Légalement exercer

La profession de divination n’est pas inscrite aux nomenclatures des Chambres de Commerce et des Chambres des Métiers : En France, cette profession est tolérée mais n’est pas reconnue officiellement.

Pour simplement
– Exercer légalement
– Avoir une couverture sociale
– Déclarer ses revenus professionnels
– Payer, charges, impôts et taxes, afférents à  toute activité
– Passer de la publicité dans la Presse
– Avoir un TPE pour CB
– …

Rendez-vous à  l’Urssaf la plus proche de votre domicile.

Cet organisme, vous transmettra documents et formulaires nécessaires au lancement de votre activité :
– inscriptions à  l’Organic (Retraite)
– inscription à  la Ram (Sécurité sociale)
– Déclaration d’activité (Impôts et taxe professionnelle annuels)

Le choix du portage salarial peut être judicieux.

Comme le choix de l’auto-entreprise ou micro-entreprise.

Si vous souhaitez vraiment un n° de Registre du Commerce

et contourner le vide juridique :
– Rendez-vous à  la Chambre de Commerce, déclarez-vous en temps que « Conseil » … en relations humaines » … « en gestion de patrimoine » … « familial » … « matrimonial »,…ou « coach de vie » ou (ça marche encore) en tant que « psychothérapeute ».

Si vous souhaitez plus encore que contourner le vide juridique

– Rendez-vous à  la Mairie, avec un(e) ami(e,) pour y déposer les statuts d’une Association, loi 1901, à  but non lucratif.
Le « prétexte » à  la création de l’association peut-être sérieux ou farfelu Tant que vous ne demandez pas de subventions municipales. Votre ami(e) en sera président / trésorier bénévole et, vous, salarié(e) de l’association.

22 réponses

  1. Question
    Est-il possible d’avoir une activité de voyance, déclarée, quand on a déjà  un travail (fonctionnaire). Est-ce possible de cumuler les deux ?

    1. Fonction publique et voyance
      Le mieux, après avoir relu votre contrat de travail où se trouve peut-être la réponse, est de demander à  votre hiérarchie l’autorisation (écrite) d’exercer une activité secondaire.

    2. Fonction publique et voyance
      Le mieux, après avoir relu votre contrat de travail où se trouve peut-être la réponse, est de demander à  votre hiérarchie l’autorisation (écrite) d’exercer une activité secondaire.

    3. > Question
      Vous avez parfaitement le droit d’avoir une activité indépendante en plus de votre travail, excepté si celle ci peut porter préjudice à  votre employeur. Puisque vous n’êtes pas salarié pour cette activité, toutes vos déclarations se feront en fonction du chiffre d’affaire.

    4. > Question
      Vous avez parfaitement le droit d’avoir une activité indépendante en plus de votre travail, excepté si celle ci peut porter préjudice à  votre employeur. Puisque vous n’êtes pas salarié pour cette activité, toutes vos déclarations se feront en fonction du chiffre d’affaire.

    5. > Question
      il est par principe impossible aux fonctionnaires de cumuler deux activités à  quelques exceptions près dont la voyance ne fait malheureusement pas partie.
      sincèrement vôtre

    6. > Question
      il est par principe impossible aux fonctionnaires de cumuler deux activités à  quelques exceptions près dont la voyance ne fait malheureusement pas partie.
      sincèrement vôtre

    7. > Question
      il est malheureusement impossible a un fonctionnaire de se declarer en travailleur independant, par contre vous pouvez tres bien mettre l’entreprise a nom de votre conjoint, selon son activité

    8. > Question
      il est malheureusement impossible a un fonctionnaire de se declarer en travailleur independant, par contre vous pouvez tres bien mettre l’entreprise a nom de votre conjoint, selon son activité

  2. Question
    Est-il possible d’avoir une activité de voyance, déclarée, quand on a déjà  un travail (fonctionnaire). Est-ce possible de cumuler les deux ?

  3. > Légalement exercer
    Bonjour, je me demande depuis quelques temps si je devrais monter une activité de taromancie, légalement. J’aimerais avoir des conseils de gens qui ont monté leur activité. En fait j’ai plein de questions comme comment savoir si l’on est un bon taromancien, etc… Merci d’avance !

