fbpx

Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes

Les meilleurs pour préserver du pire.


Eu égard aux centaines de messages (Forums et courriels) concernant des « audiotels de voyance« , sévèrement critiqués par de nombreux consommateurs et par des praticiens des arts divinatoires s’avouant trompés, floués ou escroqués,… un « NON-AUDIOTEL de voyance » est maintenant à  votre disposition à  l’AstrologiCafé.

Passez prendre un cafe2-128x128.png à  l’AstrologiCafé

et dites-nous ce que vous en pensez.

Un service comparable en avantages mais dépouillé de fâcheux inconvénients, répondant aux attentes, je l’espère, des consommateurs, des praticiens et à  ce cahier des charges :
Professionnel(le)s identifiés :

De véritables praticiens des arts divinatoires, professionnels déclaré(e)s et identifiables (N° URSSAF et adresse professionnelle).
Professionnel(le)s reconnus :

Des praticiens exclusivement accrédités par les lecteurs de l’Officiel de la Voyance et soumis à  leur contrôle permanent.
Consultation immédiate :

Une liste de praticiens des arts divinatoires disponibles est affichée : Pas d’attente sur une ligne de téléphone surtaxée à  écouter les consultations en cours ou enregistrées…
Tarif clair et forfaitaire :

Décompte à  la minute de consultation supplémentaire interdit
Environnement sain :

Des sites Internet personnels sont mis à  la disposition des praticiens intéressés, exempts de lien publicitaire direct ou indirect vers les sites d’arnaque à  la voyance et aux travaux « occultes ».
Intimité respectée :

Les conversations ne transitant pas par un système de type « Audiotel », l’enregistrement des consultations pour leur rediffusion est impossible.
Autonomie et indépendance gages de qualité :

Ces praticiens sont bien sûr rétribués directement par leurs clients à  l’AstrologiCafé et libre d’exercer comme il le souhaite :
– Aucune pression mercantile sur leur prestation et ne peut donc être exercée
– Aucun pourcentage sur leur chiffre d’affaires ne peut donc être prélevé.

62 réponses

  1. Dernières mises au point du « Non-Audiotel de voyance »
    Bonjour !

    J’aimerais développer une page web concernant les cabinets de voyance qui ne paient pas les honoraires des médiums et voyants qui ont collaboré avec eux!

    Je suis particulièrement scandalisée par le fonctionnement de ce type de cabinet mafieux qui se sentent à  l’abri de tous soucis… Et qui s’enrichissent sur le dos de praticiens naïfs et débutants.

    La réalite de ce type de pratique doit se savoir et nous devrions pouvoir en parler en toute transparence.

    Ce sujet vous interpelle ! contactez moi sur [email protected]

    Lika

    1. Dernières mises au point du « Non-Audiotel de voyance »
      Bonjour !

      Je suis entièrement d’accord ! Je viens de travailler du vendredi au jeudi (samedi dimanche inclus) en tout 23 h de présence et 9 h de temps généré pour un cabinet de voyance audiotel qui se dit supérieur aux autres, prétendant que leurs voyants sont des psy diplomés !
      Bref, je une suis pure médium auditive, j’ai de l’expérience en cabinet mais je n’ai aucun diplome de psy… Dès le 1er jour, j’ai demandé l’envoi de mon contrat (cela 7 jours de suite) personne ne me répondait, le 7ème jour, j’ai demandé combien j’avais gagné parce que sur http://…mesreversement.com le site sur lequel j’étais enregistrée et qui calculait mon temps de parole, aucune somme n’apparaissait. Je ne suis pas naïve ni débutante, mais je me suis quand-même faite avoir. On m’avait annoncé 21 euros par tranche de 30 mn + 5,02 euros par heure générée… Selon mes calculs j’aurai du avoir 9 heures X 2 = 18 fois 30 mn X 21 euros = 378 euros + 49 euros d’audiotel = 427 euros.
      En fait, on m’a dit que je n’aurais que 49 euros de payé (9 heures X 5,02 euros) et que si je voulais être payée, alors qu’il n’y avait aucun contrat écrit, il fallait que je termine la semaine, jusqu’au dimanche soir, que le comptable fonctionnait ainsi !
      J’ai refusé bien sûr, mais mon travail qui m’a bloqué 23 heures pour lequel j’ai discuté 9 heures en consultation ne me sera jamais payé ! On m’a aussi répondu que je n’étais pas cadre supérieur et que la profession de voyant n’en était pas une. Effectivement, ce cabinet de voyance se prétend être un cabinet de psychologues ! Quand elle avait besoin de moi, j’étais une super voyante-psychologue et quand j’ai réclamé le montant de mes gains, là  je n’étais plus rien !
      Afin de vous éviter de vous faire rouler, c’est Julia du cabinet A……s qui recrute activement sur internet (quand vous cherchez travailler comme voyant dans un cabinet) et qui vous plume sans aucun problème avec un aplomb extraordinaire. Elle vous explique que vous devez amener les clients en cabinet privé que c’est là  que vous gagnerez de l’argent mais que surtout il faut rester 30 mn avec eux en audiotel, si vous vous débrouillez bien, vous augmenterez chaque mois vos revenus !
      (Peut-être qu’au bout d’un an vous aurez le smic !)

