Petit logo

Les Entretiens

Les professionnels accrédités ont la parole

« Je crois que ça s'est réellement déclenché lorsque j'avais 12 ans »

Ça a commencé quand, où, pourquoi (contexte) ?

Je n’en sais rien parce que je l’ai depuis toujours. Je crois que ça s’est réellement déclenché lorsque j’avais 12ans, au décès d’un être cher.
Toute petite j’étais toujours avec un pendule dans les mains. J’adorais faire ça. Chez moi on m’appelait toujours « la sorcière » pour qui, pour quoi, je n’en sais rien. Et à la mort de cet être cher, j’ai vu que quelque chose se passait. Je ne l’ai pas pleuré, je l’ai senti près de moi et je lui parlais. Je ne peux pas l’expliquer c’est tellement étrange…. Mais c’est là que ça s’est développé. J’ai eu des ressentis, des émotions, j’ai pu savoir si j’étais ou non sur le bon chemin. Ça ne m’a pas étonnée de ressentir sa présence, d’avoir des échanges au travers de rêves, de ressentis, des flashs, de mots. C’est assez difficile à expliquer. C’est comme une radio sur un taux de vibration différent.

Comment avez-vous réagit en comprenant ce qu'il vous arrivait ?

Je n’ai pas eu peur, parce que depuis toute petite j’étais attirée par ça. Ça m’a fait comprendre pourquoi je ne pouvais pas rentrer dans une église quand j’étais petite : j’étais comme tétanisée, presque à pleurer ou à piquer une crise de nerfs. En fait c’est parce que je ressentais toutes les énergies, l’ambiance, le côté lourd et pesant. Je me sentais oppressée. A partir du moment où j’ai accepté ça et que je ne l’ai pas rejeté, cette peur a disparue.

Avez vous utilisé vos dons tout de suite ?

Non je l’ai gardé pour moi. Je ne voulais pas parce que j’étais petite. Je fais partie d’une famille qui ne croit en rien du tout donc ce n’était pas possible. J’ai lu énormément de livres et c’est bien plus tard que je me suis intéressée aux cartes et aux choses comme ça. A ce moment là c’est devenu plus fluide. C’est Any Kler qui m’a dit un jour, alors que je la consultais, « il faut que tu le fasses il faut que tu mettes ce don à disposition des gens » et c’est grâce à elle que je me suis lancée et que je suis venue chez vous.

De quelle manière se traduisent vos dons ? Ressentis ? Flashs ?

J’ai des ressentis, des flashs, des rêves prémonitoires. Le truc c’est que je ne les contrôle pas. Quand une consultante prend rendez-vous, je ne la prends jamais le jour même parce que je peux avoir des choses qui vont venir sur elle deux ou trois jours après que je l’ai eue au téléphone. C’est la seule chose qui m’agace, c’est que je ne contrôle pas. Ça peut me prendre à n’importe quel moment de la journée. Je travaille aussi sur photo, je me concentre et j’ai des ressentis tout de suite. C’est quelque chose qui ne s’explique pas.

Avez-vous eu besoin de travailler vos dons pour les faire évoluer ?

Oui, je m’arrête. C’est à dire que je me met dans un lâché prise. C’est exactement comme l’entraînement d’un sportif, le repos est primordial pour l’amélioration. Je cherche aussi dans les lectures, dans la méditation. Je suis terre à terre, pragmatique. Je ne remet pas tout dans les mains de la voyance. Il y a des choses qui s’expliquent, d’autres qui ne s’expliquent pas. C’est une sécurité sinon on tombe dans une folie.

Utilisez-vous des supports ?

Oui, j’utilise le pendule, les cartes, et plusieurs oracles.

Pourquoi en avez-vous besoin ?

Suivant la personne que j’ai au téléphone, c’est mon esprit ou ma petite voix intérieure qui va me dire que ce sera beaucoup plus fluide avec tel ou tel oracle. Chaque personne est unique et a un taux vibratoire différent. Ensuite je fais plusieurs tirages et je les recoupe de façon à confirmer les premiers.
Il faut dire qu’on fait les consultations par téléphone aujourd’hui, alors qu’il y a des années de ça, les consultations se faisaient en physique. Les consultants tiraient eux même les cartes que la cartomancienne interprétait ensuite. Donc je préfère utiliser deux ou trois jeux de cartes différents pour avoir la confirmation qu’il n’y a pas ma propre influence dans les tirages.

Comment ça s'apprend ?

Pour toutes les cartes, il y a une trame de fond. Après c’est à la cartomancienne de s’approprier chaque carte. Il ne faut pas être scolaire, il faut désapprendre. Il y a une base et une théorie, une fois qu’on a ça il faut s’approprier la carte. Si demain j’achète un nouveau jeu de carte, je vais devoir apprendre ce que veut dire la carte. Je vais la regarder, voir sa signification. Mais pendant un tirage la carte va nous inspirer quelque chose, un côté négatif, un côté rassurant et donc il y aura un petit détail, une petite différence qui permettra de faire fonctionner l’interprétation. Il faut être dans la logique de les lire dans le bon ordre, dans la théorie. Mais si la personne n’est pas à l’aise avec ça c’est à elle de faire son propre tirage, son propre placement. Ça s’apprend de nous même. En revanche, le mot « Oracle » est mal employé. C’est le « support » TOUT est oracle. Le jeu de carte est oracle, le medium est oracle, un tarot est un oracle.

Avez-vous des conseils à donner à ceux qui pensent avoir un don ?

Se faire tester, se faire confiance, comme ce que j’ai fait. Avec des consultants qu’on ne connaît pas du tout ! C’est flippant mais il faut le faire. Quand on a des intuitions il faut s’écouter parce qu’il n’y a pas de hasard dans la vie. Il faut trouver matière à travailler sur soi-même en créant sa propre méthode. Il faut beaucoup lire et faire son « pot pourri », prendre l’info à droite à gauche et se construire sa propre information. Ça ne peut pas être scolaire de toute façon parce que ça va à l’encontre de ce qu’on apprend à l’école. Oser être soi, c’est la meilleure des clés dans la vie.

Et des conseils pour les consultants ?

Ne jamais revenir sur un tirage. Écoutez votre conscience et votre inconscient : la première info c’est la bonne.
Merci beaucoup Yzabelle pour vous être confiée avec autant d'aisance dans la parole ! C'était un réel moment de plaisir.
micro
Agathe Suila
Rédactrice en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réservez UNE CONSULTATION-TEST

Les Entretiens

de l'Officiel de la Voyance

Consultations test

du même praticien
Logo accrédités

LES PROFESSIONNELS ACCREDITES