...L’épreuve des preuves©

Depuis 1999 LOV recense, grâce vous,
le meilleur des arts divinatoires pour vous préserver du pire.

Forum de l'article

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Rappel de la discussion
La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Laurent EDOUARD - le 8 janvier 2014

Cher Vincent,
chers lecteurs,

voilà ce qu’on appelle "jeter un pavé dans la marre" ;-) Et quel pavé !

J’ai bien compris le sens de ton propos et j’adhère. Mais peut-être aurais-tu dû y mettre un peu les formes, ça t’aurait évité quelques hostilités ;-) Quelque chose me dit que tu les as cherchées...

Les mots enferment. Force est de reconnaître que "voyance" dans l’esprit du plus grand nombre, signifie "lire le futur". Voila pourquoi je milite pour une re-définition de la "consultation de voyance" qui ne s’arrête pas, à mon sens, à énoncer des évènements à venir. Bien au contraire, il s’agit de donner au consultant les outils qui lui faciliteront l’acceptation d’un futur potentiel ou, mieux encore, les moyens de créer un futur auquel il aspire !

Alors, la question deviendrait : lire le futur est-il bon pour soi ?

Chacun voit midi à sa porte !

Nous avons presque tous, lors de moments difficiles, besoin de savoir ce qui nous attend. La maladie, le manque d’argent, le manque d’amour, le chômage, tous ces fléaux génèrent des peurs que la science ne sait pas traiter sauf à , le plus souvent, abrutir les gens de psychotropes !

Alors, vers qui se tourner ? Vers ceux que l’on nomme "voyants". C’est ainsi depuis la nuit des temps. Peut-être le moment est-il venu de trouver un autre mot ?

Mais est-ce bon pour celui qui consulte d’aller voir un voyant ?

Pas toujours. Sauf, si le praticien sait dépasser le cadre des prédictions et transmet son amour de l’autre, son savoir-faire de coach, et utilise ses ressources de thérapeute alors oui, c’est utile et bénéfique pour la personne en détresse. Et des praticiens de cette trempe, j’en vois venir de plus en plus. Tu en fais partie. C’est rassurant.

Prédire le futur, c’est nommer le futur. Nommer le futur, c’est déjà créer le futur ! Donc prédire, c’est figer l’autre dans un schéma. Mais comment être sûr que le schéma est le bon ?

Par conséquent, c’est une prise de pouvoir sur l’autre, même si ce n’est pas l’intention de celui qui révèle le futur.

Vincent, tu es un visionnaire ! Un pionnier. Tu souhaites changer l’esprit de cette profession qui souffre d’une très mauvaise presse. Continue de bousculer les idées. Argumente. Creuse. Et bouche les trous...

Très amicalement,
Laurent E.

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
vincent voyant - le 8 janvier 2014

Merci Laurent pour ton message.

Je rajouterai que ce n’est pas parce que mes idées peuvent diverger avec certain(e)s de mes collèguent que je dois me taire ou prendre une direction qui n’est pas la mienne.
Tout comme chaque "clan", dès lors que l’on ne suit pas une trame de la profession (d’ailleurs j’aimerai bien connaitre ces règles, ces principes dont je me demande la provenance et le poids de cette source), on se sent à part ou exclu, incompris, con (et oui) : tant mieux.
J’aime mon travail mais pas cette caste que renferme cette profession : un fossé se creuse entre certain(e)s de mes collègues et moi.
On peut croire en une religion mais pas en ceux qui la manipule.
Là , je suis très claire dans ce que je dis, et peu importe l’interprétation de quiconque sur mes dires et mes propos.
Certains me font rire avec leur expérience : Un boucher fraichement installé est il moins bon qu’une boucherie de x génération ? Marre des clichés, des vieux principes, qui en réfléchissant n’ont plus aucun sens ou peuvent etre complètement érronés.
Penser, agir ou faire differement n’est pas forcément synonyme d’exécrable.
Dans cette profession, il faut faire comme tout le monde, ou comme certains sous peine d’être bizarre, incompris.
D’autres parlent en tant qu’experts, comme s’ils étaient rattachés en direct avec une divinité quelconque, ou avaient la pensée universelle.
Bref, je ne vais pas en rajouter.

vincent

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
de Carli - le 8 janvier 2014

Cher Laurent.

bonne année à toi et ta famille.