    2. Dernières mises au point du « Non-Audiotel de voyance »
      Bonjour !

      Je suis entièrement d’accord ! Je viens de travailler du vendredi au jeudi (samedi dimanche inclus) en tout 23 h de présence et 9 h de temps généré pour un cabinet de voyance audiotel qui se dit supérieur aux autres, prétendant que leurs voyants sont des psy diplomés !
      Bref, je une suis pure médium auditive, j’ai de l’expérience en cabinet mais je n’ai aucun diplome de psy… Dès le 1er jour, j’ai demandé l’envoi de mon contrat (cela 7 jours de suite) personne ne me répondait, le 7ème jour, j’ai demandé combien j’avais gagné parce que sur http://…mesreversement.com le site sur lequel j’étais enregistrée et qui calculait mon temps de parole, aucune somme n’apparaissait. Je ne suis pas naïve ni débutante, mais je me suis quand-même faite avoir. On m’avait annoncé 21 euros par tranche de 30 mn + 5,02 euros par heure générée… Selon mes calculs j’aurai du avoir 9 heures X 2 = 18 fois 30 mn X 21 euros = 378 euros + 49 euros d’audiotel = 427 euros.
      En fait, on m’a dit que je n’aurais que 49 euros de payé (9 heures X 5,02 euros) et que si je voulais être payée, alors qu’il n’y avait aucun contrat écrit, il fallait que je termine la semaine, jusqu’au dimanche soir, que le comptable fonctionnait ainsi !
      J’ai refusé bien sûr, mais mon travail qui m’a bloqué 23 heures pour lequel j’ai discuté 9 heures en consultation ne me sera jamais payé ! On m’a aussi répondu que je n’étais pas cadre supérieur et que la profession de voyant n’en était pas une. Effectivement, ce cabinet de voyance se prétend être un cabinet de psychologues ! Quand elle avait besoin de moi, j’étais une super voyante-psychologue et quand j’ai réclamé le montant de mes gains, là  je n’étais plus rien !
      Afin de vous éviter de vous faire rouler, c’est Julia du cabinet A……s qui recrute activement sur internet (quand vous cherchez travailler comme voyant dans un cabinet) et qui vous plume sans aucun problème avec un aplomb extraordinaire. Elle vous explique que vous devez amener les clients en cabinet privé que c’est là  que vous gagnerez de l’argent mais que surtout il faut rester 30 mn avec eux en audiotel, si vous vous débrouillez bien, vous augmenterez chaque mois vos revenus !
      (Peut-être qu’au bout d’un an vous aurez le smic !)

  2. Dernières mises au point du « Non-Audiotel de voyance »
    Bonjour !

    J’aimerais développer une page web concernant les cabinets de voyance qui ne paient pas les honoraires des médiums et voyants qui ont collaboré avec eux!

    Je suis particulièrement scandalisée par le fonctionnement de ce type de cabinet mafieux qui se sentent à  l’abri de tous soucis… Et qui s’enrichissent sur le dos de praticiens naïfs et débutants.

    La réalite de ce type de pratique doit se savoir et nous devrions pouvoir en parler en toute transparence.

