fbpx

Le signe Verseau

Le Verseau en général :

Avertissement : Ce portrait ne pourrait s’appliquer en théorie qu’à  un Verseau pur. Or, lorsque l’on vous dit que vous êtes du signe du verseau, c’est à  votre soleil que l’astrologue fait référence.
Dans votre thème 9 autres planètes se partagent la scène qui elles ne se trouvent pas nécessairement en verseau et colorent donc votre personnalité de façon différente. Ce portrait doit donc être plus ou moins nuancé en fonction de l’importance du signe du verseau et de saturne son premier maître traditionnel et d’uranus son deuxième maitre moderne dans votre thème, ainsi que les 9 autres planètes.

Le Verseau en général

Le Verseau est particulier, hors monde, original et indépendant.
Il tient avant tout à  sa liberté. Il est très intelligent, comprend très rapidement et plus rapidement que les autres. Il pense à  certaines idées avant tout le monde, c’est un avant-gardiste et donc parfois malheureusement un incompris.
Il n’a pas peur d’explorer des voies nouvelles et de s’écarter de ce qui lui a été traditionnellement appris, des croyances généralement admises et parfois se fait très mal voir.
Le verseau est libre de tous préjugés intellectuels et s’intéresse à  tout.
Le verseau refuse de se conformer aux diktats de la société, il est avant tout lui-même, au-thentique, et c’est pour cette raison là  qu’il peut passer pour un excentrique ou un illuminé.
Le verseau se veut libre, indépendant, est tenace dans ses idées et il a du mal de ce fait à  se plier à  une quelconque hiérarchie. A l’excès il peut avoir du mal à  écouter, à  entendre l’autre dans son discours profond.
Quoiqu’il en soit quiconque tente de le briguer ne reste pas longtemps dans son sillage.
Le verseau n’est pas attaché à  ce qu’il a, et ce sur tous les plans, et comme les expériences nouvelles l’attirent au plus haut point, vous pouvez le retrouver en 24 h en Papouasie à  étudier la faune locale, alors qu’il était auparavant informaticien à  Paris.
Le verseau s’intéresse à  toutes les grandes causes humanitaires, car il est sensible avant tout à  la liberté que ce soit la sienne ou celle des autres tant au niveau familial, éducatif, politique ou professionnel.
Il se montre particulièrement fidèle en amitié, mais n’a pas toujours beaucoup d’amis car en avoir beaucoup le condamnerait à  passer beaucoup de temps pour d’autres que lui, et parfois contraint à  faire ce qu’il n’a pas envie de faire.
Le verseau est un éveilleur qui aime à  libérer l’autre de son carcan, de sa prison.
Mais il sait se montrer impatient, brusque, imprévisible, et ne fait aucun effort pour être agréable si on ne lui plait pas, voire il peut être franchement cinglant et désobligeant.
Comme il comprend tout très très rapidement, et qu’il n’est pas forcément toujours tolérant, il trouve facilement l’autre trop lent ou stupide.

Le Verseau et l’ amour

Le verseau est un éveilleur aussi en amour, et tente toujours d’apprendre à  son partenaire que l’amour restreint par la possession, éteint l’amour. Le verseau sait bien que l’autre ne lui appartient jamais et donc laisse toujours l’autre libre de tout. Ce qui parfois est pris par le partenaire comme de l’indifférence, de l’inconstance, de l’instabilité, de l’insensibilité.
Le verseau tenant plus que tout à  sa sacro sainte liberté, ne supporte pas d’être collé, et fuit la plupart du temps devant ce genre de comportements.

Le verseau ne peut d’ailleurs pas supporter longtemps, la routine et les habitudes qui jalonnent souvent la vie d’un couple classique. Son modèle serait plutôt du genre Jacques Dutronc et Françoise Hardy : Ensemble mais libres et chacun chez soi.
Si vous savez respecter son besoin de liberté et d’expériences nouvelles voire de solitude (mais oui le verseau aime la solitude !), votre conjoint verseau sera le plus fidèle qui soit, cherchant toujours à  vous aider et vous fichant une paix royale.
En tout cas ne comptez pas sur lui pour qu’il se renie par amour pour vous. L’amour avec un verseau n’est jamais calme ! Un jour il est fou de vous, le lendemain non, le troisième aura besoin de silence et reviendra quelques jours plus tard plus amoureux que jamais.
Par amour de la liberté, le verseau n’aime pas les relations trop intimes, dans lesquelles il ne se sent pas à  l’aise, le verseau n’aime pas ce qui réduit et le limite. Aimer c’est souvent pour les autres faire des concessions et donc le limiter dans ses choix et ses désirs,
et le verseau n’est pas un adepte du sacrifice, en tout cas pas le sien !