Peux-tu définir le métier de médium-humaniste puisque Vincent n’en a pas été capable et ce que tu penses de ce terme qui je l’avoue me choque.

Bien à toi.

Ghislaine

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Laurent EDOUARD - le 9 janvier 2014

Chère Gigi ;-)

meilleurs vœ“ux de santé, de paix, et de bonheur pour toi.

Peux-tu définir le métier de médium-humaniste puisque Vincent n’en a pas été capable et ce que tu penses de ce terme qui je l’avoue me choque.

Je ne saurais me substituer à la pensée de Vincent ! Il existe une branche de l’astrologie qui se nomme précisément "astrologie humaniste" !

Pourquoi ne pas concevoir par analogie une "voyance humaniste" et par voie de conséquences... des astrologues humanistes, des voyants humanistes, et des médiums humanistes ? Je ne comprends pas ce qui te choque ?

Reste peut-être à relire la définition de l’humanisme d’un point de vue général, puis philosophique...

Pensées choisies,
Laurent

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
ESTELLE des ENCLOS - le 14 janvier 2014

Bonjour Ghislaine. Pour répondre à votre question ce terme n existe pas et c est très bien comme cela. De toute façon avant de parler de médium humaniste il faudrait déjà être médium tout court ! On ne choisit pas d être medium on l est ou pas tout simplement pourquoi certains ont le don et pas d autres mystère. Donc un vrai medium ne se sert dans sa consultation d’aucun art divinatoire c’est est là sa spécialisation de plus un médium n’a qu’un guide et nous plusieurs je l’ai lu ici. Maintenant on nous sert du médium à toutes les sauces c’est comme si moi, ayant jadis et naguère appris la signification des 22 arcanes majeures je m octroyais le titre de tarologue ! Alors à chacun sa pratique et ses compétences et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes pour les consultants qui pourront enfin consulter en toute connaissance de cause le praticien de leur choix ... Amicalement ESTELLE des ENCLOS

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Aldi - le 22 janvier 2014

Bonjour à tous et à toutes,

Consultante, je suis atterrée par tous ces messages ! Quelle agressivité ! Et nous les consultants ?????

Je fais partie du plus grand nombre qui, comme le dit Laurent, pensent que « voyance » signifie « lire le futur ».
J’ai donc consulté un dictionnaire pour savoir ce que signifie le terme « voyance ». C’est le don de voir les évènements passés ou futurs. En conclusion, comme le plus grand nombre, je pense bien.
Car s’il « s’agit de donner au consultant les outils qui lui faciliteront l’acceptation d’un futur potentiel ou, mieux encore, les moyens de créer un futur auquel il aspire ! », les termes de coach, psychologue ou tout autre thérapeute seraient alors plus appropriés me semble-t-il.

Alors pour éviter toute confusion et tromperie, ne vous faites plus appeler « voyant (e) » si vous n’en êtes pas un ou une.

Merci à Régis pour son message qui est une vraie bouffée d’air frais, remplie de bienveillance et sans jugement.

Par ailleurs, je trouve l’idée des consultations test excellente. Dommage qu’il n’y ait pas plus de suivi des prédictions. Car pour nous consultants, la seule façon de mesurer la compétence des voyants, est de vérifier si leurs prédictions se réalisent ou pas. Autrement dit, s’ils ont la capacité de voir les évènements futurs.

Enfin pour répondre à la question du forum, oui, je pense que la voyance peut être bonne pour soi si « le professionnel » a réellement un don. Dans le cas contraire, elle est source de confusion, déstabilisation et mal être.

Bonne année

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
de Carli - le 23 janvier 2014

Bonjour Aldi.