    Ce sujet vous interpelle ! contactez moi sur [email protected]

    Lika

  3. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    Bonsoir,

    le concept de « non audiotel de voyance » a pour objectif de préserver les bons aspects de ce mode de consultation tout en protégeant les consommateurs des effets pervers du système.

    Dans l’audiotel traditionnel, la confidentialité des échanges est compromise. Ici, elle est totalement garantie.

    Consommateurs, avez-vous envie d’être écoutés alors que vous dévoilez votre intimité à  un praticien ?

    Praticiens, acceptez-vous d’être évalués par un superviseur lorsque vous effectuez votre travail ?

    Si l’un comme l’autre, vous répondez « NON » à  ces deux questions, alors, le « non audiotel de voyance » est pour vous une formidable opportunité de consulter en profitant de tarifs clairs tout en ayant l’assurance d’obtenir une consultation avec un professionnel certifié par le concept officiel de la voyance.

    Que peut-on souhaiter de mieux pour améliorer le concept ?
    Le débat est ouvert, exprimez-vous !

    Meilleures pensées,
    Laurent EDOUARD

    1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      laurent

      je me suis inscrite volontairement dans une société d’audiotel pour voir comment cela fonctionnait c’est lamentable, honteux et irresponsable, j’ai fait 4h j’en suis restée profondément « écoeurée » comment peut-on
      pouvoir faire de la voyance ce n’est tout simplement pas possible, pas le temps, des gens à  la chaîne,ce sont des négriers, des ramasseurs d’argent. combien de gens se laisseront « avoir par ce fonctionnement » j’ai laissé tomber en étant en pleine discussion et en disant ma pensée. arnaque pour les consultants. ghislaine

    2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      laurent

      je me suis inscrite volontairement dans une société d’audiotel pour voir comment cela fonctionnait c’est lamentable, honteux et irresponsable, j’ai fait 4h j’en suis restée profondément « écoeurée » comment peut-on
      pouvoir faire de la voyance ce n’est tout simplement pas possible, pas le temps, des gens à  la chaîne,ce sont des négriers, des ramasseurs d’argent. combien de gens se laisseront « avoir par ce fonctionnement » j’ai laissé tomber en étant en pleine discussion et en disant ma pensée. arnaque pour les consultants. ghislaine

    3. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Bonjour à  tous,

      Si j’ai décidé de participer au  » Non-audiotel de la voyance » c’est parce que cet outil me parrait adapté à  une demande de consultations rapides et claires, pour un tarif très raisonnable.

      Le fonctionnement est on ne peut plus simple et transparent. Le « NAV »
      va prendre de l’importance, il à  sa place dans le domaine de la voyance professionnelle.

      Cest un concept honnête pour le praticien comme pour le consultant.
      Pas d’intermédiaire!
      Donc respect de chacun!

      Je vous attends sur le NAV .

      Bien à  vous.

      ANY KLER

      1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        Ghislaine, Annie, Laurent :

        J’ai lu avec attentions vos différentes remarques et je souscris à  toutes.

        J’ai travaillé sur audiotel les premiers mois de mon activité,
        je vous assure que j’ai fais des boulots vraiment pénibles avec la maltraitance qui va avec, rien n’est comparable.

        Vous devez être branché à  telle heure et mieux vaut pour vous être à  l’heure car chaque faute professionnelle est parfois décomptée sur votre dû.

        Puis c’est la déferlante !
        Ah oui bonjour Martine comment ça va ?
        Non moi c’est Gérard !
        Martine avait déjà  passé son tour…

        Le principe de fonctionnement d’un audiotel, c’est l’attente, du moment où vous décrochez pour entendre la voix suave d’une boîte vocale avec multes-propositions… sinon tapez étoile .

        Testez vous-même, appelez une seule fois un audiotel, choisissez le praticien et essayez de le consulter.

        Si vous tombez bien, rappelez afin d’avoir un entretien plus long, et puis en début du mois prochain, choisissez un moment propice pour ouvrir la facture de France Télécom.

        Donc l’idée est plus que bonne, elle est utile !

        Pour chacun, cependant cela n’est pas facile à  mettre en place, nous sommes tous des praticiens ayant à  gérer leur propre barque, concentrés sur notre propre activité.