Par contre il peut « aimer » n’importe qui, quelle qu’en soit la race, l’âge ou la provenance socio-culturelle y compris ( et surtout) un extra-terrestre s’il en avait la possibilité.
Le verseau tombe plus facilement amoureux d’une idée que d’un être humain.
Le monde des idées le fascine !
Vous voulez l’attirez ? Soyez toujours fourmillant d’idées ! Stimulez-le ! Ne le laissez pas faire le tour de vous en 3 minutes ! Et ne lui demandez jamais de revenir sur ses principes ! D’ailleurs vous ne changez pas un verseau, c’est lui qui vous change ! Soyez vous, osez être vous et ne vous prétendez jamais être ce que vous n’êtes pas ! En une journée il aura fait ses valises.
Le verseau séduit et aime séduire, il aime être aimé, se laisse aimer, en réclame, pratique une intimité unilatérale mais éprouve rarement la passion qui consume pour l’autre et qui du coup réduirait sa liberté de penser et de faire. Il préfère l’estime, la tendresse, l’amitié, les coups de coeur et le désir par intermittence qui a le grand avantage pour lui de ne pas le lasser trop rapidement.
Le verseau aura toujours tendance à  s’intéresser voire à  vibrer davantage pour l’humanité ou ses semblables, être profondément et violemment ému ou déçu pour une cause, un voisin, un prisonnier, la petite vielle d’en face, le chien maltraité, que son conjoint.
Le verseau est amoral et pour lui amour ne doit jamais rimer avec dépendance. Et comme il n’aime pas l’ennui, il choisit toujours les relations ou il y a le plus de risques et celles qui sont le moins conservatrices.
Vous n’aimez pas les relations qui vous mettent trop sur un piédestal car elles vous obligeraient, afin de ne pas ternir votre image ( à  laquelle vous tenait), à  vous montrer à  la hauteur de ce que l’on attend de vous et réduirait d’autant votre marge de manœ“uvre et de liberté . Etre conforme à  ce que l’on attend de vous est une idée qui vous est insupportable.

Il aime assez jouer le rôle d’éveilleur dans le couple et poursuivre l’objectif de rendre l’autre libre et y compris par ce biais accepter que l’autre parte sans le retenir. C’est une tâche
difficile car il a autant besoin que les autres, d’amour, d’adoration, de possession et de passion sexuelle. Si l’objectif est difficile à  poursuivre dans sa prime jeunesse, il s’oblige ensuite et selon un arc réflexe construit peu à  peu au fil des ans à  ne pas trop s’attacher.

La morphologie du Verseau

Le corps est grand et mince.
Le verseau fait rarement du gras.
Les os sont fins, les articulations souvent fines.
La tête est souvent petite par rapport au corps.
Les cheveux souvent clairs à  moyens.
Les yeux bleus et le regard distant.
Chez les femmes, les seins sont petits, la taille peu marquée.
Les joues se creusent mais doucement.
La peau est souvent claire.
Sa démarche est leste, nerveuse, voire saccadée..

Le look vestimentaire

La femme verseau est souvent habillée à  la mode, voire elle la précède. Elle est raffinée, élégante. Ne supportant pas les vêtements qui la restreignent, elle aimera porter des vêtements souples et fluides. Elle aime les vêtements d’hommes, les parmes, les violets, les couleurs contrastées, le bleu marine, le noir et blanc. Elle peut aimer les robes du soir mais le look androgyne lui convient bien.
Elle aime les vêtements courts et sortent des sentiers battus.
Le maquillage est rarement appuyé, les bijoux sont souvent extravagants, brillants. Elle aime le métal, les pierres artificielles ou alors les aigues marines ou les agates.
L’homme lui aime le sombre, les vêtements en lins ou les chemises à  col mao, et aime assez les parfums.

Le verseau et son habitat

L’habitat du verseau n’est ni masculin, ni féminin, il est futuriste, sobre, dépouillé, fait de nouveaux matériaux. L’uranien aime la ville, les gadgets, les ordinateurs, les appareils ménagers dernier cri. La maison entièrement robotisée ne lui déplairait pas. Il aime les gris métallisés, les couleurs sombres, les violets.
Il aime les placards, les vastes espaces.
L’uranien préfère le bureau à  sa cuisine.

Si il habite en ville, une vue dégagée lui est indispensable ou un poste d’observation ou il peut satisfaire son besoin de tout savoir et d’analyser ses semblables.

448 réponses

Laisser un commentaire

Derniers comptes-rendus

Dans la même catégorie

Réservez UNE CONSULTATION-TEST

1 + 1 gratuite

120 60
  • Je consulte avec un professionnel choisi par l'Officiel de la Voyance
  • Je partage mon expérience avec la communauté
  • Je bénéficie d'une 2ème consultation GRATUITE avec le professionnel de mon choix