Sans refaire une polémique par apport à ces commentaires
c’est ce que nous avons évoqué sur ce thème ou essayé tout au moins de faire comprendre.

les termes psychologie, thérapie, je met en écart coach car
cela pour ma part bien personnelle n’est que trop vague, demande des études, des diplômes et une profonde connaissance. (thèse, mémoire etc.)

les psy, le thérapeute font parler, analysent les rêves
les plus enfouis de leurs patients sur leurs blocages, leur passé, leur présent et les patients doivent faire le parcours pour avoir leurs propres outils souvent à une reconstruction.(travail très long avant d’y parvenir)puisque que tout est analyse.

Tout ceci est bien sur succinct car plus subtil et même tellement plus profond que l’on ne peut faire de confusion.

Bien à vous.

Ghislaine de Carli.

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Laurent EDOUARD - le 25 janvier 2014

En réponse à Aldi -
Alors pour éviter toute confusion et tromperie, ne vous faites plus appeler « voyant (e) » si vous n’en êtes pas un ou une.

Bonjour Aldi,

c’est exactement ce que j’ai décidé d’appliquer à la description de mon site internet laurent-edouard.com

J’y décris ma fonction de lecture psychologique du tarot.
Pour autant, cela ne m’empêche pas d’avoir parfois de bonnes intuitions sur le futur de mes visiteurs, ils sont nombreux à en témoigner sur la toile !

Une petite requête sur mon nom dans Google laissera apparaître clairement que je ne suis plus "voyant" ;-)

Meilleures pensées,
Laurent E.

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Aldi - le 27 janvier 2014

Bonjour Laurent,

Merci pour votre message qui m’a permis de "googliser" votre nom et ainsi de découvrir qui vous êtes (pour une toute petite partie) .
j’ai lu avec attention votre article auquel j’adhère totalement.

Je vous souhaite une très belle journée.

Aldi

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Laurent EDOUARD - le 27 janvier 2014

Bonsoir Aldi,

merci ! Pour le coup, Google est vraiment mon ami :-D

Pensées choisies,
Laurent

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Eysméralda - le 8 janvier 2014

Ah Laurent Edouard !
Nous vous attendions presque. Bonne année 2014 à vous !

Je ne vois pas du tout mais alors vraiment pas quel est ce petit quelque chose qui vous dit que Vincent a un petit peu cherché les critiques... Je plaisante, bien entendu. C’est aimable à vous d’abonder dans mon sens.

Seuls les diseurs de bonne aventure s’arrêtent à la lecture du futur et à l’énoncée des événements. Il existe dores et déjà donc des mots différents pour la voyance et pour la bonne aventure : tout le problème vient de l’usurpation du mot "voyance" par les plates-formes et lignes peu scrupuleuses qui polluent notre profession.

Le mot "voyance" n’a pas besoin d’être redéfini, la voyance est déjà et à toujours été l’art d’extraire dans le présent toutes les lumières possibles pour éclairer et bâtir l’avenir le plus radieux possible. Je l’exprime ici de manière poétique, parce que je ne vais pas répéter ce que j’ai dit dans mon premier message un peu plus bas. Si vous avez la curiosité de me lire, vous verrez que le point de vue que vous exprimez n’est pas particulièrement original : vous paraphrasez mon commentaire sur bien des points. Sachant que je reformule moi-même, puisque mon avis est très proche de celui de nos autres collègues intervenues ici.

En somme, nous sommes tous d’accord sur l’idée que notre rôle est d’aider les gens à mieux voir ou ils en sont dans leur vie, comment mieux appréhender le futur, et comment profiter au mieux des choix qui se présentent à eux.

J’ai tendance à trouver cela plutôt normal pour des voyants.

En quoi Vincent serait-il un pionnier, précisément ?

Bien à vous,

Eysmé.

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Laurent EDOUARD - le 9 janvier 2014

Ah Laurent Edouard !
Nous vous attendions presque. Bonne année 2014 à vous !

Quelle interjection ! J’avoue ne pas savoir comment l’interpréter. Pouvez-vous m’éclairer ?
Bonne année 2014 également Eysméralda ;-)

Le mot "voyance" n’a pas besoin d’être redéfini, la voyance est déjà et à toujours été l’art d’extraire dans le présent toutes les lumières possibles pour éclairer et bâtir l’avenir le plus radieux possible.