        Personnellement je ne fais que trois consultations par jour, au maximum quatre.

        Le défi est d’apporter une meilleure qualité de voyance pour un moindre prix, nous devons trouver le temps de présence sur le non-audiotel .

        Il est donc très intéressant pour nous de lire les commentaires des lectrices, lecteurs de L’officiel de la voyance qui ont testés le non-audiotel ou en ont l’intention , afin de pouvoir répondre à  leurs attentes (si faire ce peux).

        Bien à  vous : Claude Sarfati

        1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
          Bonjour à  tous. J’ai toujours été contre le systéme audiotel et je l’ai d’ailleurs fait entendre haut et fort par mes messages sur différents forum sur la voyance. Mais faut il mieu un audiotel avec au bout du fil de vrais professionnels en locurence les membres de LOV ou bien des réponses complètement bidons faitent par tous les charlatans de France et navard? Je pense qu’il faut se fondre dans la demande toujours grandissante de cette voyance supposée gratuite est offrire aux consultants un audiotel de qualité! Donc conclusion pour mon cas quelques heures par semaines pourquoi pas ….Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

        2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
          Bonjour à  tous. J’ai toujours été contre le systéme audiotel et je l’ai d’ailleurs fait entendre haut et fort par mes messages sur différents forum sur la voyance. Mais faut il mieu un audiotel avec au bout du fil de vrais professionnels en locurence les membres de LOV ou bien des réponses complètement bidons faitent par tous les charlatans de France et navard? Je pense qu’il faut se fondre dans la demande toujours grandissante de cette voyance supposée gratuite est offrire aux consultants un audiotel de qualité! Donc conclusion pour mon cas quelques heures par semaines pourquoi pas ….Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

      2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        Ghislaine, Annie, Laurent :

        J’ai lu avec attentions vos différentes remarques et je souscris à  toutes.

        J’ai travaillé sur audiotel les premiers mois de mon activité,
        je vous assure que j’ai fais des boulots vraiment pénibles avec la maltraitance qui va avec, rien n’est comparable.

        Vous devez être branché à  telle heure et mieux vaut pour vous être à  l’heure car chaque faute professionnelle est parfois décomptée sur votre dû.

        Puis c’est la déferlante !
        Ah oui bonjour Martine comment ça va ?
        Non moi c’est Gérard !
        Martine avait déjà  passé son tour…

        Le principe de fonctionnement d’un audiotel, c’est l’attente, du moment où vous décrochez pour entendre la voix suave d’une boîte vocale avec multes-propositions… sinon tapez étoile .

        Testez vous-même, appelez une seule fois un audiotel, choisissez le praticien et essayez de le consulter.

        Si vous tombez bien, rappelez afin d’avoir un entretien plus long, et puis en début du mois prochain, choisissez un moment propice pour ouvrir la facture de France Télécom.

        Donc l’idée est plus que bonne, elle est utile !

        Pour chacun, cependant cela n’est pas facile à  mettre en place, nous sommes tous des praticiens ayant à  gérer leur propre barque, concentrés sur notre propre activité.

        Personnellement je ne fais que trois consultations par jour, au maximum quatre.

        Le défi est d’apporter une meilleure qualité de voyance pour un moindre prix, nous devons trouver le temps de présence sur le non-audiotel .

        Il est donc très intéressant pour nous de lire les commentaires des lectrices, lecteurs de L’officiel de la voyance qui ont testés le non-audiotel ou en ont l’intention , afin de pouvoir répondre à  leurs attentes (si faire ce peux).

        Bien à  vous : Claude Sarfati

    4. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Bonjour à  tous,

      Si j’ai décidé de participer au  » Non-audiotel de la voyance » c’est parce que cet outil me parrait adapté à  une demande de consultations rapides et claires, pour un tarif très raisonnable.

      Le fonctionnement est on ne peut plus simple et transparent. Le « NAV »
      va prendre de l’importance, il à  sa place dans le domaine de la voyance professionnelle.

      Cest un concept honnête pour le praticien comme pour le consultant.
      Pas d’intermédiaire!
      Donc respect de chacun!

      Je vous attends sur le NAV .

      Bien à  vous.

      ANY KLER

    5. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Bonsoir à tous et toutes.