    1. > Légalement exercer
      « Comment savoir si l’on est un bon taromancien » ?

      Vaste question !
      Peut-être en participant aux consultations-tests de L’Officiel de la Voyance… Qu’en pensez-vous ?
      Vous aurez déjà  un début de réponse 😉

      Cordialement,
      Laurent EDOUARD

      1. > Légalement exercer tirages ?
        Bonjour, récemment je propose des tirages tarots à  10 euros, mais comme cette activité n’est pas déclarée, vu que j’ai très peut de demandes, je me posais la questions, si je fais un site, et que je commence à  démarcher, dois déclarer cette activité avant ou dois-je d’abord attendre que les revenues tombent ? je ne travail pas ! je ne voudrais pas être dans l’illégalité merci de votre réponse

        1. > Légalement exercer tirages ?
          Bonjour,
          Vous inscrire à  l’Urssaf en tant que praticien, rien de plus facile… En revanche pour être certain de votre statut de praticien dans la voyance … vous devez acquérir de l’expérience, beaucoup d’expérience. Pour commencer offrez des tirages gratuits à  des amis, des relations… et puis essayer les consultations teste de LOV

          Bonne continuation !

          Any Kler

          1. > Légalement exercer tirages ?
            Je suis complètement d’accord avec Any Kler, il faut pas mal d’expérience afin de pouvoir être au top pour les demandes de clientèles.

            Se faire tester sur l’Officiel peut également être un pas dans la professionnalisation.

            Très bonne journée.
            Phillo

          2. > Légalement exercer tirages ?
            Je suis complètement d’accord avec Any Kler, il faut pas mal d’expérience afin de pouvoir être au top pour les demandes de clientèles.

            Se faire tester sur l’Officiel peut également être un pas dans la professionnalisation.

            Très bonne journée.
            Phillo

        2. > Légalement exercer tirages ?
          Bonjour,
          Vous inscrire à  l’Urssaf en tant que praticien, rien de plus facile… En revanche pour être certain de votre statut de praticien dans la voyance … vous devez acquérir de l’expérience, beaucoup d’expérience. Pour commencer offrez des tirages gratuits à  des amis, des relations… et puis essayer les consultations teste de LOV

          Bonne continuation !

          Any Kler

      2. > Légalement exercer tirages ?
        Bonjour, récemment je propose des tirages tarots à  10 euros, mais comme cette activité n’est pas déclarée, vu que j’ai très peut de demandes, je me posais la questions, si je fais un site, et que je commence à  démarcher, dois déclarer cette activité avant ou dois-je d’abord attendre que les revenues tombent ? je ne travail pas ! je ne voudrais pas être dans l’illégalité merci de votre réponse

    2. > Légalement exercer
      « Comment savoir si l’on est un bon taromancien » ?

      Vaste question !
      Peut-être en participant aux consultations-tests de L’Officiel de la Voyance… Qu’en pensez-vous ?
      Vous aurez déjà  un début de réponse 😉

      Cordialement,
      Laurent EDOUARD

  4. > Légalement exercer
    Bonjour, je me demande depuis quelques temps si je devrais monter une activité de taromancie, légalement. J’aimerais avoir des conseils de gens qui ont monté leur activité. En fait j’ai plein de questions comme comment savoir si l’on est un bon taromancien, etc… Merci d’avance !

  5. Urssaf ou CCI, quel interêt ?
    Il me semble (je suis en cours de constitution, donc ce sujet m’interesse), qu’il est plus simple de s’inscrire aux Urssaf, plutôt que de passer par les registres du commerce. Quel est l’interêt de passer par une inscription dans les registres ? Y’a t’il un interêt fiscal ? Véronique

  6. Urssaf ou CCI, quel interêt ?
    Il me semble (je suis en cours de constitution, donc ce sujet m’interesse), qu’il est plus simple de s’inscrire aux Urssaf, plutôt que de passer par les registres du commerce. Quel est l’interêt de passer par une inscription dans les registres ? Y’a t’il un interêt fiscal ? Véronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

Dans la même catégorie

Réservez UNE CONSULTATION-TEST