Ce n’est pas le mot "voyance" que je propose de redéfinir, mais "la consultation de voyance" ! C’est-à -dire ses objectifs, sa nature, son contenu.

Si vous avez la curiosité de me lire, vous verrez que le point de vue que vous exprimez n’est pas particulièrement original : vous paraphrasez mon commentaire sur bien des points.

Je ne cherche pas à être original ! A priori, c’est quand même ainsi que vous me percevez. Cela n’est pas déplaisant ;-) Je ne paraphrase pas vos propos ; si nos points de vue sont similaires, tant mieux ! Ceci dit, penser que je vous paraphrase, ça c’est une appréciation péjorative. Je vous invite à relire la définition de la paraphrase et à en chercher des synonymes, vous conviendrez avec moi que ce n’est pas valorisant ! Vous qui semblez aimer les mots, s’il vous plaît, choisissez-les avec finesse et discernement ;-)

En quoi Vincent serait-il un pionnier, précisément ?

Vincent est un pionnier dans la mesure où il énonce des idées nouvelles sur la pratique de la voyance. Il bouscule l’ordre établi. Il dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas. Son livre en témoigne !

Meilleures pensées,
Laurent

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
vincent voyant - le 10 janvier 2014

Bonjour,
Je peux même dire ceci : pourquoi ne pourrait on pas redéfinir le mot voyance ? Ce mot a été créé par l homme pour définir ce qu il comprends, ou ressent. Mais est ce la vérité absolue, non bien sur. Ce n est qu un mot.
Quand je soulignais qu il faille parfois décrocher de la voyance, même si celle ci peut nous aider à y voir plus clair, d autres ont compris que je reniais la voyance ou affirmaient avec un humble ego (hum) que je pratiquais la bonne aventure, ou de la psychologie ou encore de la télépathie. J attends encore que l on m attribue d autres fonctions .
Pourquoi ne pourrait on pas dire aux gens d arrêter de consulter ? Ce n est pas parce que j affirme cela que je veuille arrêter mon job. Je souhaite que les consultants s assument un peu tous seul(e)s. Certains en seront capables (dans ce cas tant mieux n est ce pas ?) et d autres non.
Nous devons tous (du moins nous sommes censés ) aider nos prochains. En leur disant d arrêter afin parfois d avoir l esprit moins confus , de se prendre en charge s il le peuvent, d essayer de vivre en ayant moins peurs , j essaie de contribuer à leur faire découvrir leur propre potentiel, à voir ce qu ils avaient déjà en eux : une force incroyable et insoupçonnable . Bien sur que mes propos vont déranger car je peux "tuer" le business de certain(e)s. J espère avoir été clair ou moi devoir parler en langage gaga ?
A l origine, mon texte allait en ce sens et je pense qu au fil de la discussion a été détourné involontairement ou volontairement dans une bataille de clocher.
Vincent

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
euphoria - le 19 avril 2014

Bonjour à tous
Pour répondre à Vincent que je connais et que j’apprécie, je vais quand même dire que je ne suis pas tout à fait d’accord ; Il est vrai que la voyance n’est pas une science exacte, qu’il faut être acteur de sa vie et non spectateur ; Mais ce à quoi je crois c’est que notre destinée est écrite, nous pouvons peut-être un peu la modifiée, mais ce qui doit arriver arrivera de toute façon ; La voyance existe depuis la nuit des temps, et moi-même ayant déjà consulté, je dois dire que c’est une vraie thérapie et que cela permet d’avancer et de mieux appréhender les moments difficiles de la vie, je ne suis pas pour la voyance de complaisance et il faut la pratiquer avec beaucoup d’humilité, mais je crois qu’elle est utile, après on peut le mot que l’on veut "voyant, médium..." ; Je peux vous dire qu’une médium de province m’avait annoncé des événements juste improbables quand je l’avais consultée et qui sont arrivés alors que je n’y pensais pas du tout ; Comme pour tout il faut utiliser la voyance avec modération ;Et il y a de vrais professionnels (mais aussi des charlatans) mais on les repère très vite ; Voilà pour ma petite contribution mais j’aurais encore tellement de choses à dire ; ; ;

La voyance est-elle toujours bonne pour soi ?
Eysméralda - le 10 janvier 2014

Bonjour,

Laurent, merci pour les explications concernant Vincent et cette histoire de pionnier. Seulement, vous vous méprenez : il ne fait qu’exprimer tout haut, certes, mais de manière maladroite et brouillonne ce que d’autres ont dit avant lui et avec plus de talent. Les circonstances entourant l’écriture de son livre et les conversations qu’il a pu avoir à ce moment là de sa vie en témoignent.