      Ayant fait, il y a quelques années de cela, le mauvais choix de travailler pour un cabinet Audiotel, je ne peux que vous féliciter de l’idée.
      Pour vous exprimer clairement mon dégout, je n’ai pas repris la voyance pendant plusieurs années après cela, tellement je m’en voulais de m’être faite avoir.
      En effet, il est impossible de faire de la voyance dans les conditions d’un Audiotel : Bureaux impersonnels, horaires décalées ( retards pénalisés), obligation de « tenir » le client au minimum X minutes, tout faire pour leur vendre des amulettes de toutes sortes à des prix pharaoniques ( amulettes soit disant magnétisée par le voyant, mais c’est un service spécial qui s’occupe de cela, on les voit jamais, sauf un éventuel pourcentage sur la vente)…. Attente des consultants en écoutant les consultations des autres ( et les € défilent pendant ce temps…), le voyant demandé n’est jamais là ou pas dispo, pire encore on fait comme si on était unetelle.
      Escroquerie gigantesque, qui comme je vous le disais m’a dégouté de moi-meme.
      Aujourd’hui, je souhaite faire un travail propre, et que cette profession s’assainisse enfin pour le bien de tous.
      Pour reprendre l’idée d’un post que j’ai lu :
      Juste un bémol, je n’ai pas encore de cabinet, alors pas de n° URSSAF, donc je trouve cela un peu dommage de ne pas pouvoir commencer à se faire une clientele avant de se lancer vraiment.
      En attendant je suis toute disposée à me rendre disponible pour un tel service, basé sur l’équité entre les praticiens ( tarif forfaitaire , et libre de choix pour le consultant.
      Bravo pour cette idée!!!

      1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        Le NAV est effectivement une tres bonne idee et je suis desolee que mes collegues praticiens est eu a faire a des cabinet de voyances en ligne peut scrupuleux, mais il est evident qu’il ne faut pas generaliser il existe quand meme des bonnes adresses:j’avoue effectivement qu’elles sont tres peu nombreuses!!Cette initiative est donc vraiment excellente car vous consultants savez ou vous mettez les pieds en venant nous consulter par l’intermediaire de « ce non audiotel de la voyance »Il ne me reste plus qu’a vous souhaiter de tres bons moments avec nous!!!
        Amicalement a mes chers confreres et a vous consultants

      2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        Le NAV est effectivement une tres bonne idee et je suis desolee que mes collegues praticiens est eu a faire a des cabinet de voyances en ligne peut scrupuleux, mais il est evident qu’il ne faut pas generaliser il existe quand meme des bonnes adresses:j’avoue effectivement qu’elles sont tres peu nombreuses!!Cette initiative est donc vraiment excellente car vous consultants savez ou vous mettez les pieds en venant nous consulter par l’intermediaire de « ce non audiotel de la voyance »Il ne me reste plus qu’a vous souhaiter de tres bons moments avec nous!!!
        Amicalement a mes chers confreres et a vous consultants

    6. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Bonsoir à tous et toutes.

      Ayant fait, il y a quelques années de cela, le mauvais choix de travailler pour un cabinet Audiotel, je ne peux que vous féliciter de l’idée.
      Pour vous exprimer clairement mon dégout, je n’ai pas repris la voyance pendant plusieurs années après cela, tellement je m’en voulais de m’être faite avoir.
      En effet, il est impossible de faire de la voyance dans les conditions d’un Audiotel : Bureaux impersonnels, horaires décalées ( retards pénalisés), obligation de « tenir » le client au minimum X minutes, tout faire pour leur vendre des amulettes de toutes sortes à des prix pharaoniques ( amulettes soit disant magnétisée par le voyant, mais c’est un service spécial qui s’occupe de cela, on les voit jamais, sauf un éventuel pourcentage sur la vente)…. Attente des consultants en écoutant les consultations des autres ( et les € défilent pendant ce temps…), le voyant demandé n’est jamais là ou pas dispo, pire encore on fait comme si on était unetelle.
      Escroquerie gigantesque, qui comme je vous le disais m’a dégouté de moi-meme.
      Aujourd’hui, je souhaite faire un travail propre, et que cette profession s’assainisse enfin pour le bien de tous.
      Pour reprendre l’idée d’un post que j’ai lu :
      Juste un bémol, je n’ai pas encore de cabinet, alors pas de n° URSSAF, donc je trouve cela un peu dommage de ne pas pouvoir commencer à se faire une clientele avant de se lancer vraiment.
      En attendant je suis toute disposée à me rendre disponible pour un tel service, basé sur l’équité entre les praticiens ( tarif forfaitaire , et libre de choix pour le consultant.
      Bravo pour cette idée!!!

