La Caisse d’Epargne en fait des caisses !

Début mai 2004, des dizaines de mails s’inquiétaient de la disparition du site LOV1. Son hébergeur, interrogé promptement, niait tout problème technique et rapidement nous renseignait sur la cause : Défaut de paiement du nom de domaine ! ?

Effectivement, un nom de domaine est soumis à  des frais annuels d’enregistrement mais, venu le temps de les régler, un versement avait bien été fait au gestionnaire, par numéro de carte bancaire, via l’Internet.

Comment la transaction avait-elle pu échouer sans que nous en soyons informés autrement que par une coupure de l’affichage du site ?

La Caisse d’Epargne et de Prévoyance (Sans jeu de mots), avait tranquillement bloqué la transaction. A la question :
Pourquoi ?
– Parce que nous bloquons tous les « paiements internet » faits par nos clients sur des sites américains.
J’ai bien remarqué, mais pourquoi ?
– Parce qu’ils sont la source de nombreux problèmes liés au piratage informatique et aux contestations de prélèvement.
Quand et par quel moyen avez-vous prévenu vos clients de cette restriction géographique dans l’utilisation de leur CB ?
– Nous ne prévenons personne (?) ; nous ne pouvons pas différencier nos clients internautes de ceux qui ne le sont pas !
(?) Vous manquer de créativité… chacun de vos clients, internaute ou pas, reçoit bien chaque mois un relevé de compte (informatisé)… que vous aurait coûté l’ajout d’une ligne (en gras) nous informant de votre « radicale précaution » ? …(?) Les USA sont-ils le seul pays que vous interdisez à  vos clients internautes ?
– …Oui, à  ma connaissance…
Pensez-vous à  la Caisse d’Epargne que les pirates ne s’attaquent qu’aux commerçants américains et que l’intégralité des commerçants de ce pays soit suspecte alors que le reste du monde est protégé et honnête ?
– … Pas de réponse immédiate… puis :
Entre nous, une française en voyage aux USA a vécu pire que vous : Hospitalisée d’urgence, à  New York je crois, elle ne pouvait pas payer ses soins … ça peut effectivement poser des problèmes… (! ???) Je demande à  notre service technique de débloquer votre carte sur les USA, ça peut prendre quelques heures, quelques jours.
Vous imaginez, même si, comme vous me le confiez, il y a plus grave, l’effet de votre initiative sur l’image et l’activité d’une entreprise sur l’Internet ?
– Ecrivez à  la direction régionale… désolé !

Le gestionnaire du nom de domaine a finalement été re-payé, avec une autre CB et le site est réapparu… 3 jours + 72 heures après la seconde transaction.

La Caisse d’Epargne s’est Epargné l’effort du moindre geste commercial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

Commentaires récents

Dans la même catégorie

Réservez UNE CONSULTATION-TEST