Je choisis toujours mes mots avec finesse et attention lorsque je commente ; il peut arriver que je fasse des coquilles mais rarement sur le choix des mots. J’assume parfaitement leurs implications, y compris négatives.

Je veux bien que vous nous parliez de votre redéfinition du contenu de la consultation de voyance. Ainsi je verrais si je dois enfoncer le clou en vous expliquant en quoi vous prêchez une assemblée de convaincus qui ne vous ont pas attendu pour dire la même chose dans les commentaires précédents, ou s’il y a quelques idées qui bousculent l’ordre établi.

Vincent, on peut de fait redéfinir le mot « voyance ». Il n’en a pas besoin, c’est tout. Ce qui importe est qu’il arrête d’être usurpé par des lignes surtaxées absurdes donnant dans la bonne aventure.

Ce qui a été compris de travers dans votre article vient du fait qu’il est mal rédigé et que les idées ne sont pas mises en valeur. Donc on ne les comprend pas à la lecture et c’est fort dommage, tant pour vous que pour nous. S’il faut vous connaître et être un ami proche, comme Laurent, pour pouvoir comprendre ce que vous écrivez dans un article public, vous allez au devant de beaucoup de déceptions. Si vous n’êtes pas compris, vous ne serez d’ailleurs pas lu : ce qui est regrettable, car coucher ses idées sur le papier via un livre est un peu triste quand il n’est pas ou peu vendu.

« ou moi devoir parler en langage gaga » Alors, je sais que ce n’est pas du tout volontaire de votre part, mais ce type de syntaxe est connoté en français. Malheureusement, nous avons un passé suffisamment chargé pour qu’il soit souhaitable de faire attention avec ce genre de références, elles peuvent êtres (à juste titre) très mal prises par des personnes issues du groupe historiquement stigmatisé par ce genre de verbiage.

Ce serait bien que vous évitiez les mecsplications à l’avenir. Ce n’est pas constructif, tout le monde ici à bien compris que votre article ne disait pas du tout ce que vous aviez voulu dire. Ce n’est pas de la mauvaise volonté si ce que vous avez publié ici à l’air de sortir de la catégorie "la voyance cette arnaque" d’un forum new-âge s’essayant à la zététique (oxymore mon amour).

Belle soirée,

Eysmé.

Professionnels testés et accrédités

Sites favoris

Ici vous pouvez afficher les logos (ou à défaut une vignette "easy-thumb" automatique) des sites avec le mot-clé "favori".

Et les images défilent.

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

La réponse est dans l’énoncé de votre question
Bonjour, Relisez bien le message de Myl et ma réponse. "Marie et Christian", qui m’étaient (...)

La réponse est dans l’énoncé de votre question
Bonjour J ai de meme été contacté par ce duo frere et soeur qui precisent que ma vie devrait (...)

Sagittaire ascendant scorpion
J’ajoute que je n’éprouve absolument aucune pitié pour personne même pour ma famille et mes amis les (...)

Sagittaire ascendant scorpion
Les gens comme moi faut se les taper il me semble . Je suis tout sauf facile à vivre et je fais (...)

Indiquer des bonnes voyances à 30, 60 euros
Bonjour, Oui, bien sûr : Cliquez sur cette page ==> https://www.officieldelavoyance.org/La-Consulta

Professionnels testés et accrédités

Visuel megaphoneLes promotions

Pour être prévenu des offres promotionnelles, réductions, gratuités, avantages, offerts ponctuellement par les praticiens accrédités, remplissez le champ suivant :



Contact Espace rédacteurs

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2003-2019 © L’Officiel de la Voyance - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90