  4. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    Bonsoir,

    le concept de « non audiotel de voyance » a pour objectif de préserver les bons aspects de ce mode de consultation tout en protégeant les consommateurs des effets pervers du système.

    Dans l’audiotel traditionnel, la confidentialité des échanges est compromise. Ici, elle est totalement garantie.

    Consommateurs, avez-vous envie d’être écoutés alors que vous dévoilez votre intimité à  un praticien ?

    Praticiens, acceptez-vous d’être évalués par un superviseur lorsque vous effectuez votre travail ?

    Si l’un comme l’autre, vous répondez « NON » à  ces deux questions, alors, le « non audiotel de voyance » est pour vous une formidable opportunité de consulter en profitant de tarifs clairs tout en ayant l’assurance d’obtenir une consultation avec un professionnel certifié par le concept officiel de la voyance.

    Que peut-on souhaiter de mieux pour améliorer le concept ?
    Le débat est ouvert, exprimez-vous !

    Meilleures pensées,
    Laurent EDOUARD

  5. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    bonjour,

    je suis une consultante..félicitation de se projet de « non-audiotel’, j’ai testé et nous sentons une réelle passion chez les intervenants..pour dire je suis restée plus de deux heures avec jacques Troillot, ou nous avons pris le temps qu’il faut et surtout rentrer dans ce monde paranormal sans stress du décomptage à  la minute..pour 35 euros..consultation de précisions et de qualité..je suis une ancienne cliente de l’audiotel, et j’ai dû dépenser près de 1000 euros, pour entendre le desaroi des gens défiler, et finalement me rester 5 petites minutes de consultation et rappeler…j’étais devenu dépendante compulsive…de la complaisance, des marchands de rêve, on y croit , on rappelle…jusqu’au jour où on réalise qu’il vaut mieux consulter un vrai voyant une fois et voir, se garder la voyance dans un petit coin de sa tête, et on verra…aujourd’hui je vais mieux, …je me suis inscrite sur un site, ou je suis en contacte avec des personnes qui consultent depuis plus de deux ans, à  attendre l’être aimé, jusqu’à  avoir les numéro gagnants du loto…des anecdotes de toutes sortes…Le pire c’est que je n’est parlé de cette expérience que par internet…jamais à  mes amis ou dans le monde réel…je me suis sentie isolée et ridicule de tout cela..n’importe qui peut etre touché par cette dépendance et aujourd’hui je ne comprends pas pourquoi ces sites avec des pseudos_voyants existent toujours..Il y a une réelle faille dans le système..

  6. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    bonjour,

    je suis une consultante..félicitation de se projet de « non-audiotel’, j’ai testé et nous sentons une réelle passion chez les intervenants..pour dire je suis restée plus de deux heures avec jacques Troillot, ou nous avons pris le temps qu’il faut et surtout rentrer dans ce monde paranormal sans stress du décomptage à  la minute..pour 35 euros..consultation de précisions et de qualité..je suis une ancienne cliente de l’audiotel, et j’ai dû dépenser près de 1000 euros, pour entendre le desaroi des gens défiler, et finalement me rester 5 petites minutes de consultation et rappeler…j’étais devenu dépendante compulsive…de la complaisance, des marchands de rêve, on y croit , on rappelle…jusqu’au jour où on réalise qu’il vaut mieux consulter un vrai voyant une fois et voir, se garder la voyance dans un petit coin de sa tête, et on verra…aujourd’hui je vais mieux, …je me suis inscrite sur un site, ou je suis en contacte avec des personnes qui consultent depuis plus de deux ans, à  attendre l’être aimé, jusqu’à  avoir les numéro gagnants du loto…des anecdotes de toutes sortes…Le pire c’est que je n’est parlé de cette expérience que par internet…jamais à  mes amis ou dans le monde réel…je me suis sentie isolée et ridicule de tout cela..n’importe qui peut etre touché par cette dépendance et aujourd’hui je ne comprends pas pourquoi ces sites avec des pseudos_voyants existent toujours..Il y a une réelle faille dans le système..

