c’est par définition l’effet de surprise.

Et l’effet de surprise, est le propre d’un cadeau.

Recevoir un message de l’au-delà , lorsque l’on ne s’y attend pas, et d’une manière inattendue, est un vrai cadeau du ciel.

C’est un cadeau précieux, et qui à  ce titre, reste rare.

Le spiritisme, phénomène non spontané et donc, non destiné, nous apporte…un cadeau ?

A quel titre et depuis quand, exige-t-on un cadeau ?

Depuis quand fixe-t-on les conditions, la forme, les règles, pour obtenir un cadeau ?

Peut-on obliger quelqu’un à  nous aimer ?

Peut-on obliger quelqu’un à  nous parler ?

Pensez-vous vraiment qu’obtenir un cadeau de cette manière pourrait vous satisfaire ?…

J’ai vu à  plusieurs reprises des messages de personnes déçues de ne pas avoir reçu de message, cela seulement quelques petits mois après le décès de la personne.

Comment la personne décédée pourrait-elle vous contacter si vous ne la laissez pas s’élever, afin qu’elle puisse maîtriser sa nouvelle condition ?

Peut-on être déçu de s’apercevoir qu’un nourrisson à  peine mis à  l’eau ne nage pas pour nous rejoindre ?

J’ai moi-même vécu deux décès.

Le premier fut celui de ma grand-mère, alors que j’avais 17 ans.

Il m’a fallu au moins deux mois pour réaliser la perte, et plus de deux ans avant de « recevoir » quelques signes venant d’elle.

Lorsque cet événement est survenu, je ne me suis pas mise en demande, mais simplement en « éveil ».

C’est d’ailleurs ce qui, sans que je m’en rende compte, a réveillé par la même occasion mes aptitudes à  voir ce que les autres ne voyaient pas.

Mais jamais, je dis bien jamais, je ne me serais permise de déranger l’esprit de ma grand-mère.

Et non, je ne discutais pas tranquillement avec son fantôme tous les soirs dans ma chambre, un peu morbide non ?

Evidemment je pensais beaucoup à  elle, plus que jamais, puisque je l’aimais !

Ma réaction immédiate a été simple :

Je me suis donnée pour mission de réaliser tout ce qu’elle souhaitait me voir réaliser.

J’ai eu à  ce moment-là  ce que l’on appelle la rage de vivre. La rage de faire honneur à  son souvenir, en faisant honneur à  mon propre avenir.
La personne qui m’apportait le plus de réconfort à  cette période, venait de quitter ce monde.

Après cet épisode, mes parents se sont séparés et j’ai été séparée par la même occasion de ma petite soeur.

Quelques années plus tard, le second décès que j’ai connu a concerné un jeune homme, un flirt, décédé brutalement dans un accident de moto.

Je ne m’attarderai pas plus, mais à  24 ans, j’avais bien intégré l’expression qui dit que « tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort« .

Les morts sont morts, et nous, nous sommes vivants.

Ce n’est pas aux vivants de regarder les morts, mais aux morts de regarder les vivants, vivre !

Ils veillent sur nous sans arrêt (le temps n’existe pas chez eux). Et je vous garantis qu’ils vont bien.

La seule chose qui peut les faire aller mal, c’est de vous voir vous préoccuper plus de la mort, que de la vie. Rien ne les rendra plus tristes.

Avant de savoir nager, un nourrisson doit grandir. Une fois grand, il doit apprendre à  nager. Si il n’a pas peur de l’eau, il parviendra peut-être à  nager.

Une fois que l’enfant sait nager, il ira à  l’eau, si le coeur lui en dit, et s’il n’a pas peur de l’eau.

Jetez donc un enfant, qui ne sait pas nager, à  l’eau. Ou pire, jetez un nourrisson à  l’eau ! Que se passe-t-il ? Une légère panique n’est-ce pas, le risque de se noyer, des gestes dans tous les sens qui ne servent à  rien, et surtout le risque du traumatisme et de la peur définitive de l’eau. Et donc le risque de ne plus jamais aller à  l’eau.

Lorsque vous demandez à  une personne décédée de venir vous contacter, vous lui demandez de se jeter à  l’eau, sans réfléchir.
Avec le risque que ce premier « contact », forcé, se noie à  jamais.

Inutile de préciser tous les serpents d’eau qui se feront un plaisir de répondre à  votre appel à  la place de votre proche…

C’est pourquoi je tenais à  vous faire part de mon expérience.
Pour vous dire, qu’un message de l’au-delà  ne se demande pas, il se reçoit.

Celtika é

36 réponses

  1. Comment vivre la perte de plusieurs ètres cher
    bonjour, je ne sais plus ou me tourner je vois un psychologue et un psychiatre car jai perdu ma maman et mon fils en deux mois cette vie m est insuportable et je n ai plus auncune envie de vivre je veux les rejouindre jai lu votre texte et je voudrai tellement les contacter avec leur accord biensur aidez moi svp merci

  2. Comment vivre la perte de plusieurs ètres cher
    bonjour, je ne sais plus ou me tourner je vois un psychologue et un psychiatre car jai perdu ma maman et mon fils en deux mois cette vie m est insuportable et je n ai plus auncune envie de vivre je veux les rejouindre jai lu votre texte et je voudrai tellement les contacter avec leur accord biensur aidez moi svp merci

Laisser un commentaire

Derniers comptes-rendus

Dans la même catégorie

Réservez UNE CONSULTATION-TEST

1 + 1 gratuite

120 60
  • Je consulte avec un professionnel choisi par l'Officiel de la Voyance
  • Je partage mon expérience avec la communauté
  • Je bénéficie d'une 2ème consultation GRATUITE avec le professionnel de mon choix