    1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Cher Monsieur,

      c’est très simple: paiement par carte bancaire.

      Pour le reste être médium c’est aussi respecter ceux qui se manifestent de cet autre plan. Pas d’horloge, pas de temps! il est impossible de minuter une incorporation, il faut laisser les choses passer.

      Ensuite le partage du temps avec le consultant en fin de consultation permet de se retrouver soi-même. Si vous avez la chance d’être parmi ceux qui font appel à  LOV et qui de surcroît sont là  au bon moment, peut-être bénéficierez vous aussi d’un dialogue constructif hors consultation.

      au plaisir de vous lire

      jacques trouillot, médium spirite

      1. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        bonjour j’ai fait de la voyance il y a maintenant 5ans ou plus je sais plus
        je travaillais par telephone (gratuitement)car pour moi plus qu’un don c’etait une passion d’aider les personnes en detressent (sans en plus leur prendre des sommes exorbitante comme certain font)je ne regardais pas le temps passé tout comme vous ,mais voila un mari violant non physiquement , mais moralement , m’a fait tout arreter , et m’a casiment obligé a aller travailler dans une boucherie ou j’y suis encore (je denigre pas ce metier biensur) !!mais a 45ans j’ai envie maintenant de faire un travail que j’aime , ecouter , et aider du mieux que je peux les autres comment faire pour m’installer
        merci de me conseiller si vous le pouvez
        Martine

        1. avant de vous lancer…
          Bonjour Martine. enfin un article qui sort du répertoire affinités astrologiques!(bien que qu’elles soient intéressantes)Tout d’abord enlevez vous de la tête que « monnayer » votre don est inconcevable. Car meme si votre don principal est de venir en aide à  autrui si vous voulez vous déclarer en professionnelle vous allez avoir des charges à  payer que vous »gagnez 500 euros ou 10000.Donc pour vous installer au départ rien de plus simple une visite à  l’ursaff est le tour est joué 1500e environ de charges forfaitaires la première année et environ 3000 la deuxième ,quant l’ursaff elle se charge de faire vos inscriptions aux différents organismes dont vous allez dépendre. C’est à  la troisième année que les choses se gâtent car vous avez un « rattrapage » des 2 premières et croyez moi il faut mieux avoir fait vos économie!De plus il faut compter dans vos frais: vos parutions publicitaires annuaire,site,référencement pub etc… et les 19,6% de TVA si votre chiffre d’affaire dépasse 27000 euros l’an. Donc comme vous le voyez ce n’est pas une affaire toute simple car en plus d’un talent de voyante il vous en faut un de comptable! Néanmoins nous avons un très joli métier qui vous apportera je l’espère beaucoup de jolies rencontres. Alors pas de découragement, mais je préfère que vous soyez au courant des inconvénients avant de vous lancer Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

        2. avant de vous lancer…
          Bonjour Martine. enfin un article qui sort du répertoire affinités astrologiques!(bien que qu’elles soient intéressantes)Tout d’abord enlevez vous de la tête que « monnayer » votre don est inconcevable. Car meme si votre don principal est de venir en aide à  autrui si vous voulez vous déclarer en professionnelle vous allez avoir des charges à  payer que vous »gagnez 500 euros ou 10000.Donc pour vous installer au départ rien de plus simple une visite à  l’ursaff est le tour est joué 1500e environ de charges forfaitaires la première année et environ 3000 la deuxième ,quant l’ursaff elle se charge de faire vos inscriptions aux différents organismes dont vous allez dépendre. C’est à  la troisième année que les choses se gâtent car vous avez un « rattrapage » des 2 premières et croyez moi il faut mieux avoir fait vos économie!De plus il faut compter dans vos frais: vos parutions publicitaires annuaire,site,référencement pub etc… et les 19,6% de TVA si votre chiffre d’affaire dépasse 27000 euros l’an. Donc comme vous le voyez ce n’est pas une affaire toute simple car en plus d’un talent de voyante il vous en faut un de comptable! Néanmoins nous avons un très joli métier qui vous apportera je l’espère beaucoup de jolies rencontres. Alors pas de découragement, mais je préfère que vous soyez au courant des inconvénients avant de vous lancer Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

        3. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
          Bonjour Martine,

          Si vous souhaitez vous installer en tant que voyante, il vous faudra établir des tarifs, vous ne pourrez pas
          travailler gratuitement…les charges et les frais ne sont pas gratuits.
          Vous pourrez vous inscrire comme proffession liberale à  l’URSSAF et vous obtiendrez un n° de siret, vous permettant de fonctionner, si vous voulez consulter par téléphone, il vous faudra obtenir un TPE auprès de votre banque…ou bien de voir avec paypal pour un paiemant par INTERNET.

          Je vous souhaite bonne chance pour la suite.

          Bien à  vous ANY KLER

        4. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
          Bonjour Martine,

          Si vous souhaitez vous installer en tant que voyante, il vous faudra établir des tarifs, vous ne pourrez pas
          travailler gratuitement…les charges et les frais ne sont pas gratuits.
          Vous pourrez vous inscrire comme proffession liberale à  l’URSSAF et vous obtiendrez un n° de siret, vous permettant de fonctionner, si vous voulez consulter par téléphone, il vous faudra obtenir un TPE auprès de votre banque…ou bien de voir avec paypal pour un paiemant par INTERNET.

          Je vous souhaite bonne chance pour la suite.

          Bien à  vous ANY KLER

      2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
        bonjour j’ai fait de la voyance il y a maintenant 5ans ou plus je sais plus
        je travaillais par telephone (gratuitement)car pour moi plus qu’un don c’etait une passion d’aider les personnes en detressent (sans en plus leur prendre des sommes exorbitante comme certain font)je ne regardais pas le temps passé tout comme vous ,mais voila un mari violant non physiquement , mais moralement , m’a fait tout arreter , et m’a casiment obligé a aller travailler dans une boucherie ou j’y suis encore (je denigre pas ce metier biensur) !!mais a 45ans j’ai envie maintenant de faire un travail que j’aime , ecouter , et aider du mieux que je peux les autres comment faire pour m’installer
        merci de me conseiller si vous le pouvez
        Martine

    2. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
      Cher Monsieur,

      c’est très simple: paiement par carte bancaire.

      Pour le reste être médium c’est aussi respecter ceux qui se manifestent de cet autre plan. Pas d’horloge, pas de temps! il est impossible de minuter une incorporation, il faut laisser les choses passer.

      Ensuite le partage du temps avec le consultant en fin de consultation permet de se retrouver soi-même. Si vous avez la chance d’être parmi ceux qui font appel à  LOV et qui de surcroît sont là  au bon moment, peut-être bénéficierez vous aussi d’un dialogue constructif hors consultation.

      au plaisir de vous lire

      jacques trouillot, médium spirite

  7. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    Bonjour
    peux-tu considérer que des prédictions identiques données par plusieurs voyants sont forcément exactes ?
    ou y a-t-il des cas où aucune prédiction n’arrive, même si elle est donnée plusieurs fois de la même manière ?
    En effet, cela fait plusieurs années que les mêmes détails très précis me sont donnés pour une éventuelle rencontre, mais rien n’arrive….

  8. Un « Non-Audiotel de voyance » pour répondre aux attentes
    Bonjour
    peux-tu considérer que des prédictions identiques données par plusieurs voyants sont forcément exactes ?
    ou y a-t-il des cas où aucune prédiction n’arrive, même si elle est donnée plusieurs fois de la même manière ?
    En effet, cela fait plusieurs années que les mêmes détails très précis me sont donnés pour une éventuelle rencontre, mais rien n’arrive….

Laisser un commentaire

Derniers comptes-rendus

Dans la même catégorie

Réservez UNE CONSULTATION-TEST

1 + 1 gratuite

120 60
  • Je consulte avec un professionnel choisi par l'Officiel de la Voyance
  • Je partage mon expérience avec la communauté
  • Je bénéficie d'une 2ème consultation GRATUITE avec le professionnel de mon choix